À propos de moi

Je suis un Québécois de 31 32 33 ans, et comme la plupart d’entre vous, je travaille de 9 h à 17 h, enfermé dans un cubicule comme un rat de laboratoire. Tous les jours, je prends l’autobus et le métro pour aller au travail. Je suis, moi aussi, dans la routine « métro-boulot-dodo » Mais, j’ai comme objectif d’atteindre l’indépendance financière à 45 40 ans et de prendre ma retraite du 9 à 5. Par contre, je n’ai pas l’intention de vivre une retraite passive…

Le paraître et la consommation

Lorsque j’ai commencé ma carrière, après des études universitaires, j’ai voulu démontrer mon statut social avec mon apparence et mes possessions. J’ai acheté un condominium dans un quartier huppé et une voiture sport. J’allais manger dans des restaurants dispendieux. J’achetais des vêtements de marque. Par contre, je vivais d’une paie à l’autre sans mettre des sous de côté, comme le font plus d’un tiers des Québécois.

En travaillant en technologie de l’information (TI) pour une institution financière, j’ai développé un intérêt grandissant pour l’économie et la finance. J’ai commencé à regarder l’émission « RDI Économie » et à lire de nombreux livres comme « En as-tu vraiment besoin ? » de P-Y McSween.

Je me suis rendu compte que posséder des biens n’apportait pas le bonheur ni la liberté. J’ai aussi rencontré une femme qui n’était pas une adepte de mon mode de surconsommation. J’ai graduellement pris le contrôle de mes finances personnelles, réduit mes habitudes de consommation, remboursé mes dettes, commencé à investir un pourcentage de ma paie dans des comptes REER et CELI. De plus, j’ai complété une maîtrise en administration des affaires (M.B.A.) à temps partiel dans laquelle j’ai particulièrement apprécié les cours de finance et d’économie.

Prise de conscience

Par la suite, ma femme et moi avons acheté une maison et fondé une famille. Depuis la naissance de notre enfant, cela m’a frappé. Pourquoi est-ce que je quitte la maison le matin à 7 h, sans voir mon enfant, puis je reviens à 18 h 30 pour faire plusieurs choses en vitesse et passer à peine deux heures par jour avec mon enfant? Ça n’a aucun sens.

J’ai commencé à lire encore plus de livres et de blogues sur les finances personnelles. C’est là que j’ai découvert le mouvement FIRE, qui veut dire « Financial Independence, Retire Early », ou en français, « indépendance financière, retraite précoce ». C’est un mouvement dont l’objectif est l’indépendance financière et la retraite anticipée. Est-ce trop beau pour être vrai? Il y a pourtant plusieurs personnes qui ont réussi, notamment quelques personnes au Québec.

Est-ce que le mouvement FIRE est la solution à mon problème? Je pense que oui. Est-ce possible avec un enfant (ou plus)? Selon mes calculs, oui! Je vais pouvoir prendre ma retraite du 9 à 5, passer plus de temps avec ma famille et ceux que j’apprécie, démarrer des projets qui me passionnent, etc.

C’est à ce moment que nous avons fixé l’objectif d’atteindre l’indépendance financière à 45 40 ans et de prendre notre retraite du 9 à 5.

Pourquoi ce blog?

J’ai décidé de créer ce blog pour partager mon plan de retraite et mon parcours pour atteindre l’indépendance financière. Je ne vais pas dévoiler de chiffres précis par rapport à ma situation personnelle. Je vais publier des articles en lien avec plusieurs sujets, notamment la retraite, l’indépendance financière, les finances personnelles, la consommation (et surconsommation!), les stratégies de placements (REER, CELI, REEE, etc.), les saines habitudes financières, etc. Bref, ce blog se veut un cours de « Retraite 101 ».

J’ai comme objectif de publier un article par mois pour l’instant, puis d’augmenter la cadence à un article par semaine lorsque j’aurai atteint l’indépendance financière et serai retraité du 9 à 5.

J’invite les internautes à discuter avec moi et à partager leurs expériences et connaissances sur l’indépendance financière. Si vous voulez que j’aborde un sujet en particulier, vous pouvez me contacter en utilisant le formulaire de contact.

Au plaisir d’échanger avec vous!

20 réponses sur « À propos de moi »

Bonjour et bienvenue dans notre petite communauté Quebecoise du early retirement « extreme ».
Moi aussi vers 31-32 ans je me suis lancé! Un peu trop tard à mon goût mais sans les expériences de ma vingtaine je suppose que je n’aurais pas senti ce besoin immense d’atteindre la liberté financière rapidement.
L’arrivée de mes 2 bebes me confortent encore plus dans cette idée. Ne pas voir leur enfance, ne pas être là pour les guider et les élever… c’est la plus grande frustration de ma vie.

Je vous souhaite bonne chance dans vos projets et n’hésites pas à venir jaser sur FaisCommeLesRiches.

Bonne soirée

Bonjour Le Blogueur Masqué,

Merci beaucoup, c’est très apprécié! Je vois que je ne suis pas le seul qui s’est lancé dans cette « aventure » au début de la trentaine. Il n’est jamais trop tard pour commencer comme on dit! Je partage votre frustration à propos de vos enfants. C’est d’ailleurs une de mes principales raisons pour atteindre l’indépendance financière relativement jeune.

En passant, je suis un lecteur aguerri de votre blogue, mais je ne commente pas souvent. J’avais découvert votre blogue l’année dernière en me renseignant sur les REEE. J’étais tombé sur votre article « Comment épargner 100,000$ pour les études de votre enfant gratuitement grâce aux subventions gouvernementales! ». Nous avons d’ailleurs mis en place une stratégie similaire lorsque notre bébé est né plus tôt cette année.

On pourrait faire un échange de liens si vous êtes intéressé. Faites-moi savoir.

Au plaisir d’échanger avec vous.
Retraite101

Bienvenue dans la communauté!

Juste un petit mot pour te dire (je me permets de te tutoyer) que j’apprécie beaucoup ton blogue ainsi que les commentaires que tu formules sur le mien. Visiblement, tu es passionné par le sujet. En plus, tes idées sont bien articulés.

Bravo pour l’initiative. Surtout, bon parcours vers la liberté.

Au plaisir de rester en contact!

Bonjour Retraite101! Vous avez très bien décrit notre sentiment par rapport à la routine boulot/enfant, une sorte de découragement qui finalement devient un excellent moteur pour se libérer de ce mode de vie grâce à l’indépendance financière. Je suis vraiment contente de découvrir votre blog, au plaisir de vous lire et d’échanger avec vous!

Bonjour Madame Mod,

Tout d’abord, merci de me lire et de commenter.

Je dois dire que c’est assez impressionnant à quel point nos enfants font en sorte que nous remettons en question constamment nos choix, nos modes de vie, nos objectifs, etc. Le petit est justement un des éléments déclencheurs de ce projet vers l’indépendance financière.

Au plaisir.
R101

Laissez un commentaire...