Les sujets d’article que vous m’avez demandé pour 2021

Vous avez été nombreux à répondre à mon appel sur Facebook. Pour ceux qui ne savent pas de quoi je parle, j’ai publié un message sur Facebook à Noël pour vous demander les sujets d’article que vous voulez que j’aborde sur mon blogue en 2021. Comme vous pourrez le constater dans cet article, vous avez été nombreux à répondre à mon appel 🙂

Publication sur ma page Facebook (@retraite101)
Publication sur ma page Facebook (@retraite101)

J’ai donc décidé d’écrire les sujets proposés, ici, pour me créer une sorte d’aide-mémoire…

Voici les sujets d’article que vous m’avez proposé :

  • Comment bâtir un portefeuille sécuritaire pour obtenir un rendement stable;
  • Comment bien utiliser le REEE;
  • Comment épargner pour une mise de fonds pour l’achat d’une maison;
  • Comment faire un budget avec un salaire d’étudiant instable;
  • Comment investir à l’étranger;
  • Comment optimiser le décaissement des REER;
  • Comment prendre conscience de notre monde de consommation;
  • Comment protéger son épargne d’une récession;
  • Comment sensibiliser les jeunes à l’épargne;
  • Comment utiliser la marge de crédit hypothécaire pour investir;
  • Stratégies d’investissement pour un petit épargnant;
  • Stratégies d’investissement pour faire fructifier son argent à la retraite;
  • Stratégies d’investissement pour une personne qui commence à investir;
  • Stratégies de décaissement;
  • Stratégies pour économiser de l’impôt;
  • Références de lectures;
  • Références pour des produits sans frais pour les jeunes.

Plusieurs de ces sujets se ressemblent, mais je voulais quand même inclure toutes vos idées dans cet aide-mémoire.

Pour le moment, c’est le temps de faire les bilans de l’année 2020. Mais, je vais me concentrer sur ces sujets après.

De plus, je vous rappelle que je suis une personne ordinaire qui partage son parcours vers l’indépendance financière. Je considère que j’ai d’excellentes connaissances en finances personnelles, de très bonnes connaissances en stratégies d’investissement, mais des connaissances limitées en fiscalité. Notez comment je suis déjà passé de « excellentes connaissances », à « très bonnes connaissances », puis à « connaissances limitées ».

Ainsi, je lance un appel à l’aide. Si vous avez des connaissances pour les sujets ci-dessus et que vous voulez partager vos connaissances avec les lecteurs de ce blogue, alors manifestez-vous! 🙂

Je serais très heureux de publier un article que vous écrivez dans la section « article invité » de mon blogue (http://retraite101.com/category/articles-invites/). Votre nom sera affiché si vous le désirez (je comprends que certains, comme moi, préfèrent rester anonymes).

S’il y a d’autres sujets que vous voulez que j’aborde sur mon blogue en 2021, s.v.p. ajoutez-le dans la section « commentaires » ci-dessous.

*****

Merci de vous abonner à @retraite101 sur Facebook et Instagram et de partager cet article avec vos amis. De plus, abonnez-vous à mon blogue pour recevoir gratuitement les nouveaux articles par courriel.

Offre Wealthsimple – Ouvrez un compte d’investissement avec Wealthsimple Trade et obtenez une prime en argent de 10 $ (lorsque vous déposez et échangez au moins 100 $); Obtenez la gestion gratuite de 10 000 $ pendant un an avec Placements Wealthsimple.

Offre Questrade – Ouvrez un compte d’investissement avec Questrade et obtenez 50 $ en transactions gratuitesObtenez la gestion gratuite de 10 000 $ pendant un an avec Questwealth Portfolios.

Au plaisir d’échanger avec vous.

Publié le
Catégorisé comme Divers

Par retraite101

Blogueur québécois qui a atteint CoastFIRE à 35 ans et qui a pris sa retraite du 9@5!

16 commentaires

  1. J’aimerais connaître quelles sont les priorités d’investissement quand on a pris du retard dans les cotisations maximales (REER, REEE, …). J’ai déjà 42 ans et je n’ai pas eu suffisamment de discipline pour épargner à ce point avant.
    Je me dis mieux vaut tard que jamais…
    J’ai deux enfants, je m’efforce de mettre 10000$/an dans les REEE (2500$ par enfant pour l’année en cours et un autre 2500$ de rattrapage permis pour obtenir quand même les subventions). Après, je privilégie depuis cette année de maximiser mon REER. Après, je fais quoi : je rembourse mon hypothèque ou je remplis mon CELI ?

