Quelques nuances de FIRE

Revenus annuels :

J’occupe le même emploi depuis 10 ans. J’ai commencé à 55 000$ par année en 2010. J’étais rendu à 77 000$ en 2017, avant de recevoir une promotion importante et de passer à 97 000$ en 2018. Aujourd’hui, en 2020, je gagne 110 000$ par année.

Note : Dans le cadre de cette étude de cas, seuls les revenus de Retraite101 ont été pris en compte. Ceux de sa conjointe ne sont pas inclus.

Objectif :

Mon objectif est d’atteindre l’indépendance financière à 40 ans et de prendre ma retraite du 9 à 5. Je n’arrêterai pas nécessairement de travailler complètement, mais je serai libre de choisir l’emploi que je veux à mes conditions. Par exemple, occuper un emploi à temps partiel où je peux me rendre en marchant ou à vélo. Je pourrais aussi être un consultant en TI qui travaille à partir de la maison en prenant un ou des contrats durant la période hivernale.

Coup de pouce (aide) :

Mes études universitaires initiales ont été payées par mes parents et mon MBA par mon employeur.

J’ai vécu chez mes parents jusqu’à ce que j’achète un condo à 25 ans, soit un an après avoir terminé mes études et commencé à travailler.

Stratégie :

Je travaille à temps plein et je vis selon mes besoins plutôt que selon mes désirs. J’ai gardé le même rythme de vie qu’il y a plusieurs années (avant ma promotion), alors on peut dire que je vis largement au-dessous de mes moyens. Mais, contrairement à ce que plusieurs pensent, je n’éprouve aucun sentiment de privation.

Postes de dépenses

En général, nous essayons d’optimiser les trois postes de dépenses les plus importants des ménages canadiens : habitation, transport et alimentation.

  1. Habitation: nous habitons une maison unifamiliale des années 60 en bonne condition qui n’a rien à voir avec les résidences qu’on voit dans les magazines. Cela nous permet de réduire nos coûts: hypothèque, taxes foncières et scolaires, coûts d’entretien et réparations (ex.: 1 ou 2 % de la valeur de la maison en coût annuel d’entretien), etc.
  2. Transport: nous avons une seule voiture pour la famille (fourgonnette 2014) et nous l’avons payée comptant il y a plusieurs années. Je prends le transport en commun et ma femme marche pour aller travailler. Nos coûts de transport sont donc très bas.
  3. Alimentation: nous cuisinons « maison » le plus possible et nous allons très peu au restaurant. Nous apportons toujours notre lunch au travail et nous n’achetons pas de café au Tim Hortons ou au Starbucks. Comme nous avons un jeune enfant et que nous en attendons un deuxième, nous ne sortons pas dans les 5 à 7, les bars ou les restaurants, ce qui limite nos dépenses liées à ce poste budgétaire.

Ces choix me permettent d’épargner de 55 à 65 % de mes revenus bruts par année.

Je maximise mes comptes enregistrés (REER, CELI et REEE) chaque année en plus d’investir dans mon compte non enregistré. À l’exception de mon REER, qui est en fait un REER collectif avec l’institution financière choisie par mon employeur. Je gère mes autres comptes d’investissement moi-même avec un courtier à escompte.

Quel a été votre plus grand coup de chance ou votre meilleure décision financière rationnelle?

Mon plus grand coup de chance a été de naître au Québec dans une bonne famille. Mes parents m’ont toujours encouragé à me dépasser et à étudier. Ils ont payé mes études collégiales et universitaires.

Ma meilleure décision financière a été de limiter mes dépenses liées à l’habitation et au transport il y a quelques années. Comme je l’explique sur mon blogue, lorsque j’ai terminé mes études et commencé à travailler, j’ai voulu afficher mon statut social en m’achetant un condo et une voiture sport. Je sortais souvent et je dépensais beaucoup. Malgré un bon salaire, je vivais d’une paie à l’autre.

C’est lorsque j’ai rencontré ma femme que j’ai amorcé un long processus de réflexion. C’est elle qui m’a poussé à remettre en question mon mode de vie et mes choix. Sans elle, j’aurais aujourd’hui une maison luxueuse et une voiture sport de l’année qui grugeraient une partie trop importante de mon budget et je n’aurais assurément pas accumulé autant de patrimoine que ce que j’ai actuellement à moins de 35 ans.

Quel est votre bilan financier actuel?

Voici mon bilan financier des trois dernières années, incluant une mise à jour en date du 1er aout 2020 (pour voir l’impact du COVID-19).

