Comment une famille à faible revenu peut épargner 6000 $ pour les études de leurs enfants sans cotiser un seul sou?

Une majorité de la population dit ne pas avoir les moyens d’épargner, que ce soit pour de l’épargne personnelle, de l’épargne de retraite ou de l’épargne pour les études de leurs enfants. Souvent, ses personnes disent ne pas avoir les moyens, car ils vivent au-dessus de leurs moyens et ils ont beaucoup de dettes de consommation. Mais comme je le répète souvent, tout le monde ou presque a les moyens d’épargner…

Est-ce qu’une famille à faible revenu à réellement les moyens d’épargner pour les études de leurs enfants?

Cela dit, je peux comprendre que les familles à faibles revenus n’ont pas la même marge de manœuvre pour épargner pour leur retraite et pour les études de leurs enfants. Certains ne peuvent tout simplement pas épargner, car ils ont des budgets serrés. D’autres doivent parfois faire des choix déchirants, par exemple choisir deux aliments à l’épicerie, car ils n’ont pas les moyens de les acheter tous les deux. Je comprends donc qu’ils ne soient pas capables d’épargner.

Mais si je vous disais que ces familles à faible revenu ont la possibilité d’épargner pour les études de leurs enfants sans cotiser un seul sou. Et si je vous disais que ce montant représente 6000 $ par enfant. Croyez-vous que c’est possible?

La plupart des familles à faibles revenus ne sont malheureusement pas au courant, mais il existe des subventions gouvernementales pour épargner de l’argent pour les études de leur enfant sans cotiser un seul sou. Je ne comprends pas pourquoi ces informations ne leur sont pas communiquées. Plusieurs familles à faibles revenus passent à côté de subventions d’études très généreuses.

Il est assez simple d’aller chercher toutes ces subventions. Il ne suffit que d’ouvrir un compte REEE

Régime enregistré d’épargne-études (REEE)

Le régime enregistré d’épargne-études (REEE) est un compte utilisé pour épargner pour les études postsecondaires de son enfant. Les revenus accumulés dans le REEE sont exempts d’impôt tant qu’il demeure dans le REEE. Si le bénéficiaire (l’enfant) ne fait pas d’études postsecondaires, il est possible de récupérer les cotisations libres d’impôt. Il est aussi possible de transférer les cotisations dans son propre régime enregistré d’épargne-retraite (REER). De plus, il est possible de transférer le REEE à un autre bénéficiaire.

Il existe plusieurs subventions gouvernementales pour les REEE : SCEE, BEC et IQEE. Certaines d’entre elles permettent de recevoir des subventions même si vous ne cotisez pas d’argent. Je parle notamment du Bon d’études canadien (BEC) et de l’Incitatif québécois à l’épargne-études (IQEE).

Le Bon d’études canadien (BEC)

Le Bon d’études canadien (BEC) est un incitatif allant jusqu’à 2 000 $ pour aider les familles à faible revenu à épargner pour les études postsecondaires de leur enfant. Le BEC est déposé directement dans le REEE de l’enfant.

Le BEC donnera un montant initial de 500 $ aux enfants qui proviennent des familles à faible revenu. De plus, un montant de 25 $ supplémentaires sera versé pour aider les familles à assumer les frais d’ouverture d’un REEE. Aussi, le BEC inclura une subvention additionnelle de 100 $ pour chaque année d’admissibilité précédente et subséquente, et ce, jusqu’à ce que l’enfant ait 15 ans, pour un montant maximum de 2 000 $.

Si vous êtes une famille à faible revenu, vous n’avez qu’à ouvrir un compte REEE à votre institution financière. Vous n’avez pas besoin de cotiser dans le compte et vous allez recevoir les subventions du BEC directement dans votre compte REEE.

L’Incitatif québécois à l’épargne-études (IQEE)

L’Incitatif québécois à l’épargne-études (IQEE) est une mesure fiscale qui vise à encourager les familles québécoises à épargner pour les études de leurs enfants. Cette mesure prend la forme d’un crédit d’impôt remboursable qui est versé directement dans le REEE de l’enfant.

Le montant de base équivaut à 10 % des cotisations versées dans l’année, jusqu’à concurrence de 250 $. Le montant cumulatif à vie de l’IQEE est de 3 600 $.

L’IQEE offre aussi un montant supplémentaire pour aider les familles à faible revenu. Ce montant supplémentaire peut atteindre 50 $ par année, selon le revenu familial. Il sera ajouté au montant de base.

Donc encore une fois, si vous êtes une famille à faible revenu, vous n’avez qu’à ouvrir un compte REEE à votre institution financière. Vous n’avez pas besoin de cotiser dans le compte et vous allez recevoir la subvention supplémentaire de l’IQEE directement dans votre compte REEE.

Comment épargner 6000 $ sans cotiser?

Je vous explique maintenant comment arriver à 6000 $ par enfant. Il suffit d’ouvrir le compte REEE, de laisser les subventions gouvernementales se déposer automatiquement dans votre compte et de laisser croître cette épargne jusqu’à ce que votre enfant commence ses études postsecondaires.

Prenons l’exemple du couple Mathieu et Julie qui a un enfant. Ils ont un revenu familial de 25 000 $. L’année dernière (2017), ils ont décidé d’ouvrir un régime enregistré d’épargne-études (REEE) pour commencer à épargner pour les études postsecondaires de leur enfant qui vient de naitre.

Même si Mathieu et Julie n’ont pas versé de cotisations dans le REEE de leur enfant, ils ont reçu un montant initial de 525 $ du Bon d’études canadien (BEC). De plus, ils ont reçu un montant de 50 $ de l’IQEE. Ces montants ont été déposés directement dans le REEE de leur enfant.

Cette année (2018), le revenu familial de Mathieu et Julie n’a pas changé. Ces derniers n’ont toujours pas versé de cotisations dans le REEE de leur enfant. Par contre, ils ont reçu une subvention additionnelle de 100 $ du BEC ainsi qu’un montant de 50 $ de l’IQEE.

Ils continueront de recevoir la subvention additionnelle de 100 $ du BEC tant qu’ils seront considérés comme une famille à faible revenu et que leur enfant aura 15 ans ou moins. Ils continueront aussi de recevoir le montant supplémentaire de 50 $ de l’IQEE.

Lorsque leur enfant aura 18 ans, ils auront reçu au total 2025 $ du BEC et 900 $ de l’IQEE, pour un total de 2925 $ en subventions gouvernementales. À ce moment, le REEE de leur enfant aura atteint 5913 $, soit environ 6000 $.

Comment leur REEE est-il passé de 2900 $ à 6000 $?

Le REEE de l’enfant de Mathieu et Julie est passé de 2925 $ à 5913 $ grâce aux intérêts composés. Pendant 18 ans, les cotisations (subventions) vont croître à l’abri de l’impôt. La première année, des intérêts sont générés sur les cotisations. La deuxième année, des intérêts sont générés non seulement sur les nouvelles cotisations, mais aussi sur les intérêts générés durant la première année. L’année suivante… Et ainsi de suite pendant 18 ans. C’est ce qu’on appelle l’intérêt composé.

Vous vous dites peut-être que 6000 $ ne sont pas assez pour faire des études universitaires au Québec. C’est possible. Mais, rappelez-vous que Mathieu et Julie n’ont pas cotisé un seul sou dans ce compte. Leur REEE de 6000 $ a été financé par les subventions gouvernementales et les intérêts composés…

Voici comment le REEE a fructifié au cours des 18 années :

Âge Cotisation annuelle au REEE SCEE de base SCEE additionnelle BEC IQEE Cotisation annuelle totale Valeur du REEE (rendement de 5 %)
1 0 0 0 625 50 675  709 $
2 0 0 0 100 50 150  902 $
3 0 0 0 100 50 150 1 104 $
4 0 0 0 100 50 150 1 317 $
5 0 0 0 100 50 150 1 540 $
6 0 0 0 100 50 150 1 775 $
7 0 0 0 100 50 150 2 021 $
8 0 0 0 100 50 150 2 280 $
9 0 0 0 100 50 150 2 551 $
10 0 0 0 100 50 150 2 836 $
11 0 0 0 100 50 150 3 135 $
12 0 0 0 100 50 150 3 450 $
13 0 0 0 100 50 150 3 780 $
14 0 0 0 100 50 150 4 126 $
15 0 0 0 100 50 150 4 490 $
16 0 0 0 50 50 4 767 $
17 0 0 0 50 50 5 058 $
18 0 0 0 50 50 5 363 $
19 5 631 $
20 5 913 $
Total  0 $  0 $  0 $ 2 025 $  900 $ 2 925 $

Dans le calcul ci-dessus, j’ai utilisé un rendement composé de 5 %, ce qui est facilement atteignable avec un fonds d’investissement à risque faible-moyen.

En utilisant un rendement composé de 6 %, la valeur du REEE serait de 6826 $.

Âge Cotisation annuelle au REEE SCEE de base SCEE additionnelle BEC IQEE Cotisation annuelle totale Valeur du REEE (rendement de 6 %)
1 0 0 0 625 50 675  716 $
2 0 0 0 100 50 150  917 $
3 0 0 0 100 50 150 1 131 $
4 0 0 0 100 50 150 1 358 $
5 0 0 0 100 50 150 1 599 $
6 0 0 0 100 50 150 1 854 $
7 0 0 0 100 50 150 2 124 $
8 0 0 0 100 50 150 2 410 $
9 0 0 0 100 50 150 2 714 $
10 0 0 0 100 50 150 3 036 $
11 0 0 0 100 50 150 3 377 $
12 0 0 0 100 50 150 3 739 $
13 0 0 0 100 50 150 4 122 $
14 0 0 0 100 50 150 4 528 $
15 0 0 0 100 50 150 4 959 $
16 0 0 0 50 50 5 310 $
17 0 0 0 50 50 5 681 $
18 0 0 0 50 50 6 075 $
19 6 440 $
20 6 826 $
Total  0 $  0 $  0 $ 2 025 $  900 $ 2 925 $

En utilisant un rendement composé de 7 %, la valeur du REEE serait de  7885 $. Si vous pensez qu’un rendement de 7 % est inatteignable ou trop risqué, je vous rappelle que la moyenne de rendement à la bourse des 100 dernières années est de 7 %.

Âge Cotisation annuelle au REEE SCEE de base SCEE additionnelle BEC IQEE Cotisation annuelle totale Valeur du REEE (rendement de 7 %)
1 0 0 0 625 50 675  722 $
2 0 0 0 100 50 150  933 $
3 0 0 0 100 50 150 1 159 $
4 0 0 0 100 50 150 1 401 $
5 0 0 0 100 50 150 1 659 $
6 0 0 0 100 50 150 1 936 $
7 0 0 0 100 50 150 2 232 $
8 0 0 0 100 50 150 2 549 $
9 0 0 0 100 50 150 2 888 $
10 0 0 0 100 50 150 3 250 $
11 0 0 0 100 50 150 3 638 $
12 0 0 0 100 50 150 4 053 $
13 0 0 0 100 50 150 4 498 $
14 0 0 0 100 50 150 4 973 $
15 0 0 0 100 50 150 5 482 $
16 0 0 0 50 50 5 919 $
17 0 0 0 50 50 6 387 $
18 0 0 0 50 50 6 887 $
19 7 369 $
20 7 885 $
Total  0 $  0 $  0 $ 2 025 $  900 $ 2 925 $

Conclusion

Je ne comprends pas que ces informations concernant les subventions gouvernementales ne sont pas communiquées d’emblée aux familles à faible revenu. J’encourage ces dernières à communiquer avec leur conseiller financer pour ouvrir un compte REER pour chacun de leurs enfants.

C’est une stratégie simple pour épargner beaucoup d’argent pour les études de vos enfants. Ce n’est pas compliqué et vous n’avez pratiquement rien à faire. Sinon, vous passez assurément à côté de subventions d’études très généreuses.

Pour plus d’informations sur le REEE, je vous invite à lire cet article (Le REEE pour les nuls) qui inclue des scénarios de cotisations selon plusieurs classes de revenus familiaux.

Merci de me lire, de partager cet article avec vos amis et d’aimer ma page Facebook.

Au plaisir d’échanger avec vous.

Auteur : retraite101

Je suis un Québécois de 32 ans, et comme la plupart d'entre vous, je travaille de 8 h à 17 h, enfermé dans un cubicule comme un rat de laboratoire. Mais, j'ai comme objectif de prendre ma retraite à 42 ans ou avant.

2 réflexions sur « Comment une famille à faible revenu peut épargner 6000 $ pour les études de leurs enfants sans cotiser un seul sou? »

Laissez un commentaire...