    1. Bonjour Lynda,

      Vous savez que je ne peux pas donner de conseils financiers. Ce n’est pas permis par l’AMF. De plus, l’ordre des comptes enregistré à maximiser dépend d’une personne à l’autre ou d’un ménage à l’autre…

      Cela dit, ma situation semble similaire à la vôtre (deux enfants). Alors, personnellement, les deux comptes enregistrés que je maximise en premier sont le REEE et le REER. Tout d’abord, le REEE pour aller chercher les subventions de 30 % (20 % de la SCEE et 10 % de l’IQEE) pour chaque enfant. Ensuite, le REER pour diminuer mon revenu imposable et ainsi augmenter les allocations familiales. Je peux utiliser le remboursement d’impôt généré par le REER ou les allocations familiales pour cotiser au REEE (s’il n’est pas encore maximisé), ou sinon, le 3e compte dans mon ordre de priorité… soit le CELI. Plus tard dans l’année, lorsque tous mes comptes enregistrés sont maximisés (REEE, REER et CELI), il y a plusieurs options : remise en capital sur l’hypothèque (pour accélérer le remboursement), investir dans le compte non enregistré (compte « taxable »). À l’automne, je cotise personnellement un montant de 3k$ (limite annuelle) dans CRCD pour aller chercher le crédit d’impôt de 35 %. Lorsque tout cela est fait, il y a encore d’autres options. Je les documente ici : http://retraite101.com/dans-quoi-investir-quand-les-comptes-reer-et-celi-sont-maximises/

      Si mes revenus annuels avaient été de 60k$ ou moins, mes deux priorités auraient probablement été le REEE et le CELI (au lieu du REER). C’est pour cela que je dis que c’est du cas par cas. Ce qui est bon pour moi ne l’est pas nécessairement pour vous (ou les autres abonnés du blogue).

      J’espère que ça vous donne quand même une bonne idée.

      Au plaisir,
      R101

  2. Une chose que je ne comprends pas est que tout ceux qui le peuvent n’en profitent pas pour cotiser leur REER a un fonds comme FTQ ou CSN , le retour d’impot est tres interessant , le placement assez sur et le rendement pas si mal . si nos moyens nous le permettent on peu mettre le restant du montant dans un autre placement REER qui nous plait.
    Les taux d’interet sont ultra bas et les hypotheques aussi , un ETF assez sur je dirais est VRIF de vanguard (4% de dividende), en acheter dans son celi est lors du renouvellement d’hypotheque dépendant du taux on prends l’argent dans le CELI pour rembourser une partie de l’hypotheque ou on continue comme avant si les taux sont bas….

    Ceci est un opinion personnel et non un conseil , je ne suis pas un conseiller financier , juste un particulier retraité….

    1. # 1. La plupart des gens attende d’obtenir un excédent d’argent sur leur paie pour débuter leur cotisation, ce qui arrive peu souvent.

      # 2. Avec la FTQ ou CSN, les placements sont immobilisé, ce qui peut en rebuter certains qui préfère avoir la sensation de pouvoir les sortir quand ils veulent.

    2. Bonjour Michel,

      Je ne peux pas répondre pour les autres. Mais, personnellement, je préfère investir dans quelque chose que je contrôle et dont je peux choisir le profil de risque. Souvent, les gens oublient que le Fonds FTQ est du capital de risque… Moi je n’ai pas de problème avec cela de toute façon (je suis en phase d’accumulation avec une exposition aux actions à 100 %).

      Je pense que les fonds de travailleurs (FTQ/CSN) sont de bons investissements à l’aube de la retraite, car 1) on profite du crédit d’impôt supplémentaire et 2) l’impact du coût d’opportunité d’investir dans ce fonds est limité (rendement inférieur aux principaux indices). Bref, ce n’est pas un produit pour moi qui pense prendre ma retraite à 40 ans, avec beaucoup d’autres REER ailleurs. Mon REER du Fonds FTQ (si j’en avais un) serait ainsi le dernier que je pourrais décaisser… Je n’aurais donc pas le plein contrôle de ma stratégie de décaissement du REER du Fonds FTQ.

      Je vais laisser les autres donner leur point de vue.

      Bonne soirée,
      R101

      1. Les règles du fond FTQ permettent de retirer les sommes placés depuis minimum 2 ans (730 jours), dès 45 ans lorsque la personne est à la retraite.

        Donc, si tu prends ta retraite à 40 ans, tu pourrais sortir la totalité de tes FTQ à 45 ans. Tu pourrais même profiter de tes années de 41-42-43 ans pour transférer un 5 000 de ton compte non enregistré vers le fond FTQ et profiter du 30 %.

        Considérant que le montant par année est de 5 000 $ pour bénéficier du 30 %, le 5 000 $ correspondrait à moins de 1 % de ta valeur nette globale. C’est marginal dans ton portefeuille global..

        1. Vraiment? Vous m’apprenez quelque chose aujourd’hui… Est-ce quelque chose qui a changé récemment (dans les dernières années). Je vais regarder cela attentivement.
          Merci pour l’information! 🙂

        2. Vous devez recevoir une pension d’un autre employeur pour le sortir à partir de 45 ans… alors pas vraiment possible pour la plupart des FIRE. 😉 C’est loin d’etre flexible. C’est pour ça que je n’y cotise plus à part le remboursement de mon RAP. C’est utile pour les personnes qui cotisent à leur reer proche de la retraite et possiblement pour faire une plus grosse mise de fond de maison avec le retour d’impot.. mais à part ça, vaut mieux aller vers autres chose.

          « Exigences :
          L’actionnaire doit avoir au moins 45 ans, bénéficie ou bénéficiera, dans les trois mois de la demande, d’une retraite anticipée en vertu d’un régime de pension agréé de l’employeur

          ET

          son revenu de travail estimé pour les 12 mois suivant le début de la retraite n’excédera pas 25 % du maximum des gains admissibles établi pour l’année de la demande en vertu de la Loi sur le régime de rentes du Québec. »

          https://www.fondsftq.com/fr-ca/particuliers/faq/retraits-et-rachats/questions-retraits-et-rachats/utiliser-reer-retraite-hative-ou-anticipee

          1. J’ai vu qu’ils ont des compte non enregistré FTQ qui investis dans le même type de fond mais hors REER. Les condition de retrait sont les même et donne 30% de crédit aussi. Je me demande si ce serait une bonne option une fois le reer, celi, reee rempli et hypotheque payé au lieu d’investir dans le non enregistré dans une optique de FIRE vers 35-40 ans incluant des paiements de la RREGOP à 65 ans. L’avantage que je vois contrairement au REER c’est que les paiements quand on est vieux n’impaqueterait probablement pas autant l’impot a payer avec la RREGOP et autre fond de pension. Je cherche à diminuer mon impot, on cotise déjà les deux au CRCD et maximise le reste. Bref c’est à voir…

  3. Un sujet sur lesquels j’aimerais lire davantage est des histoires vécus sur des alternatives à des dépenses qu’on considère bien souvent comme normal et pratiquement essentiel (exemple: assurance-vie, internet, câble, etc… ) et des histoires inspirantes. Merci bien !

    1. Bonjour S. Rochon,

      Pour les histoires inspirantes, je confirme que vous êtes à la bonne place 🙂

      Pour des alternatives à des dépenses qu’on considère bien souvent comme normales et pratiquement essentielles, je vous recommande de lire ces deux articles :

      1. Économie de 3650$ sur nos dépenses en télécommunication ( http://retraite101.com/economie-de-3650-sur-nos-depenses-en-telecommunication/ )
      2. Habiter en banlieue et avoir un seul véhicule? ( http://retraite101.com/est-ce-possible-dhabiter-en-banlieue-et-davoir-un-seul-vehicule/ )

      Bonne lecture!
      R101

  4. Pour une famille dont le revenu annuel est 137k$ avec 2 enfants et une hypothèque de 1500$/ mois qu’est ce que tu peux suggérer comme priorité si on veut maximiser dans les comptes REEE, CELI, REER . Et quelle stratégie peux-tu suggérer si on veut vite atteindre la liberté financière?

    1. Bonjour Lénine,

      Avec ce niveau de revenus annuels, je ne vois pas comment vos comptes enregistrés ne seraient pas maximisés chaque année.

      Ainsi, il faut 5000 $ dans le REEE (2500 $ par enfant par année), 12 000 $ dans le CELI (6000 $ par adulte par année) et 18 % des revenus de l’année précédente dans le REER.

      Votre « problème » sera en quelque sorte le même que le mien… C’est-à-dire qu’une fois que les comptes enregistrés sont maximisés, dans quoi d’autre investir? Et avec quelle priorité? Il y a plusieurs options, notamment : investir dans le compte non enregistré, rembourser plus rapidement l’hypothèque, investir dans CRCD, investir dans un fonds de travailleurs (hors REER), etc. Voici un article que j’avais écrit à ce sujet : http://retraite101.com/dans-quoi-investir-quand-les-comptes-reer-et-celi-sont-maximises/

      Bonne soirée,
      R101

  5. Comment protéger son épargne d’une récession me semble être un sujet très pertinent dans ses temps incertain de la pandémie. J’ai bien hâte de lire sur cela!

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *