Catégories
Divers Finances personnelles Indépendance financière

Mes résolutions financières de 2020

Pour l’année 2020, j’ai décidé que je voulais simplifier mes objectifs comparativement aux dernières années. Par exemple, je vais publier sur mon blogue mes résolutions financières seulement. Pour ce qui est de mes objectifs personnels (santé, famille, etc.), je vais les garder en privé.

Si vous suivez l’évolution de ma valeur nette, vous avez remarqué que j’approche rapidement du demi-million de dollars (source). J’en ai parlé plusieurs fois dans d’autres articles et sur ma page Facebook. Au 1er janvier 2020, ma valeur nette était d’exactement 476 582 $. Il serait facile de dire que je vais atteindre le 500 000 $ en 2020, mais dans la réalité, ce n’est pas un élément que je peux contrôler. Il pourrait y avoir une correction sur les marchés financiers demain matin et cela ferait chuter drastiquement ma valeur nette. Aussi, il pourrait y avoir une crise économique à la fin de l’année 2020. Qui sait? Je n’ai pas le contrôle sur la direction du marché ni sur les rendements. C’est donc pour cela je n’ai pas d’objectif à propos de ma valeur nette.

Épargne

Cependant, j’ai le contrôle sur le montant que j’épargne et que j’investis dans le marché. C’est ainsi que mon premier objectif pour l’année 2020 est d’épargner 36 000 $, ce qui représente une moyenne de 3 000 $ par mois. C’est une moyenne, car il y a des mois que j’épargne plus que d’autres. Par exemple, je reçois mon bonus annuel au mois de février. J’ai l’habitude d’épargner le montant net d’impôt que je reçois au complet. Donc j’épargne plus en février qu’en mai. L’important, c’est donc le montant d’épargne pour l’année au complet.

Cela dit, je vais avoir un défi supplémentaire pour épargner ce montant de 36 000 $, car je vais être en congé de paternité à l’automne… Le congé de paternité me procure un revenu de 70 % du revenu maximal assurable (78 500 $ en 2020), donc je vais avoir des revenus de loin inférieurs à l’habitude. Mais, « who cares! » des revenus quand je peux passer du temps avec ma famille et un nouveau venu 🙂

Revenus passifs

Même si ma stratégie principale est d’investir dans des fonds indiciels, je suis quand même intéressé par les revenus de dividendes et tout autre type de revenus passifs. Il y a deux semaines, j’ai partagé le bilan de mes revenus passifs de l’année 2019, incluant mes revenus de dividendes et les revenus AdSense de mes deux chaînes YouTube (source). Ses revenus passifs sont en forte croissance depuis l’année dernière.

C’est ainsi que mon deuxième objectif pour l’année 2020 est de recevoir 8000 $ en revenus passifs, ce qui représente environ 22 $ par jour. Ça peut paraître peu, mais je vous rappelle que je gagne ce 22 $ chaque jour, sans rien faire, peu importe si je dors ou si je fais un mauvais rêve! De plus, ce montant sera en croissance au cours des prochaines années…

La répartition du 8000 $ est comme suit : 2000 $ en revenus de dividendes, 4000 $ en revenus AdSense de ma première chaîne YouTube et 2000 $ en revenus AdSense de ma deuxième chaîne YouTube.

Et vous, quels sont vos objectifs pour l’année 2020?

*****

Merci de vous abonner à @retraite101 sur Facebook et Instagram et de partager cet article avec vos amis. De plus, abonnez-vous à mon blog pour recevoir gratuitement les nouveaux articles par courriel.

Êtes-vous à la recherche d’un conseiller financier compétent? Voici un guide qui vous explique comment choisir un bon conseiller financier.

Au plaisir d’échanger avec vous.

Par retraite101

Je suis un Québécois de 34 ans qui travaille de 9 à 5 dans un « cubicule » comme un rat de laboratoire. Moi aussi, je fais partie de la « rat race »! Mais, j’ai comme objectif d'atteindre l'indépendance financière et prendre une retraite anticipée (FIRE) à 40 ans. Je partage mon plan de retraite et mon parcours pour atteindre l’indépendance financière.

