Réduire les frais récurrents pour atteindre l’indépendance financière plus rapidement


Voici le premier d’une série d’articles pour vous aider à réduire vos dépenses et ainsi augmenter votre taux d’épargne. Aujourd’hui, nous nous attaquons aux frais récurrents!

Les frais récurrents sont conçus pour qu’on les accepte assez facilement, car c’est souvent un petit montant. Ils sont conçus pour que les consommateurs se disent : « Ah, c’est seulement un petit 20 $ par mois, ce n’est rien! ». Plusieurs ne se rendent pas compte de l’impact réel de ces frais récurrents sur leurs finances personnelles. Si vous maintenez un budget, vous pouvez facilement constater les frais récurrents que vous avez, comme un abonnement à Netflix à 15 $ par mois, un abonnement à la radio satellite Sirius XM à 20 $ par mois, un forfait de donné sur votre téléphone mobile à 60 $ par mois, un abonnement à Super Écran à 15 $ par mois, un programme de protection pour votre téléphone mobile à 10 $ par mois, etc. Si vous additionnez tous ces frais récurrents, vous constaterez que cela représente une proportion importante de vos dépenses.

Exemples de frais récurrents

Pour le forfait de données sur votre mobile, je suis d’accord que c’est utile pour se dépanner et avoir accès à ses courriels. Mais avez-vous réellement besoin d’un forfait avec 6 GO de données par mois? Vous devez passer beaucoup de temps sur votre petit appareil… De plus, des connexions WIFI sont disponibles presque partout : à la maison, au travail, dans la plupart des restaurants et centres d’achat, dans plusieurs endroits publics, etc. Personnellement, j’ai payé pendant plusieurs années un forfait de données sur mon téléphone mobile à 60 $ et même 70 $ par mois. Depuis quelques mois, je n’ai plus de forfait de données sur mon téléphone mobile et je m’en sors très bien. Le seul endroit où je n’ai pas accès à une connexion WIFI est dans le transport en commun. C’est une bonne occasion pour me reposer ou pour lire un livre, plutôt que de perdre mon temps sur Facebook!

Pour le forfait de télévision, je ne remets pas nécessairement en question l’accès au câble. Je suis moi-même « encore » abonné au câble. Mais avez-vous réellement besoin d’un forfait de 30 chaînes à 50 $ par mois et de Super Écran à 15 $ par mois? Regardez-vous toutes ces chaînes? Combien de films regardez-vous par mois? Personnellement, j’ai un abonnement de base au câble avec quelques chaînes en option, car les chaînes pour enfants ne sont pas incluses dans le forfait de base. Si nous voulons écouter un film, nous regardons à la bibliothèque de notre ville pour voir s’il est disponible. C’est surprenant la quantité de films disponibles gratuitement à notre bibliothèque.

Pour le programme de protection d’appareil pour téléphone mobile, ou plutôt une garantie prolongée, je pense que c’est une dépense inutile. Pourquoi? Premièrement, vous êtes protégé par la garantie légale. La garantie légale est « la garantie de base obligatoire qui s’applique à tous les biens que vous achetez ou que vous louez chez un commerçant. Elle prévoit qu’un bien doit pouvoir servir à un usage normal pendant une durée raisonnable » (pour plus d’information, visitez le site de l’OPC). Deuxièmement, la plupart des émetteurs de cartes de crédit offrent gratuitement l’option de prolongations de garantie (par exemple : la garantie originale du fabricant est doublée jusqu’à une concurrence de 12 mois). Donc, pourquoi payer pour une garantie prolongée?

Coût réel des frais récurrents

Sur le blogue du Jeune Retraité, j’ai trouvé un lien intéressant pour calculer le coût réel des frais récurrents. Voici plusieurs exemples :

  • Pour l’abonnement à la radio satellite Sirius XM à 20 $ par mois pour les 5 années que vous possédez votre automobile, le coût réel est 1432 $ ou l’équivalent de 9 jours de travail à un salaire moyen.
  • Pour le forfait de données sur votre téléphone mobile, à 60 $ par mois pour la durée de votre contrat de 3 ans, le coût réel est 2396 $ ou l’équivalent de 15 jours de travail à un salaire moyen.
  • Pour l’abonnement à Super Écran, à 15 $ par mois pendant 10 ans, le coût réel est 2596 $ ou l’équivalent de 16 jours de travail à un salaire moyen.

C’est à vous de décider si cela en vaut le coût!

L’objectif est de réduire le plus possible (voir éliminer) les frais récurrents de votre budget, ce qui vous laissera une plus grande marge de manœuvre pour épargner et ainsi pour atteindre l’indépendance financière plus rapidement.

Et vous, que faites-vous pour réduire vos frais récurrents?

Je vous invite à partager vos commentaires, suggestions, expériences passées, etc. Je vous invite aussi à partager cet article avec vos amis sur vos médias sociaux préférés. Merci!

Auteur : retraite101

Je suis un Québécois de 31 ans, et comme la plupart d’entre vous, je travaille de 8 h à 17 h, enfermé dans un cubicule comme rat de laboratoire. Mais, ma femme et moi avons comme objectif de prendre notre retraite à 45 ans (ou avant).

3 réflexions sur « Réduire les frais récurrents pour atteindre l’indépendance financière plus rapidement »

  1. Nous avons un forfait cellulaire de base à 25 et 30$ sans internet. Si j’ai besoin d’internet, je peux prendre des données et payé à l’utilisation. Cela me coute un gros 10$ max par année quand je n’ai pas le choix. Nous avons coupé le câble cet été. Nous avons en DVD les films préférés de mon plus vieux et empruntons également des films et livres à la bibliotèque. Je peux regarder mes séries sur le net et sinon, youtube regorge de film de la pat patrouille et autres. Comme ils ne regardent pas beaucoup de télévision, ils sont heureux de revoir les mêmes épisodes. Sinon, nous avons une antenne que mon conjoint a fabriqué qui nous donne les postes principaux. De cette façon, nous n’avons pas de difficulté à payer l’orthophoniste pour mon plus vieux. De plus, nous avons changer de fournisseur internet et téléphone maison. Pour environ 100$ par mois, nous avons internet, téléphone et cellulaire alors qu’avant, cela en coutait plus du double! Je ne prends jamais de garantie prolongée. Je n’ai pas d’abonnement au gym: courir après mes enfants me suffit et je marche beaucoup dans mon travail. En faisant des choix à long terme, cela permet à mon conjoint de guérir tranquillement et de faire vivre ma famille sur mon seul salaire. Autrement, nous serions en faillite.

    1. Bonjour Kimber,

      Je suis d’accord avec vous. On coupe le superflu, comme l’internet sur les cellulaires, le câble, l’abonnement au gym, les garanties prolongées, etc. et on met l’argent au bon endroit, REEE, orthophoniste, etc. J’en connais plusieurs qui garderaient l’internet, le câble et compagnie, ne cotiseraient pas au REEE de leur(s) enfant(s), et payeraient l’orthophoniste avec la carte ou marge de crédit. Vous avez les priorités aux bonnes places, c’est bien!

      Merci de commenter et au plaisir de discuter avec vous.

      Retraite101

Laissez un commentaire...