Que faire lors d’une correction boursière?

La semaine dernière a été plutôt difficile pour les investisseurs. L’indice boursier S&P 500, qui mesure la performance des 500 plus grandes entreprises sur les bourses américaines, a perdu 7% de sa valeur. L’indice Nasdaq, qui mesure quant à lui la performance des entreprises du deuxième plus important marché d’actions des États-Unis, a perdu presque 10% de sa valeur. C’est presque une « correction ». Pour votre information, une « correction » désigne une baisse soudaine de 10% sur une action, une obligation ou un indice. Plusieurs économistes parlent même d’un signe du début d’une crise économique. Bref, les opinions peuvent diverger beaucoup. Mais, une chose est certaine, il y a de grandes fluctuations sur les marchés financiers ces jours-ci.

Plusieurs investisseurs se posent beaucoup de questions sur les marchés financiers et leur portefeuille d’investissement. Par exemple :

Est-ce que c’est le début de la prochaine crise économique que les économistes prévoient depuis plusieurs mois/années?

Est-ce que j’aurais dû diminuer le niveau de risque de mon portefeuille d’investissement?

Est-ce que j’aurais dû vendre mes positions en bourse avant cette chute?

Est-ce que c’est le moment de faire des achats « à rabais »?

Est-ce que la chute sur les marchés financiers va continuer au cours des prochains jours/mois?

Mais, en règle générale, lorsque les marchés financiers chutent, il ne faut pas paniquer.

Doit-on vendre lors d’une correction boursière?

Certes, la baisse sur les marchés financiers de la semaine dernière a été importante. Mais, en regardant la progression des indices sur une plus longue période, les courbes de croissance sont différentes. Par exemple, depuis le début de l’année 2018, l’indice S&P 500 est en hausse de 2%, l’indice Nasdaq est en hausse de 6% et l’indice S&P/TSX est en baisse de 5%.

Il faut donc faire attention avec ces chutes à court terme des marchés financiers. Il faut regarder la progression à long terme. En règle générale, lorsqu’un investisseur décide d’investir en bourse, ce ne doit pas être pour avoir des résultats à court terme. Il doit investir des sommes dont il n’a pas besoin pour faire fructifier ses investissements à long terme pour un projet important, par exemple pour la retraite. Il doit comprendre que le rendement à la bourse est plus important à long terme que la plupart des autres options d’investissement, mais le rendement à la bourse n’est pas linéaire. Une baisse des marchés à court terme ne devrait donc pas être un facteur pour vendre ses positions.

Voici la progression du S&P 500 au cours des 5 derniers jours. Le creux a été le jeudi 11 octobre. En regardant ce graphique, on peut croire que c’est une « correction majeure irrécupérable »…

Mais, en regardant la progression du S&P 500 depuis le début de l’année 2018 (YTD), on voit que c’est moins catastrophique que ce que la baisse de la semaine pouvait laisser croire… Début de l’année, le S&P 500 est en hausse de 2%.

Voici maintenant la progression du Nasdaq au cours des 5 derniers jours. Le creux a été lui aussi le jeudi 11 octobre. En regardant ce graphique, on peut encore croire que c’est une « correction majeure irrécupérable »…

Mais, en regardant la progression du Nasdaq depuis le début de l’année 2018 (YTD), on voit que c’est moins catastrophique que ce que la baisse de la semaine pouvait laisser croire… Depuis le début de l’année, le Nasdaq est en hausse de 6%.

Est-ce qu’une correction boursière représente plutôt une occasion?

Lorsqu’il y a une chute soudaine dans les marchés financiers, ou une correction boursière, c’est souvent plus une occasion de faire des achats « à rabais » plutôt qu’un moment de panique. Il y a plusieurs aubaines…

Si vous n’avez pas de compte de courtage et ainsi vous n’achetez pas d’actions individuelles, il y a quand même des occasions.

Si vous investissez dans des fonds négociés en bourse (FNB) ou dans des fonds communs de placement, vous pouvez continuer de faire les mêmes achats qu’à l’habitude. Vous allez donc acheter des parts à une valeur inférieure. Si vos cotisations sont effectuées automatiquement, par exemple avec des retenues sur le salaire ou des prélèvements bancaires, c’est encore plus simple pour vous… vous n’avez rien à faire!

Vous pouvez aussi investir davantage que ce que vous investissez habituellement. Il est possible que les marchés financiers continuent de baisser après votre investissement, mais à long terme, vous serez gagnant. À condition que vos investissements soient diversifiés, bien entendu.

Que faites-vous lors d’une chute des marchés financiers ou d’une correction boursière? Vendez-vous vos positions? En profitez-vous pour acheter davantage?

Au plaisir d’échanger avec vous dans la section « commentaire » ci-dessous ou sur ma page Facebook.

Je vous rappelle que le but de mon blog n’est pas de donner des conseils financiers sur des stratégies d’investissement. Je cherche plutôt à éduquer et à faire réfléchir les gens sur leurs finances personnelles. Les propos mentionnés dans cet article représentent mon avis personnel sur la chute des marchés financiers de la semaine dernière.

Auteur : retraite101

Je suis un Québécois de 32 ans, et comme la plupart d'entre vous, je travaille de 8 h à 17 h, enfermé dans un cubicule comme un rat de laboratoire. Mais, j'ai comme objectif de prendre ma retraite à 42 ans ou avant.

6 réflexions sur « Que faire lors d’une correction boursière? »

  1. Pour ma part, j’en profite pour acheter à rabais!

    Dans la mesure du possible, j’essaie toujours de garder quelques liquidités, pour ce genre de situation. Je cotise donc à différents moments durant l’année sur ma plateforme de courtage, et j’achète seulement 2 ou 3 fois durant la même période.

    Un gros merci pour cet article et à bientôt,

    1. Bonjour Sylvain,

      Bienvenue officiellement sur mon blog et merci pour votre premier commentaire.

      Est-ce que vous achetez des actions individuelles ou vous investissez dans des fonds négociés en bourse / fonds communs de placement? Ou autre? Je me doute un peu de la réponse considérant que vous avez un compte de courtage…

      Au plaisir d’échanger avec vous.
      Retraite101

      1. Même chose pour moi. Pas de panique , et j’en ai profité pour acheter à rabais dans mes index funds. J’ai 45% de mon portefeuille qui n’est pas en bourse, donc je ne suis pas trop inquiète, je suis organisée en fonction de mon niveau de tolérance au risque et prête pour des fluctuations en bourse…

        1. Bonjour Retraite45,
          C’est bien! C’est tellement important de mettre en place une stratégie qui correspond à son niveau de tolérance au risque. Il faut bien dormir la nuit même lorsqu’il y a des fluctuations en bourse… 🙂

Laissez un commentaire...