10 réponses sur « Mes résolutions financières de 2020 »

Continuer de travailler à mon emploi actuel, terminer mon titre professionnel (juin 2020) et travailler sur une side business dans les services financiers. Je suis actuellement en attente de l’autorité des marchés financiers (AMF) sur des questions que j’ai envoyé sur les règlements/enregistrements en lien avec mon modèle d’affaire. Une grosse année en vue. Bonne chance pour tes objectifs!

Ce sont des objectifs très intéressants! Quel titre professionnel vas-tu chercher?

Le titre CFA (Chartered Financial Analyst). Il s’agit d’un titre professionnel en finance reconnu internationalement. 3 examens avec des taux de réussite d’environ 45% par examen, les examens sont faisables uniquement 1 fois par année (exception du niveau 1 qui l’est 2 fois) et chaque examen demande 300h (recommandées) d’étude. L’examen est disponible uniquement en anglais ou en mandarin. Je ferai mon niveau 3 en juin. Malgré tout, je ne pourrai pas l’afficher comme il faut 4 ans d’expérience dans l’industrie financière pour valider le titre. Il est souvent nommé dans les titres en finance les plus difficiles à obtenir…pas surprenant sachant tout cela :D.

Ahh dommage, moi qui aimait bien lire tes objectifs personnels. Je trouve que ça ajoute un petit côté personnel à la démarche.

36k, c’est vraiment un bon défi, surtout dans ton contexte de congé de paternité! Définitivement, je suis vraiment curieux, pour tes chaînes YouTube.

Bon succès avec tes résolutions financières!

En fait, je vais arrêter de les publier sur mon blogue, mais je vais publier des photos de mes objectifs personnels sur Instagram (@retraite101), comme mon jardin, mes sorties dans les parcs de la Sépaq, etc. 🙂

Oui, je vois qu’il y a beaucoup d’intérêt. Mais, je veux vraiment garder la séparation en mon blogue et mes chaînes YouTube (surtout que ce sont des sujets totalement différents). Mais ça n’a rien à voir avec les vlogs en finances personnelles dans lesquels les YouTubeurs américains font 50,000$/mois…

Cette année j’hésite entre 2 stratégies. En 2019, j’ai ratrappé mes retards et maximisé toutes mes cotisations pour mon CELI et mes 3 REEE. Je cotise juste assez dans mes REER pour ne pas payer d’impôts à la fin de l’année…Je suis une salariée avec un fond de retraite donc pour l’instant pas besoin de plus. Cette année je vais donc avoir un montant supplémentaire à investir dû à la diminution du montant de mes virements automatiques vers mes CELI. Alors, jai le choix entre payer hâtivement ma minuscule hypothèque ou me lancer et essayer d’investir moi-même mon argent hors régime

Bonjour Laurie,

Bienvenue sur mon blogue et merci pour ce premier commentaire.

Bravo pour avoir rattrapé votre retard et maximisé vos 3 REEE (wow!) et CELI. C’est fantastique! 🙂

Vous faites bien de ne pas investir davantage dans le REER, considérant que vous avez un fond de retraite et que vous ne payez pas beaucoup d’impôt (0 impôt après la cotisation REER).

Pour la suite, je dirais que vous avez ce que j’appelle un « heureux problème ». Je pense qu’il y a des avantages et inconvénients à rembourser l’hypothèque plus rapidement par rapport à investir dans un compte non enregistré. Normalement, il y a l’imposition des gains à prendre en compte. Mais comme vous ne payez pas d’impôt, alors vous n’avez pas à considérer l’impôt sur les gains en capital et revenus de dividendes. Cela dit, je pense que j’opterais pour le remboursement de l’hypothèque, question d’avoir la conscience tranquille et rembourser cette dette plus rapidement… Tenez-moi au courant de votre décision.

Au plaisir d’échanger avec vous!
R101

Laissez un commentaire...