Nouvelles d’août 2021

Aujourd’hui, je vous présente un article plus « léger » qu’à l’habitude. Je vous donne des nouvelles sur différents sujets plus personnels. J’utilise le nouveau format d’article (nouvelles abrégées) que j’avais utilisé initialement au mois de juin (source). Ainsi, je vous parle de notre vie de famille dans le Grand Nord (maison, climat, alimentation, etc.), de mes 3 mois à la retraite et de nos finances personnelles. Sans plus attendre, voici les nouvelles du mois d’août 2021. 🙂

Climat

C’est passionnant de constater comment l’être humain s’adapte rapidement à un nouvel environnement. Nul besoin de vous l’expliquer, le climat dans le Grand Nord du Québec est différent du « Sud ». Il fait beaucoup plus froid et sec (il n’y a pas d’humidité, été comme hiver).

Lorsqu’on est déménagé au début du mois de juin, on habillait les enfants avec manteaux d’hiver, tuques, mitaines et bottes d’automne. Pour les adultes, c’était plutôt manteaux d’automne, petites tuques et gants. Au même moment, les habitants locaux ne mettaient qu’une simple veste… et nous regardaient bizarrement 😛

On s’est habitué rapidement au climat et je suis fier de vous dire qu’on s’habille maintenant comme les autres personnes!

Alimentation

On m’avait prévenu que l’épicerie coûtait plus cher dans le Grand Nord. Malgré cela, l’alimentation est sans aucun doute notre plus gros « choc ». Non seulement le prix des aliments est beaucoup plus cher, mais en plus, il y a beaucoup d’articles qui ne sont pas disponibles dans le Grand Nord. Je ne parle pas des articles spécialisés, mais des articles de base comme du lait réfrigéré 3,25 % pour les enfants.

Pour les prix, je peux comprendre que le coût du transport doit être extrêmement élevé. Mais, souvent, j’ai l’impression que c’est exagéré. Un casseau de bleuets à 12 $, des poivrons à 14 $ (sac de 4), une brique de fromage cheddar 400g à 12 $, etc. 🙁

Sinon, il y a un autre élément important qu’on n’était pas au courant avant de déménager ici. Il faut faire bouillir l’eau courante pour la consommation, car c’est de « l’eau dure ». Ainsi, tous les matins, je fais bouillir de l’eau (2-3L), ce qui est assez pour la journée (café, bouteille d’eau, etc.).

Nouvelle maison

Encore une fois, c’est passionnant de constater comment l’être humain s’adapte rapidement à un nouvel environnement. On est arrivé dans cette nouvelle maison il y a seulement 3 mois et l’on se sent comme si cette maison avait toujours été la nôtre. On se sent vraiment bien. La maison est plus récente que notre maison au « Sud » et elle est bien équipée, bien qu’il nous manque encore quelques meubles importants. Par exemple, on attend toujours de recevoir notre congélateur « tombeau » (horizontal). L’hiver approche rapidement (la période de gel commence dans quelques semaines), alors c’est le bon moment pour commencer à « stocker » de la nourriture pour l’hiver (ex. : viande).

Autrement, on s’est habitué rapidement à la simplicité. C’est assurément moi qui avais le plus de travail à ce niveau. Au « Sud », on est habitué d’aller n’importe quand au magasin ABC quand on a besoin de XYZ. Cette simplicité est devenue naturelle avec le temps. Ici, on ne peut pas acheter grand-chose. Il n’y a pas vraiment de magasins, à l’exception de l’épicerie, d’un magasin de linge / artisanat et d’une « quincaillerie ». Je mets le mot quincaillerie entre guillemets, car ce n’est pas le même genre de quincaillerie que l’on retrouve au « Sud ». On peut y acheter des outils et des articles de pêche, mais il n’y a pas de bois ou matériaux de rénovation. Bref, il faut s’adapter / s’arranger avec ce qu’on a à notre disposition.

Vie de famille

Revenons un peu en arrière. L’idée de déménager dans le Grand Nord du Québec a germé dans notre tête depuis quelques années.