ACTIF NET 2018-01-01 2019-01-01 2020-01-01 2020-08-01
ACTIFS
Comptes banque11 788$13 849$22 334$9001$
Compte non enregistré0$52 747$114 737$132 804$
CELI60 908$42 027$68 885$64 748$
REER127 137$139 150$183 349$216 405$
REEE (ma part des cotisations)593$1967$3905$5598$
CRCD0$0$3000$3000$
Maison (ma part)213 500$218 500$141 500$171 500$
Auto15 000$12 000$12 000$12 000$
Véhicule récréatif   10 000$
TOTAL ACTIFS428 925$480 240$549 710$625 055$
PASSIFS
Cartes de crédit (ma part)539$1081$751$1277$
Marge de crédit0$0$0$0$
Hypothèque (ma part)123 518$118 784$72 377$60 615$
Marge hypothécaire (ma part)0$0$0$2356$
Prêt auto0$0$0$0$
Autre dette0$0$0$0$
TOTAL PASSIFS124 057$119 864$73 128$64 248$
ACTIF NET304 868$360 376$476 582$560 807$
Bilan financier actuel

Quel pourcentage de votre objectif avez-vous atteint?

J’ai découvert le mouvement FIRE vers 30 ans. Si on considère que j’ai commencé à travailler à 25 ans et que je compte prendre ma retraite du 9 à 5 à 40 ans, on peut dire que j’ai atteint 60 % de mon objectif. Quant à mon fonds de retraite, je suis rendu à environ 50 %. Et, bonne nouvelle, vous savez comme moi que la boule de neige grossit de plus en plus rapidement grâce aux intérêts composés!

Combien d’actif net visez-vous?

Je n’ai pas d’objectif pour ce qui est de l’actif net. Mon objectif de fonds de retraite est de 750 000$, pour me permettre un retrait sécuritaire de 30 000$ par année (Trinity Study ou « règle du 4 % » – voir note ci-dessous). Cela exclut bien entendu les autres revenus que je compte générer avec un emploi à temps partiel, les rentes de l’État (pension de la Sécurité de la vieillesse, Régime des Rentes du Québec).

Note : Réfère à un article de 1998 écrit par trois professeurs de finances de l’Université de Trinity qui tentaient de déterminer les « taux de retrait sûrs » des portefeuilles de retraite qui contiennent des actions. Selon les études citées, une personne a suffisamment d’épargne en actifs si 4 % de ses actifs suffisent à couvrir ses dépenses d’une année.

Quel est le déclencheur qui vous a incité à prendre votre décision?

Deux déclencheurs: la rencontre de ma femme il y a huit ans et, surtout, la naissance de notre premier enfant.

La réponse courte est que la COVID-19 n’a pas affecté mon plan et mon objectif de retraite anticipée. Tout d’abord, je n’ai pas perdu mon emploi (du moins, pas pour l’instant). Je continue donc à épargner et à investir comme d’habitude (de 55 à 65 % de mes revenus bruts). Je n’ai pas l’intention de vendre mes actions ou Fonds négociés en Bourse, car j’investis à long terme. Au contraire, je dirais même que je gratte tous les fonds de tiroirs pour trouver de l’argent afin d’investir davantage sur les marchés financiers. J’ai même emprunté un montant sur ma marge de crédit pour investir. C’est un montant dans ma tolérance au risque que je peux rembourser en deux mois maximum avec le remboursement d’impôt et mon épargne habituelle.

Je continue d’acheter des petits montants en Bourse, même en cette période de crise. Je fais ce qu’on appelle du « Dollar-cost averaging » ou, en français, de l’investissement programmé. On investit régulièrement une somme identique sur les marchés.

Je préfère atteindre l’indépendance financière (FIRE) quelques années après une crise financière/récession/marché à la baisse (« bear market ») plutôt qu’à la fin d’un long cycle boursier. Cela me permet de diminuer mon risque de décaissement. Donc, pour moi, je dirais que c’est somme toute un bon « timing ».

J’ai publié un article à propos de l’impact de la COVID-19 sur mon plan et mon objectif FIRE : https://retraite101.com/impacts-marche-baissier-objectif-retraite-anticipee/

Note

Reconnaissez-vous ce texte (« nuances de FIRE ») et l’ouvrage d’où il provient?

Je suis vraiment fier d’avoir participé à cet ouvrage l’année dernière (2020) et je voulais ainsi partager ma « partie » sur mon blogue. 😉

Infolettre GRATUITE

Réseaux Sociaux

Vous pouvez me suivre sur les réseaux sociaux (plus de 18 000 abonnés) :

Page BuymeaCoffee

BuymeaCoffee

Vous pouvez devenir supporteur de Retraite 101 sur BuymeaCoffee … pour le prix d’un café ! ☕ Les abonnés obtiennent plusieurs exclusivités.

Offres exclusives

Qtrade
Obtenez jusqu’à 2 000 $ de remise en argent plus un bonus de 50 $ à l’inscription.
Wealthsimple Trade – Courtage sans commissions et Bonus de 25$
Obtenez un bonus en argent de 25 $ après avoir déposé un montant initial de 150 $.
Tangerine - Obtenez un bonus 50 $ après avoir déposé un montant initial de 250 $
Obtenez un bonus 50 $ après avoir déposé un montant initial de 250 $ (Clé orange : 67978070S1).

Par Retraite 101

Je m'appelle Vincent et je suis le fondateur de Retraite101.com. Je détiens un baccalauréat en informatique de gestion (B.Sc.) et une maîtrise en administration des affaires (MBA). De plus, j’ai 12 ans d’expérience professionnelle en technologie financière et je suis passionné par les finances personnelles et l'investissement. J’ai créé le blogue Retraite101 en 2017 pour inspirer et motiver les Québécois.es à prendre leurs finances personnelles en main et atteindre l’indépendance financière. Je publie des articles sur les finances personnelles, la planification de retraite, l’investissement, l’indépendance financière, les cartes de crédit et plus encore. Aujourd'hui, Retraite101 rejoint plus de 150 000 visiteurs uniques par année! De plus, je compte plus de 18 000 abonnés sur les réseaux sociaux et 1600 abonnés à mon infolettre. Finalement, le blogue Retraite101 a été cité dans plusieurs médias, blogues et livres comme « Liberté 45 » (*) de Pierre-Yves McSween, « De zéro à millionnaire » (*) de Nicolas Bérubé et « La retraite à 40 ans » (*) de Jean-Sébastien Pilotte. Vous pouvez en savoir plus sur moi dans la page « À propos ». Mes principaux outils d'investissement incluent Disnat et Wealthsimple Trade (*). Je gagne des intérêts sur mon épargne avec Achieva Financial et je gagne des récompenses en argent sur mes achats en utilisant KOHO (*). Finalement, je surveille ma cote de crédit gratuitement en utilisant Borrowell (*).

6 commentaires

  1. Merci de partager votre parcours ! Très encourageant ! Je me permet de prendre des notes et d’appliquer des trucs de notre côté. On pourra se permettre de réduire nos heures à temps partiel dès 2022; c’est déjà trèèès apprécié. Nous permettra de consacrer du temps ailleurs qu’au travail. Et la liberté financière c’est la joie ! La paix d’esprit A un prix. Lâchez pas !

    1. Bonjour Jocelyne,

      Bienvenue sur mon blogue et merci de briser la glace avec ce premier commentaire. 🙂

      Je suis d’accord avec vous… La paix d’esprit à un prix! C’est avec la liberté financière (indépendance financière) qui est clé! Bravo pour la réduction d’heures de travail à partir de 2022.

      Au plaisir d’échanger avec vous.
      R101

  2. Bravo pour ton parcours. J’ai un parcours semblable.

    J’ai commencé très tôt à gagner de très bons revenus. J’ai économisé et mes collègues riaient de moi, maintenant, nous sommes libres. J’ai investi en immobilier aussi. Tout est vendu et je suis parti en voilier à 35 ans avec ma famille.

    1. Salut LP,

      Vos collègues pouvaient rire… Mais, comme on dit : « rira bien qui rira le dernier! » 🙂

      C’est une très belle histoire. Profitez bien de votre jeune retraite en famille! 🙂 J’imagine que vous êtes plus au sud actuellement… 🙂

      Je vous souhaite un joyeux temps des fêtes. 🙂
      R101

  3. Allo! Pour suivre ta note : N’est-ce pas un extrait de Liberté 45? Cet ouvrage bien rédigé et pertinent, mais qui m’a fait faire beaucoup d’anxiété de performance!
    C’est fou comme ta situation a changé depuis 2020. Pour le mieux!
    Merci de continuer à nous inspirer!

    1. Bonjour private_lili,

      Oui, c’est bien la petite partie du livre « Liberté 45 » qui parle de moi. 🙂 Effectivement, ma situation a énormément changé depuis 1-2 ans. 🙂 J’avais initialement écrit mon texte au début de 2020, même si le livre est sorti à l’automne 2020. Donc ça fait presque 2 ans 🙂

      Joyeux temps des fêtes.
      R101

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *