L’indépendance financière selon Retraite 101


Sans grande surprise, le premier article de mon blogue traitera de l’indépendance financière. Après avoir lu de nombreux articles et discuté avec mon entourage, je me suis rendu compte qu’il y a beaucoup de confusion avec les termes « indépendance financière » et « retraite ». Je vais vous expliquer ce que l’indépendance financière et la retraite signifient pour moi. Pour débuter, voici quelques définitions :

Indépendance financière : L’indépendance financière ou liberté financière est un terme utilisé pour décrire une personne qui peut vivre grâce à ses revenus sans avoir à travailler activement.

Retraite : La retraite est l’action de cesser ses activités professionnelles et de se retirer de la vie active (Larousse).

Pour moi, atteindre l’indépendance financière va me permettre de faire des choix en toute liberté. Je vais pouvoir passer plus de temps avec les personnes que j’aime (famille, amis, etc.). Je vais pouvoir voyager et pratiquer des activités que j’ai peu de temps à consacrer en ce moment, comme la lecture, la marche, le vélo et autres activités sportives. Je vais être moins stressé!

Souvent, lorsque je parle de la retraite, je parle plutôt de la liberté financière. Mon objectif, tel que mentionné dans la page « À propos », est d’atteindre l’indépendance financière à 45 ans (ou avant). Je ne vais pas pour autant prendre ma retraite et me retirer de la vie active lorsque j’aurai atteint cet objectif. Je vais continuer à travailler en toute liberté. En d’autres mots, je vais travailler parce que j’en aurai envie et non parce que je serai obligé. Je vais pouvoir travailler le nombre d’heures que je veux et je vais assurément trouver un travail à proximité de ma résidence. J’aimerais pouvoir me rendre à vélo au travail plutôt que de perdre 2 h 30 par jour (aller-retour) en transport comme je le fais actuellement.

Certains sont capables d’atteindre l’indépendance financière avant 40 ans et même avant 35 ans. C’est incroyable! Mais je suis réaliste avec ma situation personnelle : j’ai 31 ans, j’ai un enfant (et probablement un deuxième d’ici quelques années), j’ai une maison, etc. Je fais attention à mon budget, je ne surconsomme plus, je réduis les dépenses inutiles, je maximise mon REER (Régime enregistré d’épargne-retraite) et mon CELI (Compte d’épargne libre d’impôt), je cotise au REEE (Régime enregistré d’épargne-études) de mon enfant, etc. Mais, je n’ai pas commencé ce mode de vie à 20 ans et par conséquent j’ai « perdu » plusieurs années d’épargne et d’intérêts composés. Cela dit, il n’est jamais trop tard pour commencer.

Une autre raison pour laquelle mon objectif d’atteindre l’indépendance financière est fixé à 45 ans (et non plus jeune) est que je ne mène pas une vie considérée comme « frugale », une aptitude essentielle pour atteindre l’indépendance financière dans la trentaine. Par contre, je m’oppose à la société de consommation dans laquelle nous vivons. La surconsommation ne fait plus partie de mon mode de vie depuis quelques années. Je n’ai plus de dépenses inutiles dans mon budget. Je vis en dessous de mes moyens (mes dépenses sont inférieures à mes revenus) et je n’ai pas besoin de démontrer mon statut social avec une voiture sport, des vêtements de marque et un nouvel iPhone X. Mon taux d’épargne est de loin supérieur à la moyenne des Québécois (seulement 5 %), mais je n’épargne pas 50 ou 60 % de mon revenu net comme les gurus de l’indépendance financière, ce qui est un autre frein à atteindre l’indépendance financière dans la trentaine. Cela dit, je suis bien à l’aise avec mon objectif et je compte bien le réaliser!

Et vous, quelle est votre interprétation de l’indépendance financière? Que signifie la retraite pour vous?

Au plaisir d’échanger avec vous!

Auteur : retraite101

Je suis un Québécois de 31 ans, et comme la plupart d’entre vous, je travaille de 8 h à 17 h, enfermé dans un cubicule comme rat de laboratoire. Mais, ma femme et moi avons comme objectif de prendre notre retraite à 45 ans (ou avant).

6 réflexions sur « L’indépendance financière selon Retraite 101 »

  1. Bravo pour le blogue, c’est un outil pour atteindre sa liberté financière, en quelque sorte c’est comme avec un coach qui nous suit, un prof qu’on ne veut pas décevoir!

    Hâte de lire la suite!

    1. Merci Mr Jack. Pour moi, c’est le début d’une nouvelle aventure! En passant, j’admire votre parcours et je suis un adepte de vos blogues. J’avais lu votre blogue « 99 Jours » et maintenant je suis votre nouveau blogue « InfiCafé ». Je n’avais jamais commenté sur votre blogue avant aujourd’hui…

      Au plaisir.
      Retraite101

  2. Yeah, un nouveau blog à lire ! Je te comprends: je suis fin vingtaine, perdu les premières années de ma vie professionnelle à m’endetter et à m’en remettre. Je ne veux pas non plus sacrifier mon salaire pour épargner en malade; j’accepte le fait que ma maison et certains de mes loisirs coûtent chers mais me rapporte beaucoup de bonheur. Ça me dérange pas de travailler plus longtemps pour en profiter !

    1. Bonjour Sorcière frugale,

      Merci de me lire et de commenter. Moi aussi je découvre beaucoup de nouveaux blogues ces temps-ci. Plus je lis, plus j’apprends!

      Comme tu le mentionnes, l’important est d’accepter les choix que l’on fait. Si une maison et des loisirs coûtent cher et retardent un peu l’atteinte de l’indépendance financière, mais que ça apporte beaucoup de bonheur, alors c’est un « investissement » gagnant!

      Au plaisir de vous lire.
      Retraite101

  3. Retraite101,
    L’important c’est d’être à l’aise avec ses choix. Qu’on vise la liberté financière à 30 ans, 40 ans, 50 ans, 60 ans n’est pas important. L’important c’est de s’y mettre!
    Moi j’essaie d’être plus agressif parce que j’ai hâte de cesser de travailler. Je travaille depuis que j’ai 10 ans (les journaux 7 jrs sur 7) et j’en ai ma claque. 😉

    Bon voyage vers la liberté financière!

    1. Je suis bien d’accord! L’important est de commencer, ne pas attendre à plus tard (comme j’entends si souvent), et d’être à l’aise avec ses choix, même si certains peuvent repousser un peu l’atteinte de l’indépendance financière.
      Merci de commenter.
      Retraite101

Laissez un commentaire...