Tout d’abord, on avait atteint « Coast FIRE » il y a quelque temps, même si on l’avait annoncé sur notre blogue qu’au printemps 2021 (source). Le besoin de générer autant de revenus n’était plus nécessaire, car on n’a qu’à générer assez de revenus pour couvrir nos dépenses annuelles (on n’a plus besoin d’épargner/investir pour le reste de nos jours). Donc, des emplois à temps plein ne sont plus nécessaires. L’atteinte de cet objectif nous a donné beaucoup d’opportunités.

Ensuite, on cherchait un projet de famille, qui était bien autant pour nous que pour les enfants (on a deux enfants de moins de 5 ans). On voulait découvrir un nouveau coin de pays, un nouveau climat, une nouvelle culture, une nouvelle langue (si possible), rencontrer de nouvelles personnes, être en nature le plus souvent possible, acquérir de nouvelles connaissances / compétences (pour le parent qui travaille), etc. Mais surtout, réduire notre stress, faire des choix selon nos intérêts/valeurs plutôt que selon nos finances. C’est ainsi qu’on a pensé au Grand Nord du Québec, qui satisfait tous ces critères.

Ma femme (Mme R101) aime toujours son nouvel emploi. Elle acquiert de nouvelles compétences dans son domaine, mais elle apprend aussi une nouvelle langue. Notre plus vieux vient de commencer la prématernelle. Il se fait de nouveaux amis et il commence à apprendre deux nouvelles langues. Notre plus jeune va célébrer son premier anniversaire bientôt. Pour le moment, il ne démontre aucun intérêt à essayer de marcher 😛

Déjà 3 mois à la retraite!

C’est difficile d’y croire, mais ça fait maintenant 3 mois que je suis à la retraite et 2 mois et demi qu’on est déménagé dans le Grand Nord du Québec.

J’ai de la difficulté à croire à mon « ancienne vie » : les longues semaines de travail assis à un bureau devant un écran d’ordinateur, des réunions Zoom à longueur de journée, etc. Sans oublier d’être constamment à la course… 🙁 Je me demande souvent si j’aurais dû arrêter avant. Mais, aux dernières nouvelles, on ne peut pas revenir en arrière.

Lorsque j’ai arrêté de travailler, j’ai eu des problèmes de motivation avec le blogue. J’ai arrêté d’écrire pendant 2 mois. Heureusement, j’avais 2 articles écrits d’avance, car le blogue et la page Facebook auraient été déserts pendant quelques mois. Maintenant, j’ai beaucoup d’idées en tête et j’ai envie d’écrire. Mais, je manque de temps (c’est ironique, considérant que je ne travaille plus…).

Je pense que la « rat race » est encore ancré en moi. Je veux souvent essayer de faire plein de choses différentes et rapidement… Des fois, je me surprends à regarder des offres d’emploi dans mon domaine dans la communauté. C’est une autre preuve que les mauvaises habitudes de la « rat race » sont encore ancrées en moi! 🙁 Pourtant, je sais très bien que je n’ai plus besoin de travailler à temps plein pour le reste de mes jours… Comme mentionné précédemment, on a seulement besoin de générer assez de revenus pour couvrir nos dépenses. Sans plus!

Ainsi, j’apprends graduellement à vivre à un rythme plus lent, à prendre le temps de faire les choses simplement, à vivre sans stress…

Finances personnelles

Ne vous en faites pas, nos finances personnelles vont très bien. Vous pouvez le constater dans nos bilans financiers (source). Comme vous savez, on est « Coast FIRE » et on n’a pas plus besoin d’épargner / investir pour le reste de nos jours. On n’a besoin que de générer assez de revenus pour couvrir nos dépenses, soit environ 30k$ par année. Ceci étant dit, avec notre projet de famille dans le Grand Nord qui inclut le nouvel emploi de ma femme, on génère plus de revenus que les 30k$ nécessaires pour couvrir nos dépenses annuelles.

À l’exception de nos dépenses en alimentation qui ont explosé, le reste de nos dépenses sont relativement stables. Ainsi, on continue d’épargner/investir (principalement dans le CELI de Mme R101). Ainsi, on devrait atteindre le « FIRE traditionnel » plus rapidement que prévu.

À suivre… 🙂

Conclusion

J’espère que vous aimez avoir de nos nouvelles sur des sujets plus personnels. Je veux publier des articles de ce genre (nouvelles abrégées) régulièrement, car je reçois beaucoup de questions personnelles en privé (courriel, Messenger, etc.). Je pense à publier ces nouvelles une fois aux deux mois (6 fois par année), ou sinon une fois par trimestre (4 fois par année).

*****

Merci de vous abonner à @retraite101 sur Facebook et Instagram et de partager cet article avec vos amis. De plus, abonnez-vous à mon blogue pour recevoir gratuitement les nouveaux articles par courriel.

Achat de cryptomonnaie – Ouvrez un compte avec Newton et obtenez une prime en argent de 25 $ lorsque vous achetez 100 $ ou plus de crypto. Code de référence : CS6WFY.

Achat de cryptomonnaie – Ouvrez un compte avec Newton et obtenez une prime en argent de 25 $ lorsque vous achetez 100 $ ou plus de crypto.

Offre Wealthsimple – Ouvrez un compte d’investissement avec Wealthsimple Trade / Crypto et obtenez une prime en argent de 10 $ (lorsque vous déposez et échangez au moins 100 $); Obtenez la gestion gratuite de 10 000 $ pendant un an avec Placements Wealthsimple.

Au plaisir d’échanger avec vous.

Par retraite101

Blogueur québécois qui a atteint CoastFIRE à 35 ans et qui a pris sa retraite du 9@5!

22 commentaires

  1. Étant un fan de la première heure, je dois dire que j’apprécie beaucoup ces nouvelles en provenance du Grand Nord. J’adore lire sur l’évolution de différents blogueurs, avant et après FIRE. Bref, je t’invite donc à continuer sur cette lancée.

    En ce qui concerne la température, je prendrais bien un peu de cette fraicheur! ️

    À bientôt!

    1. Merci Sylvain. Ton feedback est très apprécié 🙂

      J’aime bien écrire ces articles plus personnels, car ça permet de montrer un peu plus le « personnage derrière l’écran » (tout en restant anonyme, dans mon cas). Je vais continuer ainsi… 🙂

      Bonne semaine et au plaisir!
      R101

      PS : Il faisait 2 degrés Celsius hier matin et ce matin!

  2. C’est super d’avoir des nouvelles de la petite famille et de votre évolution financière!! Une belle source d’inspiration pour ceux qui suivre vos traces….un peu en arrière . Ici BB4 est en cours de fabrication, ce qui retardera légèrement nos objectifs. Mais tout de même, nous pouvons nous permettre travailler à temps partiel, et ça aussi c’est libérateur !

    1. Bonjour Laury,

      Bienvenue sur mon blogue et merci pour ce premier commentaire 🙂

      Toutes mes félicitations pour le bébé numéro 4 ! 🙂 Vous allez être une famille nombreuse et heureuse ! 🙂 D’autant plus que vous pouvez vous permettre de travailler à temps partiel… Bravo ! Êtes-vous « Coast FI » ou « Coast FIRE » vous aussi ?

      Au plaisir d’échanger avec vous!
      R101

  3. Trop au nord c’est comme trop au sud

    On voyage en cata et plusieurs îles me font penser à votre description. Pas beaucoup d’offres de produits, des prix beaucoup plus élevés qu’au Québec. Par contre, il y a la découverte, le dépaysement. Et comme on ne travaille pas, ça nous laisse plus de temps pour partir des aliments de base pour constituer notre menu. Au Québec, c’était facile d’acheter du prêt à manger, ici, ça n’existe pas. Bonne continuation dans votre nouveau projet de vie.

    1. Bonjour Cheveux au vent,

      J’adore votre surnom! 🙂

      La découverte et le dépaysement à son prix, comme on dit… Dans quel coin êtes-vous actuellement? Êtes-vous seul en catamaran, en couple, avec/sans enfant(s)? C’est intrigant… 🙂

      Au plaisir d’échanger avec vous.
      R101

  4. Tu ne parle pas de ton ancienne maison ? La rue louer?est elle a vendre? Qui s’occupe de l’entretien? (Gazon,grille cet automne,préparation hivernal, déneigement)?si elle est inhabité au niveau assurance ça ne cause pas de soucie?

    1. Bonjour John,

      C’est une bonne question. En fait, je n’ai pas parlé de notre ancienne, car il n’y a pas de changement depuis le dernier article comme celui-ci où je donne des nouvelles plus personnelles.

      Notre ancienne maison est actuellement « vide ». Elle n’est pas à vendre ni à louer. L’eau et l’électricité sont fermées. Le chauffage sera à environ 10 degrés Celsius pour la saison hivernale.

      Nous avons un membre de notre famille qui va faire un tour de temps en temps pour vérifier que tout est OK. Cette personne s’occupe aussi de couper le gazon toutes les 2 semaines. Pour l’hiver, nous n’avons pas l’intention de payer pour le déneigement. Nous avons une souffleuse, alors si on va en vacances au « Sud » dans notre ancienne maison, je vais démarrer la souffleuse.

      Pour les assurances, c’est vraiment dispendieux étant donné que la maison est « vide ». La prime d’assurances a triplé et plusieurs couvertures ont été enlevées. Notre renouvellement est en décembre, alors j’ai hâte de négocier avec plusieurs compagnies d’assurances. À suivre…

      Au plaisir,
      R101

  5. Que dire de plus que…inspirant. je vais le dire…ce que plusieurs doivent ce dire. Un peu de jalousie mais du bon côté bien sur 🙂 Je dois avouer que j’aimerais mieux avoir a gérer des prix de légumes exorbitant et de l’eau dur VS préparer le prochain PowerPoint.

    1. Bonjour Patrick,

      La gestion des enfants et de l’alimentation à son lot de défis. Mais, je préfère cela plutôt que les présentions PowerPoint et les multiples rencontres Zoom chaque jour 😀

      Au plaisir,
      R101

  6. Bravo à vous 4.
    Tellement inspirant, non seulement au niveau des finances (argent) , mais au niveau du mode de vie, la simplicité, la recherche du plaisir qui se trouve proche de nous, la famille, les proches…

    Adel.

    1. Merci beaucoup Adel ! 🙂

      C’est bien beau les finances personnelles, mais le plus important dans la vie n’est pas les finances. C’est comme vous le mentionnez : bonheur, plaisir, famille, etc.

      Je vous souhaite un bon week-end 🙂
      R101

  7. Moi aussi je suis dans le Nord, au Nunavik. Ça me permet d’épargner massivement et de minimiser mes dépenses sur 9 mois par année. C’est un excellent endroit pour viser l’indépendance financière. Bonne continuation!

    1. Bonjour Marc,

      Bienvenue sur mon blogue et merci pour ce premier commentaire 🙂

      Vous êtes encore plus haut que nous… Je suis au « Sud » pour vous! 😀
      Si ce n’est pas indiscret, êtes-vous seul, en couple sans enfant ou en couple avec enfant(s)? Je me demande comment c’est pour les enfants là-haut : vie de famille, école, sports, etc.

      Jusqu’à maintenant, je peux dire qu’à l’exception des postes de dépenses « alimentation » et « assurances », c’est effectivement un bon endroit pour économiser de l’argent et épargner/investir/viser l’indépendance financière.

      Au plaisir d’échanger avec vous!
      R101

  8. Salut R101,

    Toujours agréable de lire votre parcours. Concernant votre eau, une dur indique qu’elle est riche en sels dissous/minéraux, une évaporation ne règle pas la dureté. Les avis d’ébullition sont pour les micro-organisme, bactérie, etc afin que notre santé n’en soit pas affecté. Je t invite à voir avec votre village pourquoi il y a cet avis… probablement qu’ils ne traitent pas l’eau avant la distribution.

