Comptez-vous sur la loterie pour planifier votre retraite?

Je suis étonné quand je vois les statistiques à propos des sources de revenus que les Québécois prévoient pour la retraite. Selon un sondage mené par BMO Groupe financier, 94 % des Québécois comptent sur la Régie des rentes du Québec (RRQ) pour financer leur retraite (source). De plus, 39 % des Québécois affirment qu’ils dépendront fortement de la Régie des rentes du Québec (RRQ) et du Régime de pensions du Canada (RPC). Toujours selon ce sondage, 36 % des Québécois comptent sur un gain à la loterie pour financer leur retraite, ce qui est plutôt inquiétant.

Combien d’argent les Québécois dépensent-ils en loteries?

Selon Statistique Canada, 67 % des adultes québécois jouent au moins occasionnellement aux jeux de hasard (source). Les Québécois dépensent chaque année près de 1,8 milliard de dollars en loteries, pour une moyenne de 495 $ par année par ménage (environ 10$ par semaine).

Pour un ménage qui dépense 10 $ par semaine en loterie au cours de sa vie active, soit la moyenne des ménages québécois, ce dernier se prive de 103 810 $ (source). Cela dit, je connais beaucoup de personnes qui dépensent 20 $ par semaine dans les différentes loteries. Donc, pour un ménage qui dépense 20 $ par semaine en loterie, c’est 207 620 $ qu’il se prive sur 40 ans (source). C’est beaucoup d’argent! En investissant ce montant dans un placement à risque moyen-élevé, car on parle d’un investissement à long terme, ce ménage pourrait donc avoir 207 620 $ additionnel dans son portefeuille de retraite.

Un ménage qui dépense 20 $ par semaine en loterie se prive de 207 620 $
Un ménage qui dépense 20 $ par semaine en loterie se prive de 207 620 $

Quelles sont vos chances de gagner à loterie?

« D’accord. Mais si je gagnais, j’aurais beaucoup plus que ce 200 000 $ ». C’est vrai! Mais quelles sont les chances de gagner à la loterie? Voici quelques statistiques :

Loterie Coût du billet Chances de gagner Gros lot
Lotto Max5 $1 sur 33 294 80010 000 000 $ à 70 000 000 $
Lotto 6/493 $1 sur 13 983 8165 000 000 $ et +
Québec 6/491 $1 sur 13 983 8162 000 000 $
Grande Vie3 $1 sur 13 348 1881 000 $ par jour à vie
Québec Max2 $1 sur 4 090 5041 000 000$ à 2 000 000$
Banco1 $1 sur 2 147 181200 000 $
Tout ou rien2 $1 sur 1 352 078250 000 $
Gagnant à vie4 $1 sur 1 200 0001 000 $ par semaine à vie
Chances de gagner à loterie

C’est à vous de décider si vous êtes prêts à renoncer à un montant à épargner (et investir à long terme) pour prendre le risque de gagner à la loterie (ou tout perdre si vous ne gagnez jamais).

Jouer à la loterie pour le plaisir

Je dois avouer que je « joue » à la loterie. Avec 4 de mes amis, nous achetons un billet de loterie à 5 $ par semaine. Nous ne comptons pas sur un gain pour financier notre retraite. Nous jouons pour le plaisir. Ça nous coûte donc 1 $ par personne par semaine. Je n’investis pas 1 $ par semaine; je dépense 1 $ par semaine. Là est la différence. Si je procède au même calcul, je suis conscient que je renonce à 7188 $ d’ici mes 65 ans (source).

Je dépense 1 $ par semaine en loterie, donc je me prive de 7188 $ à la retraite
Je dépense 1 $ par semaine en loterie, donc je me prive de 7188 $ à la retraite

Je suis conscient de mon choix et je le fais purement par plaisir. Cela n’a aucun impact sur mon progrès pour atteindre l’indépendance financière.

Et vous, jouez-vous à la loterie? Considérez-vous que la loterie est un investissement ou une dépense?

