Bilan financier du Millionnaire Masqué

ARTICLE INVITÉ – Voici le bilan financier du Millionnaire Masqué. Ce dernier a une belle histoire à raconter. Le couple est arrivé au Québec à 25 ans avec 4000 $ en poche. Aujourd’hui, à 40 ans, ils ont 2 enfants, 2 excellents emplois… et un actif net de 1,2M$! Pourtant, économiser pour la retraite n’était pas un automatisme pour ce couple d’immigrants. D’ailleurs, ils prennent le temps d’expliquer leur prise de conscience (qui ressemble à la nôtre 😉 ) concernant l’épargne et la planification de retraite. Leur bilan comporte beaucoup d’informations, car le couple a accepté de partager leurs situations personnelles (âges, enfants …) et professionnelles/financières (emplois, revenus, …) ainsi que leur cheminement FIRE (cheminement, objectifs financiers …). Note : Tous les articles de la série « Parcours FI » sont disponibles dans la section du blogue qui porte ce nom (ici). Bonne lecture. 😉

*****

Bilan financier du Millionnaire Masqué

Contexte

Millionnaire Masqué – Nous sommes une famille de 4, vivant sur l’ile de Montréal. Nous avons aujourd’hui 40 ans et nos enfants ont 5 et 8 ans. Nous avons quitté la France quand nous avions 25 ans, en 2006, pour nous installer au Québec. Quand nous sommes arrivés, nous avions 2 valises, 1 chambre pour 15 jours, et 4000 $ en poche.

Nous avons rapidement trouvé des emplois et nous avions alors un revenu familial de 50k$. Nos salaires ont augmenté graduellement et ont fait un saut vers 2009-2010, ou nous gagnions environ 140k$. Nous avons longtemps eu un revenu familial entre 180 et 200k$, et pour 2022, suite à des promotions, il sera de l’ordre de 250k$. Nous sommes tous les deux employés/professionnels.

Aujourd’hui, même si nous gagnons très bien notre vie, nous gardons un niveau de vie très largement en dessous de nos moyens.

Héritage culturel et éducation financière

Nous venons tous les deux de la classe moyenne, et on nous a toujours dit qu’il fallait être propriétaire de son logement. C’est d’ailleurs la seule chose que l’on nous avait dit. Le crédit et les cartes de crédit n’existent pas en France, tel qu’on les connait ici. Nous ne sommes donc jamais tombés dans le piège des intérêts astronomiques des cartes de crédit.

Quelques mois après notre arrivée, nous avons acheté un condo (170k$) en centre-ville. Nos amis ici ne comprenaient pas comment nous pouvions acheter avec un revenu si faible (50k$), et nos amis en France pensaient que nous vivions le rêve américain car notre condo était pas mal plus grand et mieux placé que ce que nous aurions pu acheter en France !

La vérité, c’est qu’en tant que Français, nous étions habitués à mettre un % important de nos revenus sur le pôle hébergement. À ce moment-là, l’immobilier est pas mal le seul focus que nous avions côté investissement. En France, les REER n’existent pas et la norme pour les employés ressemble à un régime de pension à prestations déterminées. Si vous cumulez X trimestres d’emploi sur votre carrière, vous toucherez alors un % sur le salaire moyen de vos 20 meilleures années.

Il existe beaucoup de systèmes différents, mais le but ici est surtout de montrer que dans les mentalités françaises, on n’a pas besoin de penser plus que ça à économiser pour la retraite, car cela se fait plus ou moins automatiquement.

Mode de vie et prise de conscience

Quand nous sommes arrivés ici, tout le monde nous a bien averti qu’il fallait prendre des REER pour préparer notre retraite, mais pour être honnête, nous nous trouvions trop jeunes pour penser à ça ; nous commencions à gagner de l’argent et nous en avons beaucoup profité, sans jamais épargner. Et comme nous payions notre condo plus rapidement que ce qui était demandé par la banque, nous pensions que cela compensait largement le fait de ne pas prendre de REER.

À partir de 2010, j’ai changé d’emploi et mon employeur avait un fonds de pension. À ce moment-là seulement, nous avons commencé à cotiser au régime de retraite offert par l’employeur de ma femme, pour obtenir le maximum de cotisation employeur. Par contre, nous ne faisions rien d’autre.

Nous avons toujours adoré les voyages alors nous en avons profité énormément.

En parallèle, nous avons revendu le condo (fait 80k$ de profit), acheté une maison, dépensé le 80k$ de profit (et même beaucoup plus 😉 ) en rénovation. Toujours avec beaucoup de voyages. Et aussi de jolies voitures.

Prise de conscience

Nous avons tous les 2 eu le déclic de l’importance de mettre de l’argent de côté quand nos enfants sont nés. Nous savions que nous n’hériterions pas de grand-chose et avons pris conscience que s’il nous arrivait quelque chose, on ne voulait pas laisser nos enfants sans rien. On a commencé par maximiser les REEE à partir de 2014, puis en 2015, on s’est mis à rattraper le retard cumulé depuis 2006 sur nos REER.

Parenthèse : notons que même si l’on souhaite laisser un patrimoine à nos enfants, la chose que l’on estime la plus importante actuellement est de les éduquer financièrement. Le fait de ne pas recevoir cette éducation financière nous-même, nous a fait perdre de nombreuses années dans notre cheminement. Aujourd’hui, même si nos enfants sont jeunes, on a mis en place des outils pour les apprendre à gérer un mini-budget, à prioriser, et à économiser. S’ils nous questionnent, l’argent n’est pas du tout un sujet tabou ; au contraire, on prend le temps de bien leur expliquer. Fin de la parenthèse.

Gestion budgétaire

Depuis 2015, nous avons mis en place une gestion budgétaire beaucoup plus saine, ou l’épargne est priorisée.

Nous faisons plus attention à nos dépenses… et nous ne roulons plus en voiture allemande. 😉 Les voyages et loisirs restent notre poste de dépense principal. Nous faisons attention côté épicerie, en achetant en grosse quantité chez Costco par exemple (le papier toilette et le gel douche, ça ne périme pas! J’en achète juste quand c’est en promo par exemple). Et si une semaine, on dépasse le budget épicerie/resto/essence de la semaine, je répercute le dépassement en amputant le budget de la semaine suivante. Cela permet de garder un certain cap pour respecter le budget mensuel.

Autre point, quand je prépare mon budget annuel (mensualisé), je le fais toujours avec nos salaires de l’année d’avant, histoire de se laisser un petit lousse pour les imprévus vraiment pas prévus.

Enfin, en 2020, on a commencé à regarder du côté des CELI, qui eux aussi étaient vide. Des travaux annulés par la pandémie ainsi qu’un budget voyage version allégé nous ont permis de faire un joli rattrapage.

Cheminement FIRE

C’est pendant le premier confinement de la pandémie que je me suis intéressé plus sérieusement au mouvement FIRE.

Je suis le blogue du Jeune retraité et celui de Retraite 101 depuis quelques années, mais je n’avais jamais percuté que cela pouvait s’appliquer à nous, principalement car notre niveau de dépenses semblait beaucoup plus haut que ce que je lisais.

Avec mon fonds de pension, je pourrai être admissible à une pleine pension à mes 57-58 ans. Et quand j’ai commencé à m’intéresser à FIRE, j’ai pris conscience, mais sans avoir calculé quoi que ce soit, que très certainement, ma femme pourrait prendre sa retraite en même temps que moi. Et par acquis de conscience, j’ai calculé (rapidement) notre avoir net. On était alors aux environs de 850k$, mais je n’avais aucune idée de la vitesse à laquelle il évoluait. Je me disais : 39 ans, 850k$, ça pourrait être une belle symbolique de passer le 1M$ pour nos 45 ans…

Au final, on a passé le 1M$ au 1er janvier 2021, et c’est d’ailleurs 2021 qui constitue ma première année complète de suivi.

Aujourd’hui, au 1er janvier 2022, nous en sommes à 1,2M$ de valeur nette (+200k$ en 2021) et 835k$ de portefeuille net (+125k$ en 2021). Nos REER, CELI et REEE sont tous investis en bourse, avec un mix de FNB et FCP.

