Comment avons-nous réduit nos dépenses en télécommunication de 240$ à 88$ par mois?

J’en ai parlé à plusieurs reprises sur mon blog, mais ma femme et moi trouvons que nos dépenses en télécommunication (télévision, internet, téléphone mobile, etc.) représentent une part trop importante dans notre budget mensuel. De plus, nous avons remarqué que ce poste de dépenses est en hausse au cours des dernières années. C’est d’ailleurs ce que nous constatons en regardant les dépenses moyennes des ménages canadiens en télécommunication. Ces dernières sont passées de 1851$ par année en 2012 à 2246$ par année en 2016, ce qui représente 187$ par mois (source).

Il y a un an, nos dépenses en télécommunications étaient de 240$ par mois, incluant la télévision de base avec 15 chaînes au choix, l’internet haute vitesse et deux téléphones mobiles avec forfaits de données. Nous avons décidé au début de l’année qu’il était temps de faire des changements majeurs. Comment justifier des dépenses en télécommunication de 240$ par mois, soit près de trois mille dollars par années. Est-ce que ses services me rendaient plus heureux? Non. Est-ce que ses services me rendaient en meilleure santé? Non. Est-ce que les dépenses en télécommunication sont plus importantes que les investissements dans le REEE de mon enfant? Bien sûr que non!

Nous avons donc procédé à plusieurs changements. Nous avons appliqué ces changements graduellement, étape par étape. Aujourd’hui, nos dépenses en télécommunication sont de 88$ par mois, ce qui représente une économie de 152$ par mois, soit 1824$ par année. Nous n’avons fait aucun sacrifice. Au contraire, les services que nous avons maintenant répondent à nos besoins, sans plus. Pourquoi payer pour Super Écran quand la plupart des films sont disponibles gratuitement sur internet? Pourquoi avoir un forfait de données sur mon cellulaire quand le WIFI est disponible presque partout (maison, travail, centres commerciaux, etc.)?

Nous économisons beaucoup d’argent chaque mois et nous utilisons cet argent pour augmenter notre taux d’épargne. C’est une étape de plus dans notre parcours vers l’indépendance financière.

Dans cet article, je vous explique comment nos dépenses en télécommunication sont passées de 240$ à 88$ par mois. Je vous explique aussi les services que nous avons et les bienfaits de ces changements sur nos vies.

Un petit rappel de nos changements en début d’année

Voici un petit rappel des changements que nous avons apportés au début de l’année. Nous avions initialement une facture mensuelle de 240$, qui incluait la télévision de base avec 15 chaînes au choix (pas de Super Écran, pas de Netflix), l’internet haute vitesse (15 Mbit/s) avec une capacité de transfert de 50 GO et deux téléphones mobiles avec forfait de 2 GO de données.

Au début de l’année, nous avons changé le forfait d’un des deux cellulaires, pour ne plus avoir de forfait de données. Nous étions passés de 240$ par mois (taxes incluses) à 195$ par mois. Ce changement représentait une économie de 45$ par mois, soit 540$ par année.

Par la suite, nous avions débranché le câble (télévision) et notre facture mensuelle était ainsi passée de 195$ à 130$. Ce changement représentait une économie de 65$ par mois, soit 780$ par année. À partir du point de départ, c’était une économie de 110$ par mois, soit 1320$ par année.

Ces deux changements représentaient des économies importantes, mais…

Comment avons-nous réduit davantage nos dépenses en télécommunication?

Ces deux étaient un bon point de départ, mais ce n’était pas terminé pour nous… C’est-à-dire que nous étions satisfaits des premiers changements et de notre nouvelle facture mensuelle, mais nos dépenses en télécommunication étaient encore trop élevées à notre goût. Il est important de réduire le plus possible les dépenses récurrentes pour ainsi dégager une marge de manœuvre et augmenter notre taux d’épargne.

À ce moment (il y a une semaine), notre facture de télécommunication s’élevait à 130$ par mois (taxes incluses), ce qui représente 1560$ par année.

Même si notre forfait internet était un service de base, nous avons fait des recherches et nous avons déterminé que nous payions trop cher pour le service que nous avions. Même son de cloche pour le deuxième téléphone mobile… Nous avons déterminé que nous payions trop cher notre forfait de 2 GO de données.

Nous avons comparé les fournisseurs et forfaits sur le marché et nous avons trouvé une compagnie où les prix étaient raisonnables pour les services que nous recherchions. Nous étions prêts à changer de fournisseur…

Quand nous avons appelé notre fournisseur pour annuler nos services d’internet et de téléphone mobile, nous avons passé une heure avec le service de rétention. Au départ, je n’avais pas l’intention de négocier… Je voulais seulement annuler mes services pour aller avec un autre fournisseur. J’étais content de changer!

Après plusieurs va-et-vient avec un « superviseur » (un simple « agent » ne peut pas prendre de décision, car il doit toujours aller parler avec son « superviseur », non? Technique de négociation?), nous avons finalement décidé de rester avec notre fournisseur actuel. Notre facture mensuelle est passée de 130$ par mois (taxes incluses) à 88$ par mois, en gardant les mêmes services! En fait, nous avons eu 2 GO de données de plus sur notre mobile avec forfait de données. Nous n’en avions certes pas besoin, mais quand c’est « gratuit » 🙂 En bonus, ils ont annulé la balance sur le téléphone mobile (175$).

Ce changement représente une économie de 42$ par mois, soit 504$ par année. À partir du point de départ, c’est une économie de 152$ par mois, soit 1824$ par année. Là, on peut réellement parler d’économies importantes!

Quels services avons-nous à ce prix?

Dans le but de garder cet article le plus simple possible (il est déjà plus complexe que ce que je voulais initialement), je vais arrondir les prix pour chacun des services.

Notre forfait internet à une vitesse de téléchargement de 15 Mbit/s, une vitesse d’envoi de 10 Mbit/s et une capacité de transfert de 350 GO par mois. Je comprends que pour plusieurs, 350 GO ne sont pas beaucoup, mais pour nous, c’est l’équivalent de l’internet « illimité ». Nous payons maintenant 33$ par mois, plus 2$ par mois pour un routeur WIFI en location, pour un total de 35$ par mois.

Notre téléphone mobile de base, sans forfait de données ni afficheur ou boîte vocale, nous coûte 10$ par mois.

Notre deuxième téléphone mobile inclue appels illimités, messages textes illimités, afficheur, boîte vocale et 4 GO de données (2 GO de plus qu’avant). Nous payons maintenant 32$ par mois.

Ces services représentent 77$ par mois, plus taxes, pour un total de 88$ par mois.

Les bienfaits de ces changements

Lorsque nous avons débranché le câble (télévision), nous avons eu quelques ajustements à faire. Par exemple, au lieu d’écouter des films à TVA ou sur Super Écran ou Netflix, nous écoutons des films gratuitement sur l’application PopcornTime. Si nous voulons suivre une télésérie cet automne, nous pourrons la suivre gratuitement sur TOU.TV, Noovo.ca ou autre plateforme Web. Au lieu d’écouter les nouvelles sur les chaînes de Radio-Canada ou LCN, nous lisons gratuitement les nouvelles sur leur application mobile. Malgré ces petits ajustements, cela a été un changement assez facile pour nous.

Pour ceux qui pensent que nous faisons des sacrifices, je vous assume que ce n’est pas le cas. Je parle ici de plusieurs personnes de mon entourage qui pensent que nous faisons des sacrifices pour économiser « quelques dollars ». Premièrement, débrancher le câble n’est pas un sacrifice pour nous. Au contraire, les services que nous avons maintenant répondent à nos besoins, sans plus. Deuxièmement, une économie de 1824$ par année est plus que « quelques dollars ».

Notre facture mensuelle a baissé drastiquement et nous avons gardé les mêmes services. Facile!

De plus, nous passons moins de temps assis sur le divan, nous faisons plus d’activités avec notre enfant, nous passons plus de temps à l’extérieur, etc.

Nous économisons beaucoup d’argent chaque mois (152$) et nous utilisons cet argent pour augmenter notre taux d’épargne. C’est une étape de plus dans notre parcours vers l’indépendance financière.

Trouvez-vous que vos dépenses en télécommunication sont trop élevées? Comment avez-vous réduit ses dépenses?

Au plaisir d’échanger avec vous dans la section « commentaire » ci-dessous ou sur ma page Facebook.

Auteur : retraite101

Je suis un Québécois de 32 ans, et comme la plupart d'entre vous, je travaille de 8 h à 17 h, enfermé dans un cubicule comme un rat de laboratoire. Mais, j'ai comme objectif de prendre ma retraite à 42 ans ou avant.

16 réflexions sur « Comment avons-nous réduit nos dépenses en télécommunication de 240$ à 88$ par mois? »

  1. Bonjour, bravo pour les changements bénéfiques, de mon côté voici ce que je paie en télécommunications (par mois, taxes en sus):
    Ligne fixe: 4.95$.
    Internet illimité 25MB: 25$.
    Cellulaire 1: 19$. (Afficheur, repondeur, pas de données)
    Cellulaire 2: 25$ (même chose que le cellulaire 1, bientôt je vais changé à un forfait similaire à 20$).
    Télé: IP (max 10$).
    Total: 85$.
    Bonne journée.

    1. Bonjour Economiseur,

      Bienvenue sur mon blog et merci pour ce premier commentaire.

      C’est intéressant de constater que nous avons la même facture mensuelle, à quelques dollars prêt, mais que nous avons des besoins complètement différents 🙂

      Au plaisir d’échanger avec vous dans mes prochains articles.

      Retraite101

  2. Wow c’est fou ce que prendre le temps d’analyser nos besoin et d’appeler ces compagnies peuvent nous faire sauver. Si vous voulez les poste de télé de bases genre radio-can, tva, V, vous avec juste à vous acheter des antennes de lapin. C’est ce que nous avons à notre maison et malgré que notre maison soit campagne, on capte ces 3 postes hd.. pour un beau 15-20$ d’antenne.

    1. Bonjour Crevette nordique,

      Vous avez raison. Après avoir analysé nos besoins, suivi d’une heure de magasinage en ligne et d’une heure de négociation au téléphone, c’est épatant de constater combien on peut économiser sur notre facture de télécommunication. Dans notre cas, c’est 1824$ d’économie par années que nous pouvons allouer à autre chose. Pour certains, c’est de l’argent qui peut être consacré à rembourser ses dettes ou sinon à l’achat d’un bien matériel. Dans notre cas, c’est ce l’argent que nous utilisons pour augmenter notre taux d’épargne.

      Comme je l’ai mentionné dans les commentaires sur la page Facebook de Retraite101, c’est une économie qui pourrait me faire gagner une année de liberté. En d’autres mots, avec cette économie, je pourrai probablement atteindre l’indépendance financière une année plus tôt (à condition d’épargner cette économie d’argent, bien entendu).

      Concernant l’antenne, nous y avions pensé longuement. Nous avions trouvé un modèle HD longue portée à 25$ sur Amazon qui nous intéressait. Selon TV Fool, nous serions capables de capter plusieurs signaux/postes. Mais finalement, nous avons décidé de ne pas acheter l’antenne, par peur de reprendre notre « mauvaise » habitude de passer des soirées devant la télévision.

      Au plaisir d’échanger avec vous.

      Retraite101

  3. Je serais curieux de connaître votre fournisseur. Je viens de faire les démarches et le mieux que j,ai pu avoir, c’est 35$ cellulaire avec 1GB de data et 50$ pour Internet illimité à 30Mb/s.. c’est mieux que ce que j’avais, mais loin de vos prix. Offrez-vous vos services comme courtier ? 🙂

    1. Bonjour Mr Jack,

      Non, je n’offre pas mes services de courtier 🙂

      Tu seras surpris d’entendre que nous sommes avec… Vidéotron! Le pire est que, nous avons dû négocier de façon « agressive » avec le service à la clientèle. Mais, au bout du compte, notre but était seulement d’accoter les prix promotionnels qu’offraient Virgin à tous les nouveaux clients sur leur site Web (sans négociation).