*****

Merci de vous abonner à @retraite101 sur Facebook et Instagram et de partager cet article avec vos amis. De plus, abonnez-vous à mon blog pour recevoir gratuitement les nouveaux articles par courriel.

Offre Wealthsimple – Ouvrez un compte d’investissement avec Wealthsimple Trade et obtenez une prime en argent de 10 $ (lorsque vous déposez et échangez au moins 100 $); Obtenez la gestion gratuite de 10 000 $ pendant un an avec Placements Wealthsimple.

Offre Questrade – Ouvrez un compte d’investissement avec Questrade et obtenez 50 $ en transactions gratuitesObtenez la gestion gratuite de 10 000 $ pendant un an avec Questwealth Portfolios.

Au plaisir d’échanger avec vous.

Par retraite101

Je suis un blogueur québécois de 34 ans qui travaille de 9 à 5 et qui fait partie de la « rat race ». Mais, j’ai comme objectif d’atteindre l’indépendance financière et retraite précoce (FIRE) à 40 ans!

6 commentaires

  1. Oui je l’avoue et je m’en confesse! Malgré mon taux d’épargne élevé mes ambitions FIRE je me permets de tenter ma chance dans les jeux de hasard. Qui sait, je pourrais être le prochain gagnant!

    Cependant, la dépense n’est pas démesuré. De plus, lorsque je fais le choix de tenter ma chance, je dois en consequence couper ailleur dans mon budget discrétionnaire!
    On ne peut pas avoir le beure et l’argent du beure!

    Beau sujet Mr R101!

    1. Vous êtes conscient de ces dépenses, de vos chances de gagner, etc. De plus, vous coupez ailleurs lorsque vous participez à un jeu de hasard. Dans cette situation, je n’ai pas de problèmes avec ça. En fait, ça ressemble drôlement à ce que je fais 🙂 Le problème est surtout pour ceux qui dépensent de grosses sommes d’argent en jeux de hasard, ceux qui pensent réellement financer leur retraite avec cela, ceux qui ont un problème de jeux, etc.

  2. Mon cours de mathématique du secondaire 5 m’a ouvert les yeux sur la loto et casino. L’espérance mathématique négative est la clé pour savoir que le joueur sur le long terme sera tjrs perdant. Tandis qu’un investisseur sera peut être perdant sur le court terme, mais sur le long terme sera toujours gagnant. Par contre, de partager le coût du billet est une excellente idée.

  3. Encore merci aux cours de probabilité & statistiques, les meilleures chances de gagner sont en misant un plus gros montant (par ex 100$) les semaines ou le gros lot en vaut la peine (quelques fois par année), donc sauter les semaines quand ça vaut pas la peine (et peut-être placer le montant à intérêt élevés en attendant le jour J de la mise).
    En résumé :
    – jouer un petit peu (5$) de façon récurrente, c’est la loose assurée (remise à zéro des probabilité de gain à chaque nouveau tirage).
    – jouer un plus gros montant de façon occasionnelle une fois par, c’est mettre les meilleures chances de son côté à CE tirage précis (la probabilité de gain ne dépend pas de N (nbr de joueurs), mais du nombre de combinaisons misées.
    Voili voilou, quitte à jouer « pour le plaisir », autant le faire intelligemment, mathématiques à l’appui, et pas « s’acheter du rêve » à perpétuité.
    Je joue donc avec cette stratégie, avec l’argent budgété au poste « fun money », une fois toutes dépenses « essentielles » payées, dettes remboursées , régimes enregistrés maximisés, hypothèque accélérée, fond de projets épargnés).

    1. Bonjour Anas,

      Bienvenue sur mon blogue et merci pour ce premier commentaire 🙂

      Merci pour la démonstration et les explications statistiques. Le plus important est la dernière phrase : « Je joue donc avec cette stratégie, avec l’argent budgété au poste « fun money », une fois toutes dépenses « essentielles » payées, dettes remboursées, régimes enregistrés maximisés, hypothèque accélérée, fond de projets épargnés) ». Malheureusement, ce n’est pas le cas de la majorité des gens…

      Au plaisir d’échanger avec vous.
      R101

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *