Catégories
Finances personnelles

Ouverture d’un compte REEE familial

Non, je n’ai pas l’intention de démarrer un débat comme P-Y McSween à propos de faire un voyage à Walt Disney avant d’ouvrir un REEE 🙂 Cela dit, je vous annonce que nous avons ouvert un compte REEE familial. Plusieurs d’entre vous sont au courant, mais nous avons donné naissance à un deuxième enfant il y a quelques semaines.

Pour ceux qui se posent la question… Oui, nous avons passé du bon temps en famille et nous fait une séance photo pour nouveau-né. Nous avons aussi acheté quelques pyjamas neufs pour combler le manque dans notre lot de pyjamas usagés.

Mais maintenant, passons aux choses sérieuses 😛 Nous avons reçu le numéro d’assurance sociale par la poste, alors nous avons fait ce que tous parents responsables feraient un mois après la naissance de leur enfant… c’est-à-dire ouvrir un Régime enregistré d’épargne-études 😛

Catégories
Finances personnelles

Wow… Mon enfant de 3 ans a déjà 11k$ en épargne-études!

Non, ce n’est pas un « clickbait »! Mon enfant vient de souffler les 3 bougies de son gâteau, alors c’est le moment idéal de faire le bilan de son REEE. Après 3 ans de cotisations et d’investissement à la bourse, son compte d’épargne-études a maintenant une valeur de 11 200 $. Il peut maintenant se payer un baccalauréat et une maîtrise universitaire au Québec, selon les plus récentes données de Statistique Canada (source). C’est pas mal pour quelqu’un qui n’a que 3 ans, non? Le plus beau dans cela, c’est que l’argent déposé dans le REEE ne vient pas de notre poche 🙂

Catégories
Finances personnelles

Comment une famille à faible revenu peut épargner 6000 $ pour les études de leurs enfants sans cotiser un seul sou?

Une majorité de la population dit ne pas avoir les moyens d’épargner, que ce soit pour de l’épargne personnelle, de l’épargne de retraite ou de l’épargne pour les études de leurs enfants. Souvent, ses personnes disent ne pas avoir les moyens, car ils vivent au-dessus de leurs moyens et ils ont beaucoup de dettes de consommation. Mais comme je le répète souvent, tout le monde ou presque a les moyens d’épargner…