Catégories
Finances personnelles Indépendance financière

Dividendes et autres revenus passifs en 2019

Comme vous avez sans doute remarqué, la stratégie principale de mon portefeuille d’investissement est d’investir massivement dans des fonds de croissance à l’aide de fonds indiciels (en anglais « Index Investing »). Il y a aussi une autre stratégie importante qui consiste à investir dans des actions qui versent un dividende en croissance (en anglais « Dividend Growth Investing » ou DGI), mais ce n’est pas celle que j’ai choisie.

Revenus de dividendes

Cela dit, j’aime beaucoup recevoir des dividendes ainsi que d’autres revenus passifs pendant que je dors la nuit. Malgré ma stratégie de fonds indiciels, je reçois quand même quelques dividendes de la part des trois fonds négociés en bourse (FNB) qui font partie de ma stratégie principale : ZAG, VCN et XAW.

Au cours des derniers mois, j’ai décidé d’acheter des fonds de dividendes dans le but d’augmenter mes revenus passifs. J’ai notamment acheté un fonds de fiducies de placement immobilier (VRE) pour l’équivalent de 5 % de mon portefeuille global. Mais j’ai aussi acheté, dans une plus petite mesure, un fonds de sociétés qui versent des dividendes élevés (VIDY) ainsi qu’un fonds d’obligations canadiennes à court terme (XSB). Ces trois fonds vont me permettre d’augmenter mes revenus de dividendes au cours des prochaines années, mais encore plus si je réinvestis les dividendes.

Alors, je me suis dit qu’il serait intéressant de calculer mes revenus de dividendes pour l’année 2019. Je peux ainsi voir les revenus de dividendes chaque mois. Mais, il sera encore plus intéressant de comparer mes revenus de dividendes de l’année 2019 avec ceux de l’année 2020 et des années à venir.

Aux fins du calcul, j’ai inclus les dividendes reçus dans mon compte CELI et mon compte non enregistré. J’ai exclu les dividendes reçus dans mes comptes REEE, car les revenus dans les comptes REEE appartiennent aux bénéficiaires. De plus, mon REER collectif est géré dans une autre institution financière (choisi par mon employeur) et je ne reçois aucun dividende avec les fonds communs de placement (BlackRock) dans lesquels j’ai investi. Donc, j’inclus strictement les dividendes reçus dans mon compte CELI et dans mon compte non enregistré.

Revenus publicitaires Google AdSense

Mais, ce n’est pas tout… J’ai d’autres revenus passifs! Peu d’entre vous sont au courant, mais je gère une chaîne YouTube avec plus de 13 000 abonnées et 10 millions de visionnements. Je reçois des revenus publicitaires avec le programme Google AdSense. Cette chaîne YouTube n’a rien à voir avec les finances personnelles, la retraite ou le mouvement FIRE (« Financial Independence, Retire Early »). Alors, je ne vais pas nommer le nom de ma chaîne pour ainsi garder la séparation avec ce blogue.

De plus, j’ai lancé une deuxième chaîne YouTube à la fin de l’été 2019 et elle est « monétisée » depuis la fin du mois de novembre (car j’ai dépassé rapidement le seuil des 1000 abonnés et 4000 heures de visionnage). Cette deuxième chaîne YouTube n’a elle aussi rien à voir avec les finances personnelles, alors je ne vais pas nommer son nom.

Cela dit, j’inclus les revenus Google AdSense de mes deux chaînes YouTube dans mon calcul de mes revenus passifs de l’année 2019.

Aux fins du calcul, j’ai exclu les revenus publicitaires de mon blogue (Google AdSense). Pourquoi? Car ce sont des revenus marginaux (environ 5 $ par mois) et ces derniers sont utilisés pour payer une partie des frais de fonctionnement du blogue (nom de domaine et compte d’hébergement).

Revenus passifs en 2019 

Voici donc mes revenus passifs pour l’année 2019 :

Revenus de dividendesRevenus AdSense (chaîne YouTube #1)Revenus AdSense (chaîne YouTube #2)
Jan125,54 $
Fév2,37 $153,63 $
Mars1,99 $211,23 $
Avr71,38 $336,78 $
Mai121,05 $298,70 $
Juin155,53 $254,34 $
Juil125,69 $208,85 $
Août111,12 $168,72 $
Sep98,89 $289,83 $
Oct146,94 $302,96 $
Nov113,04 $344,71 $8,36 $
Déc105,57 $374,20 $163,94 $
Total1053,57 $3069,49 $172,30 $

En additionnant mes revenus de dividendes et mes revenus Google AdSense, mes revenus passifs pour l’année 2019 s’élèvent à 4295,36 $ avant impôt. Pas mal, non? 😉

Je suis content de l’augmentation de mes revenus passifs depuis les 3 dernières années. Mais, j’ai surtout hâte de comparer mes revenus passifs de l’année 2019 avec ceux de l’année prochaine. C’est surtout les revenus de dividendes que j’aimerais voir progresser rapidement…

Préférez-vous la stratégie d’investissement indiciel ou la stratégie de croissance des dividendes? Combien avez-vous reçu en revenus de dividendes pour l’année 2019? Avez-vous d’autres sources de revenus passifs?

*****

Merci de vous abonner à @retraite101 sur Facebook et Instagram et de partager cet article avec vos amis. De plus, abonnez-vous à mon blog pour recevoir gratuitement les nouveaux articles par courriel.

Êtes-vous à la recherche d’un conseiller financier compétent? Voici un guide qui vous explique comment choisir un bon conseiller financier.

Au plaisir d’échanger avec vous.

Par retraite101

Je suis un Québécois de 33 ans, et comme la plupart d'entre vous, je travaille de 8 h à 17 h, enfermé dans un « cubicule » comme un rat de laboratoire. Moi aussi, je fais partie de la « rat race »! Mais, j’ai comme objectif de prendre ma retraite à 40 ans (anciennement 45 ans). Je partage sur mon blogue mon plan pour atteindre l’indépendance financière. Je publie aussi des articles sur les saines habitudes en matière de finances personnelles, les informations cruciales concernant la retraite, la surconsommation et plus encore. Bref, ce blogue se veut un cours de « retraite 101 ».

12 réponses sur « Dividendes et autres revenus passifs en 2019 »

Bonjour Ness,

Bienvenue sur mon blogue et merci pour ce premier commentaire.

Je ne suis pas certain de comprendre votre question. Que voulez-vous dire par « revenus FNB »?

Si vous voulez dire les « revenus de dividendes » versés par les FNB que je possède dans mon portefeuille, alors oui je les inclus dans mes revenus passifs. Comme j’ai mentionné au 2e paragraphe de mon article, je reçois des revenus de dividendes de la part des trois fonds négociés en bourse (FNB) qui font partie de ma stratégie principale (3 FNB) : ZAG, VCN et XAW. J’inclus aussi les revenus de dividendes reçus par les 3 autres FNB mentionnés dans l’article : VRE, VIDY et XSB.

Si vous vouliez dire les « gains en capital » (non réalisés) des FNB que je possède dans mon portefeuille, alors non, je ne les inclus pas dans mes revenus passifs. Ces derniers ne sont pas des revenus passifs, car je dois faire l’action de « vendre » pour engendrer des profits. Ce sont des gains non réalisés.

Au plaisir d’échanger avec vous,
R101

Désolée ma question n’était pas claire mais vous y avez répondu très clairement. Ma question concernait effectivement les gains en capital :).
Merci pour votre réponse.

Bonjour The Rich Dog,

Désolé, mais même si on se connait (virtuellement parlant), je préfère ne pas partager le nom de mes chaînes YouTube. Pour être honnête, c’est relativement facile de trouver mon nom, même si je suis un blogueur anonyme. Mais, je ne veux pas qu’il y ait de liens directs entre mon blogue et mes chaînes YouTube. Cela dit, je confirme que c’est très lucratif… du moment que ta chaîne devient « monétisable » (1000 abonnés et 4000 heures de visionnage dans les 12 derniers mois). Je pense avoir des revenus AdSense entre 5000$ et 6000$ pour l’année 2020. Oui, ça va me faire plaisir de te donner des trucs 😉

Au plaisir,
R101

cool la chaine youtube! J’en ai une avec 152 abonnés et à peine 5 ou 6 videos monotones… j’ai trouvé un sujet qui semble avoir de la traction (pas en finance personnellles lol) mais je ne prends pas le temps de créer du contenu… tes revenus me motivent un peu là 🙂 ptete que je devrais bloguer moins (60$ par mois) et youtuber plus lol

Merci 🙂 Oui, moi aussi ça me donne le goût de me concentrer sur YouTube plutôt que sur mon blogue. Mais, je préfère parler de FIRE & Finances personnelles que du sujet que j’aborde sur ma chaîne YouTube 🙂
Connais-tu le CPM du sujet de ta chaîne YouTube. Le CPM pour la finances personnelles est TRÈS élevé (15-30$/1000 visionnements) comparé à d’autres sujets (ex. : automobile est 3-4$/1000 visionnements).

Les pubs sur YouTube fonctionnent avec le programme Google AdSense… et YouTube appartient à Google. Donc en bout de ligne, c’est Google qui paye 🙂 Pour le CPM par sujet, je ne suis pas certain qui « décidé » cela. Ça doit fonctionner avec des critères comme : popularité, divertissement vs éducatif, …

Laissez un commentaire...