Mon enfant à 1 an et son baccalauréat est déjà payé! Comment avons-nous fait pour financer ses études?

Oui, vous avez bien lu! Mon enfant n’a qu’un an et son baccalauréat est déjà payé. C’est très important pour nous de lui donner l’opportunité de se développer et d’étudier au niveau scolaire qu’il voudra. Nous n’allons pas le forcer à faire des études universitaires, bien entendu, mais s’il le désire, il aura les moyens de le faire. Continuer la lecture de « Mon enfant à 1 an et son baccalauréat est déjà payé! Comment avons-nous fait pour financer ses études? »

Comment mettre en place une stratégie d’échelonnement des placements?

Comme vous le savez, je vise l’indépendance financière à 45 ans ou avant. Pour y arriver, je dois épargner beaucoup d’argent et je dois l’investir judicieusement pour rapporter le maximum de rendement. Le potentiel de rendement vient bien entendu avec degré de risque plus élevé.

Cela dit, je ne place pas 100 % de mes investissements dans des actions ou autres placements à risque. Il y a une portion de mon portefeuille qui est investi dans des « revenus fixes ». Les revenus fixes sont des obligations ou des placements liquides. Ils sont sécuritaires, mais ne rapportent pas beaucoup d’intérêts. Mais, ils sont nécessaires pour avoir un portefeuille équilibré.

Continuer la lecture de « Comment mettre en place une stratégie d’échelonnement des placements? »

Comment une famille à faible revenu peut épargner 6000 $ pour les études de leurs enfants sans cotiser un seul sou?

Une majorité de la population dit ne pas avoir les moyens d’épargner, que ce soit pour de l’épargne personnelle, de l’épargne de retraite ou de l’épargne pour les études de leurs enfants. Souvent, ses personnes disent ne pas avoir les moyens, car ils vivent au-dessus de leurs moyens et ils ont beaucoup de dettes de consommation. Mais comme je le répète souvent, tout le monde ou presque a les moyens d’épargner… Continuer la lecture de « Comment une famille à faible revenu peut épargner 6000 $ pour les études de leurs enfants sans cotiser un seul sou? »

Ça y est… Nous avons débranché le câble!

Les dépenses en télécommunication (câble, télévision, internet, téléphone mobile, etc.) sont un sujet que nous avons abordé à plusieurs reprises au cours des dernières années ma femme et moi. Nous avons toujours trouvé que nous payions cher et que cela représentait une part importante dans notre budget mensuel (source). De plus, nous avons remarqué que ce poste de dépenses est en hausse depuis les dernières années. C’est d’ailleurs ce que nous constatons en regardant les dépenses moyennes des ménages canadiens en télécommunication au cours des dernières années. Ces dernières sont passées de 1851 $ par année en 2012 à 2246 $ par année en 2016, ce qui représente 187 $ par mois (source). Continuer la lecture de « Ça y est… Nous avons débranché le câble! »

Est-ce possible d’habiter en banlieue et d’avoir un seul véhicule?

Pour la plupart des ménages, les dépenses en logement, en transport et en alimentation représentent les trois plus importants postes de dépense dans leur budget. Avez-vous déjà analysé combien vous coûte réellement votre véhicule? Selon Statistique Canada, les dépenses moyennes des ménages canadiens en transport sont de 11 909 $ par année. Oui, presque douze mille dollars! Continuer la lecture de « Est-ce possible d’habiter en banlieue et d’avoir un seul véhicule? »

En as-tu vraiment besoin?

Mon style de vie a changé drastiquement depuis les 5 dernières années. Je suis passé d’un surconsommateur à une personne visant l’indépendance financière à 45 ans ou avant. Je vous explique aujourd’hui mon parcours qui m’a mené à remettre en question mes valeurs, mes besoins, à changer de style de vie et à lancer un blogue sur l’indépendance financière.

Continuer la lecture de « En as-tu vraiment besoin? »

Que faire avec mon remboursement d’impôts de 8000 $?

La « saison des REER » est à peine terminée que nous sommes déjà dans la « saison des impôts ». Comme je l’ai expliqué plusieurs fois sur mon blogue, je n’aime pas la saison des REER. Pourquoi attendre à la date limite pour verser une cotisation REER? Pourquoi ne pas cotiser toute l’année? À l’inverse, j’aime beaucoup la saison des impôts. Tout comme M. Favreau du blogue « Se payer en premier », j’aime produire ma déclaration de revenus (déclaration d’impôts).

Continuer la lecture de « Que faire avec mon remboursement d’impôts de 8000 $? »

Augmenter son rythme de vie à la suite d’une promotion

Après plusieurs années de dévouement et de travail acharné pour mon employeur, j’ai finalement obtenu la promotion que je convoitais. De plus, j’ai eu un bonus de performance élevé (beaucoup plus élevé que dans les dernières années) et j’ai eu une impressionnante augmentation de salaire de 25 %. Ma promotion est excellente pour ma progression de carrière.

Avec mon bonus de performance et mon augmentation de salaire, je vais acheter une nouvelle voiture, acheter de nouveaux vêtements de marque, faire un voyage de rêve, acheter une tente-roulotte et possiblement acheter une voiture décapotable pour l’été. 11Ce n’est pas vrai. C’est pour rire! Pourquoi est-ce que j’augmenterais mon rythme de vie parce que j’ai eu une promotion et augmentation de salaire? Continuer la lecture de « Augmenter son rythme de vie à la suite d’une promotion »

Qu’est-ce que la « saison REER » représente pour une personne qui vise l’indépendance financière jeune?

Dans cet article, je vais expliquer ce que représente la « saison REER » pour une personne comme moi qui vise à atteindre l’indépendance financière jeune. Je vous rappelle que ma femme et moi avons comme objectif d’atteindre l’indépendance financière à 45 ans ou avant (plus d’informations ici). Mais d’abord, je vais faire un petit rappel sur ce qu’est le REER et ce qu’est la « saison REER » pour la majorité des personnes. Continuer la lecture de « Qu’est-ce que la « saison REER » représente pour une personne qui vise l’indépendance financière jeune? »

La moitié des Québécois ne cotisent pas au REER ni au CELI

Je lisais récemment un article dans le journal Les Affaires et j’étais stupéfait des résultats d’un sondage à propos des cotisations au REER et CELI. Selon un sondage mené à la fin décembre, 51 % des Québécois affirment ne pas cotiser du tout à un régime enregistré d’épargne-retraite (REER) ni à un compte d’épargne libre d’impôt (CELI). Oui, vous avez bien lu! La moitié des Québécois NE COTISENT PAS DU TOUT à un REER ni à un CELI. Continuer la lecture de « La moitié des Québécois ne cotisent pas au REER ni au CELI »