Comme tout ceci reste très nouveau pour moi, je m’extasie encore comme un enfant chaque mois quand je vois que notre valeur nette a augmenté (beaucoup) plus fortement que nos revenus nets… Merci les intérêts composés et merci aux rendements actuels.

Objectifs financiers

Notre but ultime n’est pas encore cristallisé, mais nous visons un portefeuille net entre 3 et 4M$, pour en tirer des revenus annuels entre 120 et 160k$, selon la règle du 4 %. D’après mes projections, en gardant notre rythme actuel, et sans augmenter notre rythme d’épargne (notre taux d’épargne est de 60 % en 2021), on devrait y arriver d’ici 10 à 12 ans.

Clairement, on est dans le « Fat FIRE » (source). Mais, ayant connu le mouvement sur le tard, notre optique est différente de ceux ayant commencé à travailler en ayant FIRE en tête. De plus, on se verrait mal diminuer notre niveau de vie pour devenir FI plus vite. Peut-être que nous changerons en cours de chemin. Mais, pour l’instant, ce n’est pas dans les plans.

Bilan financier du Millionnaire Masqué

Voici notre bilan financier conjoint au 1er janvier 2022.

Note : Les données financières de Mr et Mme Millionnaire Masqué sont combinées dans ce bilan.

BILAN CONJOINT 1 JAN 2022
ACTIFS 
Compte chèque4 000 $
Compte épargne9 975 $
Fonds de pension et REER corpo440 874 $
REER perso208 204 $
CELI108 723 $
REEE49 524 $
Épargne France15 600 $
Maison Montréal680 000 $
Automobile17 500 $
TOTAL ACTIFS1 534 400 $
PASSIFS 
Prêt hypothécaire Montréal292 854 $
Prêt automobile2 350 $
TOTAL PASSIFS295 204 $
ACTIF NET1 239 197 $
PORTEFEUILLE NET836 900 $
Bilan financier du Millionnaire Masqué

Conclusion

Merci d’avoir pris le temps de me lire. Si vous avez des questions, commentaires, il me fera plaisir d’y répondre. Personnellement, c’est toujours lors d’échanges que j’ai le plus appris/découvert.

*****

Note – Retraite101

Si vous êtes intéressé à partager (anonymement) votre bilan financier et montrer votre approche pour atteindre l’indépendance financière, n’hésitez pas à me contacter en privé! Je pense qu’il serait intéressant pour la communauté FIRE de montrer toutes ses différentes approches! 😉 Si vous n’avez pas de bilan financier, vous pouvez utiliser mon gabarit Excel (disponible gratuitement ici).

*****

Merci de vous abonner à @retraite101 sur Facebook et Instagram et de partager cet article avec vos amis. De plus, abonnez-vous à mon blogue pour recevoir gratuitement les nouveaux articles par courriel.

Achat de cryptomonnaie – Ouvrez un compte avec Newton et obtenez une prime en argent de 25 $ lorsque vous déposez et achetez 100 $ ou plus de cryptos (code de référence : CS6WFY).

Gagnez des intérêts avec vos cryptosOuvrez un compte avec Celsius Network et obtenez 50 $ en Bitcoin (BTC) lorsque vous déposez 400 $ ou plus de cryptos (code de référence : 178245049f). (Important : le code de référence doit être entré manuellement sur la version pour ordinateur de Celsius)

Offre Wealthsimple – Ouvrez un compte d’investissement avec Wealthsimple Trade et obtenez une prime en argent d’environ 50 $ (l’équivalent de deux actions gratuites de AC) avec un dépôt initial de seulement 1 $; Obtenez la gestion gratuite de 10 000 $ pendant un an avec Placements Wealthsimple (robot-conseiller).

Au plaisir d’échanger avec vous.

Par retraite101

Blogueur québécois qui a atteint CoastFIRE à 35 ans et qui a pris sa retraite du 9@5!

11 commentaires

  1. Toutes mes félicitations pour votre parcours. Pour vos prises de conscience et les décisions ont suivies, surtout.

    À l’approche de la retraite, je mesure mieux l’importance des notions d’investissement et d’augmentation du patrimoine. Comme vous, il m’a fallu un déclic avant de voir plus loin que le contrôle des dépenses et le maintien de l’équilibre budgétaire.

