Qu’est-ce qu’un fonds négocié en bourse (FNB)?

Un fonds négocié en bourse (FNB), ou en anglais « Exchange Traded Fund » (ETF), est un fond d’actions dont les parts peuvent être échangées en bourse, de la même manière qu’une action est échangée.

La majorité des fonds négociés en bourse sont des fonds « indiciels », c’est-à-dire des fonds qu’ils reproduisent le comportement d’un indice boursier (par exemple, le S&P 500 ou le S&P/TSX). Par contre, il y a aussi des fonds négociés en bourse « spécialisés », pour chaque secteur de l’industrie.

Les fonds négociés en bourse ne sont pas administrés par des analystes financiers, et par conséquent, leurs frais de gestion sont très bas comparativement aux fonds communs de placement.

Dans cet article, je vous explique comment fonctionnent les FNB, quels sont leurs avantages, leurs inconvénients, leurs impacts sur le rendement de votre portefeuille de placement, et conséquemment, sur votre retraite.

Comment fonctionnent les fonds communs de placement et les fonds négociés en bourse (FNB)?

Les fonds négociés en bourse (FNB) ressemblent aux fonds communs de placement. La différence fondamentale est que les FNB ne sont pas administrés dans des analystes financiers. Les analystes financiers sont ceux qui analysent les titres financiers (actions, obligations, etc.) et qui achètent ceux qui sont sous-évalués et qui ont ainsi un bon potentiel de croissance.

Par contre, les analyses et les transactions effectuées par ces analystes financiers ne sont pas gratuites… Une majeure partie des frais d’administration (frais d’entrée, frais de sortie, frais de gestion, etc.) sont utilisés pour payer les services de ces analystes financiers.

Est-ce que ces analystes financiers sont infaillibles? Non. Ils peuvent prendre de mauvaises décisions. Personne ne peut prédire exactement comment les marchés réagiront à la suite d’une mauvaise nouvelle économique, d’une guerre commerciale, d’une campagne électorale ou autre.

Est-ce que ces analystes financiers sont capables d’obtenir à long terme un rendement supérieur aux indices boursiers? Peut-être que oui, peut-être que non. Dans ce cas, pourquoi payer pour ces analystes financiers?

Les FNB sont conçus pour reproduire des indices boursiers. Ils ont la même composition que l’indice boursier qu’ils reproduisent et ne requièrent pas d’analystes financiers. Il y a des FNB qui représentent les indices de pratiquement tous les pays et secteurs financiers.

Quels sont les avantages des fonds négociés en bourse (FNB)?

Le principal avantage des FNB à mon avis est que les frais d’administration sont très bas, étant donné que ces derniers n’utilisent pas d’analystes financiers. Il y a des FNB avec des frais d’administration aussi bas que 0,1%. Non, ce n’est pas une erreur! C’est bien 0,1% et non 2% ou 3% comme pour la plupart des fonds communs de placement.

Un autre avantage des FNB est qu’ils sont simples à acheter. Vous n’avez pas à analyser et acheter des actions individuelles. De ce fait, le nombre de transactions est réduit, ce qui diminue les frais de transactions.

De plus, les FNB ont une garantie de performance égale à celle de l’indice boursier qu’ils reproduisent. Si l’indice boursier en question à un rendement à long terme de 7%, le FNB qui reproduit cet indice aura lui aussi un rendement de 7%.

Quels sont les désavantages des fonds négociés en bourse (FNB)?

Comme les FNB reproduisent un indice boursier, ils ne peuvent donc pas obtenir un meilleur rendement que l’indice lui-même. Par contre, s’il y a des titres d’un pays ou secteur financier qui ont un meilleur potentiel de croissance, un analyste financier va le choisir et ainsi battre les indices boursiers, du moins à court terme.

Par exemple, si vous avez des FNB qui se concentrent sur divers secteurs financiers uniquement aux États-Unis, mais que pour cette année, le potentiel de croissance des pays émergents est élevé, un analyste financier va choisir des titres de ces pays, tandis que vous allez manquer cette opportunité.

Quels sont les impacts des FNB sur votre portefeuille?

Les impacts des FNB sur votre portefeuille de placement, et conséquemment, sur votre retraite, sont probablement plus importants que ce à quoi vous pensez.

En fait, avec les FNB, vous vous assurez d’obtenir le même rendement que les indices, à court comme à long terme. C’est excellent pour des fonds que vous n’avez pas à gérer activement. Mais, c’est surtout la différence entre le taux de rendement net de frais d’administration qui fait une grande différence.

Supposons deux personnes qui épargnent 200$ par mois dans un compte d’épargne. Les deux personnes épargnent ce montant au cours de leur carrière, de 25 à 65 ans. La première personne investit dans un fonds commun de placement qui rapporte un rendement annuel moyen de 7% pendant la période d’investissement. Les frais d’administration sont de 3%, ce qui représente des frais moyens sur le marché. La valeur future du fond de retraite de la première personne est de 228 061$ (source).

C’est bien, non? Attendez avant de répondre…La deuxième personne investit dans un fonds négocié en bourse (FNB) qui rapporte lui aussi un rendement annuel moyen de 7% pendant la période d’investissement. Les frais d’administration du FNB sont de 0,1%. La valeur future du fond de retraite de la deuxième personne est de 466 948$ (source), ce qui représente plus du double de la valeur du fond de retraite de la première personne!

La différence est de 238 886$. C’est une différence majeure! Regardez la différence d’intérêts accumulés…

Comment investir dans les FNB?

Vous pouvez investir dans les fonds négociés en bourse (FNB) de plusieurs façons.

Premièrement, vous pouvez demander à votreconseiller financier (gestionnaire de portefeuille) d’acheter pour vous des FNB au lieu d’acheter des fonds communs de placement ou des actions individuelles.

Deuxièmement, si vous utilisez un « robot-conseiller », par exemple Wealthsimple ou QuestTrade Portfolio IQ, vous pouvez facilement vous constituer un portefeuille de FNB.

Troisième, vous pouvez investir dans les FNB avec n’importe quelle plateforme de courtage en ligne, que ce soit Questrade, Desjardins Courtage en ligne (Disnat), BMO ligne d’action, etc. C’est la solution que je préconise.

Dans les prochaines semaines, je vais publier un article complet sur les différentes solutions pour investir dans les FNB.

Conclusion

Vous comprenez maintenant ce qu’est un fonds négocié en bourse (FNB), quels sont leurs avantages, leurs inconvénients, leurs impacts sur le rendement de votre portefeuille de placement, et conséquemment, sur votre retraite. Je vous invite à vous renseigner davantage sur ce produit et à en discuter avec votre conseiller financier.

Au plaisir d’échanger avec vous dans la section « commentaire » ci-dessous ou sur ma page Facebook.

Que pensez-vous des fonds négociés en bourse (FNB)? En avez-vous? Sinon, quels types d’investissement préférez-vous?

Auteur : retraite101

Je suis un Québécois de 32 ans, et comme la plupart d'entre vous, je travaille de 8 h à 17 h, enfermé dans un cubicule comme un rat de laboratoire. Mais, j'ai comme objectif de prendre ma retraite à 42 ans ou avant.

3 réflexions sur « Qu’est-ce qu’un fonds négocié en bourse (FNB)? »

  1. Salut !

    J’apporterais une nuance à la différence entre les FNBs et fonds mutuels…

    Depuis quelques années, il y a de plus en plus de FNBs gérés activement, et de plus en plus de fonds mutuels indiciels…

    La plupart des avantages et inconvénients présentés dans l’article concernent la notion de fond indiciels (qu’ils soient mutuels ou dans des FNBs). En ce qui concerne les avantages des FNB vs fonds mutuels, je vois surtout le fait d’avoir la liberté de choisir des FNBs à frais peu élevés, contrairement à votre banque qui veut vous vendre des fonds mutuels à frais élevés sur lesquels elle obtient une commission élevée.

    1. Bonjour Mr Jack,

      Désolé du délai de réponse – je reviens d’une semaine de camping…

      Effectivement les avantages et désavantages mentionnés dans l’article sont surtout en lien avec les fonds indiciels, peu importe leur nature. Mais, en investissant dans les FNB, la commission que l’institution financière charge pour investir dans des fonds communs de placement ou des fonds mutuels reste dans vos poches.

      Au plaisir.
      Retraite101

Laissez un commentaire...