    Y a-t-il des activités typiques du nord sur votre to do list? Pêche à la baleine, chasse au phoque, chien de traîneaux, etc…

    Concernant le travail, le grand nord manque souvent d’experts dans des domaines précis, sans dire retour au travail, peut-être que tes compétences pourrait aider au développement local, mais pas de 9@5. 😉

    1. Bonjour Bigdji,

      Je vais m’informer à nouveau pour l’eau. J’avais demandé et on m’avait dit de faire bouillir l’eau quelques minutes…

      On a participé cet été à quelques rassemblements traditionnels, fêtes/célébrations locales et activités dans la communauté. Par contre, il y a plusieurs activités comme la chasse et la pêche qui sont interdites aux visiteurs et habitants qui ne sont pas natifs de la communauté. Je peux procéder à ces activités (chasse/pêche) à l’extérieur du territoire de la communauté, mais je dois conduire quelques dizaines de kilomètres. En général, on fait surtout des activités de plein air avec les enfants. Récemment, on a fait de la cueillette (bleuets, fraises, etc.).

      Cet hiver, on va faire nos activités habituelles comme la raquette, le ski de fond, le patin… Mon plus vieux est inscrit au hockey. Mais, j’espère qu’on va pouvoir faire des activités traditionnelles comme les chiens de traîneaux. Je devrais inclure une section « activités » dans ces articles de nouvelles abrégées.

      Pour le travail, c’est un non définitif pour le moment. Ma priorité est mes enfants… ensuite le blogue 🙂 Blague à part, lorsque mon plus jeune commencera la prématernelle dans 3 ans, je vais peut-être vouloir trouver une occupation dans le jour…

      Au plaisir,
      R101

      1. T’inquiète pour le retour au travail, ce n’est que taquinerie 😉 Mais sérieusement, je me suis posé la question pour moi-même, plus tard. En tant que professionnel, je me suis dit que de mettre mes compétences au service d’un organisme avec un but louable serait une excellente idée pour notre société. Oui ce serait travailler, mais en même temps, si les valeurs de l’organisation que je joints sont en ligne avec les miennes, pourquoi pas. Tant que ce soit a temps partiel ou pour un projet X précis. A suivre lorsque je serai rendu la…

        1. Tu as tout à fait raison Bigdji. En fait, si je n’avais pas de jeunes enfants, c’est sans aucun doute ce que je ferais, même en étant FIRE…
          Il y a beaucoup d’organisations avec des missions et valeurs incroyables qui ont besoin de professionnels, mais qui peine à trouver, car ils offrent moins d’avantages que les grandes sociétés privées (du moins, c’est le cas dans mon domaine).

  9. Très content d’apprendre que toi et ta famille vous vous soyez rapidement adaptés à votre nouvel environnement. J’aurais 2 questions pour toi:

    1. Tu mentionnes que ta femme apprend une nouvelle langue. Veux-tu dire qu’elle perfectionne son anglais ou qu’elle apprend vraiment une nouvelle langue (e.g.: une langue autochtone)?

    2. Tu as écrit dans la section commentaire que ta maison au  »sud » est vide présentement. Pourquoi as-tu choisi de ne pas la louer? Ça pourrait être une bonne source de revenu pour accélérer les investissements dans le CELI de Mme. R101. 😉 Trop de casse-tête j’imagine?

    1. Bonjour J-C,

      Voici les réponses à vos questions :

      1. Me femme perfectionne effectivement son anglais, mais je parlais de l’apprentissage d’une nouvelle langue (Cri). Ce n’est vraiment pas facile à apprendre…

      2. Il y a plusieurs raisons. Tout d’abord, on ne sait pas combien de temps on va rester dans le Nord (6 mois, 1 an, 2 ans, 10 ans?). Ensuite, on revient dans notre maison du Sud pour les vacances (3 fois par année). Finalement, le casse-tête de la location. Ceci étant dit, on va prendre une décision l’année prochaine… Si on pense rester à long terme dans le Nord, on va louer la maison du Sud. Cela va diminuer nos coûts (hypothèque, assurances, etc.).