      Je viens de retourner voir sur le site Web de Virgin et les promotions ont changées. Évidemment, les promotions changent chaque mois… Présentement, c’est internet illimité à 40$ par mois pendant 12 mois. Mais le mois dernier, la promotion était internet illimité à 30$ par mois pendant 12 mois (50 mbps). Pour le mobile, je ne vois pas présentement de promotion qui ressemble à celle que nous avions vue.

      Ce qui est important à retenir, c’est que tout est négociable… et même Très négociable!

      Retraite101

  4. Ah tu vois, ça n’a pas marché ma négo avec Videotron… en fait, c’est la troisième fois de suite qu’ils me laissent partir sans accepter même d’accoter le prix du compétiteur.. la première fois quand j’ai changé pour le cellulaire, la 2ième en coupant le téléphone filaire (ils n’ont rien dit) et finalement Internet. Possible qu’ils assignent une genre de cote aux clients.. ceux qui renégocient chaque année sont peut-être taggués et éventuellement ils nous laissent partir. D’ailleurs c’est un truc que je n’aimais pas avec Videotron et ceux dont les prix ne sont pas transparents: c’est habituellement des offres pour 1 an et il faut rappeler à chaque année, on te fait niaiser au téléphone, etc… j’aime les fournisseurs à bas prix parce que c’est généralement transparent et moins/non négociable.

    1. Salut Mr Jack,

      Je suis d’accord. C’est ce que je déteste le plus avec Vidéotron… d’avoir à rappeler chaque année pour faire appliquer une nouvelle « promotion ». Mais j’imagine que c’est le cas avec tous les gros fournisseurs. Personnellement, j’avais réellement l’intention d’annuler chez Vidéotron et d’aller avec Virgin. En fait, j’appelais le service à la clientèle de Vidéotron pour obtenir les codes pour débarrer le téléphone mobile de ma femme (elle avec acheté son téléphone avant la nouvelle règlementation). Ils voulaient absolument négocier et moi je sais : « non, je ne veux pas négocier, je veux juste annuler ». Pour les faire suer, j’ai finalement décidé de dire les prix que j’allais avoir avec le concurrent. Il y a eu plusieurs va-et-vient, et chaque fois, le prix baissait, mais pas assez pour accoter Virgin. Je répondais : « Non ça ne m’intéresse pas. Même si vous venez de baisser votre prix, Virgin est encore beaucoup moins cher, à son prix régulier ». Finalement, après plusieurs va-et-vient, ils m’ont offert le même prix que Virgin en plus de me donner quelques avantages : données supplémentaires, annuler la balance du mobile, etc. Ce sont des choses qui ne leur coûte pas grand-chose, mais qui permettent de s’assurer que je reste avec eux…

  5. Bravo pour les belles économies ! Au delà des dollars économisés, l’annulation du forfait télé est bénéfique pour toute la petite famille. J’ai lu récemment que l’exposition des jeunes enfants aux écrans est vraiment nocif. Une exposition accrue engendre des retards de language et des aptitudes de sociabilisation. C’est un bon choix autant pour votre portefeuille que pour le développement de vos petits mousses !

    1. Bonjour LesIngenieux,

      Bienvenue sur mon blogue et merci pour ce premier commentaire.

      Effectivement, la première motivation d’avoir débranché le câble était pour le bienfait de notre enfant. Depuis la naissance de notre enfant, nous avons modifié plusieurs de nos « mauvaises » habitudes : alimentation, activités sportives et… les heures devant la télévision.

      Les statistiques sont assez choquantes. Les Québécois passent en moyenne 33,7 heures par semaine devant la télévision, ce qui représente 4,8 heures par jour. Et cela n’est que pour les heures devant la télévision traditionnelle et exclus ainsi l’ordinateur, la tablette (iPad et autre), le téléphone mobile…

      Pour ce qui est des jeunes, ils passent en moyenne 23 heures par semaine devant un écran. De plus, 20 % des jeunes passent désormais plus de temps devant un écran que sur les bancs d’école (source). C’est préoccupant et nous voulions éviter cela à tout prix.

      Comme vous l’avez mentionné, au-delà de l’argent économisé, la raison principale d’avoir décidé de débrancher le câble était que nous ne voulions pas que notre(nos) enfant(s) prenne cette mauvaise habitude.

      Au plaisir d’échanger avec vous.
      Retraite101

  6. Belles économies et en plus, ça nous oblige à faire autre chose que d’être passifs devant un écran. Personnellement, je m’en fous de la télé et j’ai un forfait cellulaire à 40,77$ par mois taxes incluses incluant appels et textos illimités au Canada et 1 Go de données que je n’utilise jamais totalement, même que très peu. C’est effectivement barbant de refaire nos devoirs chaque année et de renégocier et la majorité des gens ne le font pas « parce que ça ne me tente pas de passer une heure au téléphone à m’obstiner et j’ai plein de série enregistrées que je vais perdre si je change de câblodistributeur ». Les gens ne voient pas à long terme et c’est dommage car ils jettent l’argent par les fenêtres. Pour les assurances, c’est la même chose. Je magasine et renégocie chaque année. Bravo pour vos changements et moins on en a, moins on en a besoin, finalement.

    1. Bonjour Gabrielle,

      C’est vrai… et ce serait tellement dommage de perdre les séries enregistrées en changeant de câblodistributeur… (sarcasme) 🙂 Vous avez raison concernant les assurances. C’est un peu même chose. Il faut renégocier chaque année et faire des soumissions avec d’autres compagnies d’assurance. Je suis justement en plein renouvellement et je trouve toujours épatant de voir les différences de primes entre les compagnies d’assurance. C’est du simple au double. Il faut croire que je ne suis pas dans la clientèle cible de tous les assureurs 🙂

      Au plaisir,
      Retraite101

    2. 41$ par mois pour un forfait comme le vôtre mériterait à être réévalué. Public Mobile (filiale de Telus) offre un forfait appels illimités partout au Canada et textos illimités et 500 Mo de données pour 30$/mois moins 2$ pour le paiement automatique et 1$ si vous êtes référé par un ami. Au final, c’est 31$/mois avec les taxes. Une autre centaine de dollars économisée annuellement!

      1. Bonjour,

        Bienvenue sur mon blogue et merci pour ce premier commentaire. Lors de mon magasinage en ligne, j’avais retenu les compagnies Virgin Mobile et Public Mobile. C’est eux qui offraient les meilleurs prix à ce moment… Le forfait que vous mentionnez est très bien. Par contre, une capacité de 500 MO de données n’est pas suffisante pour nos besoins. Nous avions besoin de minimum 1 GO, si possible 2 GO, tout dépendant du prix.

        Cela dit, je ne sais pas d’où vous prenez le 41$/mois. Dans mon article, je mentionne :

        Notre deuxième téléphone mobile inclue appels illimités, messages textes illimités, afficheur, boîte vocale et 4 GO de données (2 GO de plus qu’avant). Nous payons maintenant 32$ par mois.

        Je pense que c’est un excellent forfait pour 32$/mois (~37$ incluant les taxes).

        Au plaisir d’échanger avec vous.
        Retraite101

        1. Ma réponse s’adressait en fait au cas de Geneviève! J’ai pour ma part passé d’un forfait à 60$/mois avec 6 Go de données à celui de Public Mobile avec 500 Mo à 27$. J’ai appris à vivre avec moins, un peu comme dans le monde physique finalement.

          1. Ok, je pensais que le commentaire s’adressait à moi. Désolé pour le malentendu.

            Vous avez raison, c’est important d’apprendre à vivre avec moins. En général, les gens se créer tellement de besoins et vivent au-dessus de nos moyens. Les gens vivent à crédit. Ce n’est pas votre cas bien entendu. Ni le miens 🙂

Laissez un commentaire...