    Je vous souhaite d’atteindre vos objectifs. Gardez le cap, et bonne continuation!

  2. Félicitations pour votre parcours! Cette présentation de parcours me rejoint particulièrement parce que l’histoire ressemble à la mienne, et ce à plusieurs niveaux et intérêts. Le début de la pandémie a été une bonne prise de conscience pour ma conjointe et moi aussi, et même si je considère que nous avions de bonnes habitudes d’épargne comparé à la moyenne Québécoise/Canadienne, tout à passé à un autre niveau quand nous avons commencé à mesurer notre valeur nette et de faire le maintien sur une base mensuelle.

    Cela a été très gratifiant de passer le Million de dollar…mais je crois qu’il devient libérateur de penser que notre emploi devient une option et non une obligation 🙂

    Petite question concernant les fonds de pensions du Millionnaire Masqué… est-ce des fonds de pension à valeur déterminé type prestation déterminées? Je pose la question car le fond de pension de ma conjointe est celui du RREGOP et la valeur que l’on met au bilan est selon moi sous-estimé (on utilise seulement somme de contributions et intérêts).

    Bonne continuation!

    1. Bonjour Mélomane,

      chez moi, atteindre un gros chiffre comme actif net a plus ou moins rien changé. Ce qui a été un changement mental majeur est l’atteinte du chiffre CoastFIRE. L’idée de se dire de pouvoir travailler que pour couvrir les dépenses a eu un drôle d’effet de ma vision du travail. Pour réflexion…

    2. Perso, je multiplie « Cotisations et intérêts au 31 décembre » par 2, vu qu’on dit qu’il s’agit des cotisations et intérêts de l’employé, et que l’employeur cotise à 50%.

      Un petit doute persiste néanmoins dans mon esprit, et si quelqu’un pouvait confirmer ça m’aiderait aussi.

      1. Bonjour Retraite911,

        Je pense qu’une multiplication par 2 est trop élevée. Personnellement, j’utilise 1,75, mais je n’ai aucune idée si je sous-estime ou surestime…
        J’en discutais récemment dans la zone « commentaire » de cet article (https://retraite101.com/bilan-financier-couple-jeunes-professionnels-une-approche-differente/) avec Frank et L’entrepreneur frugal ainsi que dans celui-ci (https://retraite101.com/bilan-2021-notre-actif-net-a-augmente-de-223k/) avec DarthVader.

        Au plaisir,
        R101

        1. Bonjour R101,

          La multiplication par 2 est assurément trop élevée pour évaluer la valeur de transfert du RREGOP.

          Mais en multipliant le montant de la prestation RREGOP par 40 (opération inverse de la règle du 4%), j’arrive à un résultat comparable à 2 fois le montant inscrit à la ligne « Cotisations et intérêts au 31 décembre » de mon relevé.

          Comme ce sont les prestations du RREGOP qui m’importent (et non sa valeur réelle), j’inscris ce montant à mon actif net. Mais c’est à titre indicatif seulement.

          Toujours un plaisir de vous lire,

          1. Intéressant… On a des chiffres complètement différents ! 🙂 Je viens de retourner voir le dernier relevé de participation (31 décembre 2020) de Mme R101 et je remarque que le cumulatif (cotisations + intérêts) est environ le même montant que « l’estimation de la rente » de la « Rente annuelle payable à compter de 65 ans » du scénario « À la première date de retraite sans réduction ». C’est un mystère ce RREGOP… 🙂

    3. Bonjour Passionné Mélomane,

      Félicitations à vous aussi ! 🙂

      Personnellement, c’est l’atteinte du « Coast FIRE » qui a changé ma vision concernant mon (ancien) emploi, le temps passé avec ma famille, etc. Mais, lorsque je vais passé le cap du million de dollars (dans 1 ou 2 mois), je suppose que ce sera encore plus libérateur 🙂 Même si, dans la réalité, on sait tous les deux que ça ne changera rien à ma vie… (vu que je suis déjà à la retraite du 9@5).

      Bonne semaine,
      R101

  3. Joli bilan.

    On voit le fruit de plusieurs années d’épargne et de prise en main. C’est LA clé du succès vers un liberté financière. 🙂

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.