      Bonne semaine,
      R101

  10. Bonjour R101,
    Cela fait un moment qu’on vous suit ma conjointe et moi, et nous trouvons votre parcours famillial très inspirant. Ayant pratiquement la même situation familliale (nombre d’enfants, âge des enfants, loisirs et activités, types d’emplois, etc.), mais 6-7 ans plus jeunes, nous avons vraiment accroché à votre blog. Dans votre article, lorsque vous dites: « Je me demande souvent si j’aurais dû arrêter avant », cette question ne cesse de nous revenir en tête. Pourtant, nous aimons nos emplois et habitons à moins de 5 minutes de nos emplois. Malgré tout, nous avons toujours l’impression d’être à la course. Il est vrai que nous travaillons tous les deux à temps plein, mais, en même temps, nous bénéficions d’un horaire de travail flexible et la chance de faire du télétravail. On se demande souvent si on devrait continuer comme ça pour atteindre notre coast FIRE le plus rapidement possible ou réduire nos heures (ex: 25-30h) tout en éloignant l’âge de notre coast FIRE. Nous savons qu’il s’agit d’une question bien personnelle, mais considérant votre expérience, nous aimerions savoir ce que vous en pensez.

    Merci et bonne semaine!

    1. Bonjour J-A,

      Bienvenue sur notre blogue et merci de briser la glace avec ce premier commentaire! 🙂

      La phrase « Je me demande souvent si j’aurais dû arrêter avant » est une phrase qui revient souvent chez les jeunes retraités. Je me souviens de l’avoir lu sur le blogue de J-S Pilotte (jeune retraité) et de Mr Jack (99 jours et inficafé). Je n’ai malheureusement pas de réponse pour vous. Comme vous le dites, c’est une question bien personnelle et ça dépend de chaque personne/couple/famille.

      Personnellement, ma réflexion est la suivante. L’objectif est d’atteindre l’indépendance financière (liberté financière), et si désirée, de prendre une retraite précoce. Si le mode de vie est malsain (horaire, nombre d’heures de travail, être à la course, ne pas aimer son travail, conciliation travail-famille, etc.) est-ce que ça vaut vraiment la peine de continuer au même rythme pour atteindre « FIRE » à tout prix? Dans mon cas, la réponse est non. Maintenant, est-ce qu’il est possible de réduire le rythme et de pousser à plus tard l’atteinte de l’indépendance financière? Dans certains cas, oui. Que ce soit avant ou après d’avoir atteint « Coast FIRE »… Ça dépend de chaque personne/couple/famille. Dans notre cas, on n’était pas confortables avec l’idée de réduire notre rythme de vie avant d’avoir atteint « Coast FIRE ». Ainsi, on a continué au même rythme de vie effréné jusqu’à ce qu’on atteigne « Coast FIRE » plus tôt cette année. À ce moment-là, on a fait des plans de vie qu’on a mis en marche dès que possible… et qu’on a documentés sur ce blogue. Mais la question demeure… Est-ce qu’on aurait pu faire cela plus tôt? Par exemple, est-ce que la différence sur nos finances personnelles aurait été si importante que ça si l’on avait pris cette décision un an plus tôt? Est-ce qu’il aurait fallu qu’une ou deux années supplémentaires en « Coast FIRE » avant d’atteindre l’indépendance financière / retraite précoce (FIRE) complète? C’est difficile à dire et c’est impossible de revenir en arrière. Mais, j’y pense souvent… Une chose est certaine, ce n’est pas aussi effrayant qu’on pense d’arrêter de travailler à temps plein. Quel est le pire qui pourrait se produire dans quelques années? Retourner quelques années sur le marché du travail? Ce que j’aurais fait de toute façon si je n’avais pas visé l’indépendance financière?

      Je vous souhaite une bonne réflexion! De plus, je vous dis « bravo » pour la gestion de vos finances personnelles, mais surtout de réfléchir à contre-courant de la société pour maximiser le bonheur de votre famille.

      Au plaisir d’échanger avec vous.
      R101

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *