Les 5 variations du mouvement FIRE

Les 5 variations du mouvement FIRE

Le mouvement FIRE (« Financial Independence, Retire Early ») devient de plus en plus « mainstream ». Plusieurs livres ont été publiés et plusieurs blogues ont été lancés dans la dernière année. Comme dans chaque mouvement qui devient populaire, plusieurs variations émanent. Le mouvement FIRE n’échappe pas à cette tendance et c’est ainsi que plusieurs variations du mouvement FIRE existent. Les 5 types de FIRE les plus connus sont : FIRE (traditionnel), Lean FIRE, Fat FIRE, Barista FIRE et Coast FIRE.

Dans cet article, je vous explique ces variations du mouvement FIRE ainsi que leurs différences. De plus, je vous annonce lequel de ces types de FIRE j’ai déjà atteint! 🙂

FIRE (traditionnel)

Le mouvement FIRE traditionnel (« Financial Independence, Retire Early » en anglais, ou « indépendance financière, retraite précoce » en français) est celui dont je parle sur mon blogue depuis plusieurs années. L’objectif est d’accumuler des actifs qui génèrent assez de revenus pour couvrir vos dépenses pour le reste de vos jours.

Pour ce faire, il faut généralement augmenter ses revenus, mais surtout réduire ses dépenses, pour augmenter sa marge de manœuvre pour investir dans des actifs financiers.

Lorsque l’indépendance financière est atteinte (le « FIRE Number » correspond généralement à 25 fois les dépenses annuelles), le besoin de travailler pour recevoir un chèque de paie n’est plus obligatoire. Il est possible de continuer de travailler, pour le plaisir, ou d’arrêter de travailler pour ainsi poursuivre d’autres activités. Ces activités peuvent prendre plusieurs formes, comme voyager, passer plus de temps en famille, démarrer une entreprise, faire du bénévolat, etc.

Par exemple, pour une personne avec des dépenses annuelles de 50k$, le « FIRE Number » est 1,25M$ (selon la « règle de 4% »).

Lean FIRE

Le premier type de FIRE que j’aborde est celui connu sous le nom « Lean FIRE ». Comme son nom l’indique (« Lean » ou « maigre »), cette variation du mouvement FIRE est basée sur un budget plus serré. L’objectif est d’être capable de vivre avec un budget inférieur (dépenses inférieures) à la moyenne, en adoptant un mode de vie frugale ou minimaliste. Le défi est d’être capable d’adopter ce mode de vie sans réduire complètement son confort.

En règle générale, les gens qui visent le « Lean FIRE » ont des dépenses annuelles de 40k$ ou moins. Par exemple, pour une personne avec des dépenses annuelles de 25k$, le « FIRE Number » est 625k$.

Fat FIRE

Le deuxième type de FIRE est celui connu sous le nom « Fat FIRE ». Comme son nom l’indique (« Fat » ou « gras »), cette variation du mouvement FIRE est basée sur un budget et des dépenses annuelles plus élevés que la moyenne.

Ce mode de vie est beaucoup plus luxueux et il n’est pas question de se priver de quoi que ce soit.

Le « Fat FIRE » est donc à l’opposé du « Lean FIRE ». Les gens qui visent le « Fat FIRE » ont généralement des dépenses annuelles de 100k$ ou plus. Par exemple, pour une personne avec des dépenses annuelles de 120k$, le « FIRE Number » est 3M$.

Barista FIRE

Le troisième type de FIRE est celui connu sous le nom « Barista FIRE ». L’objectif de ce dernier est d’accumuler assez d’actifs pour couvrir une partie des dépenses annuelles, puis de travailler à temps partiel pour couvrir le reste des dépenses. À ce stade, travailler à temps plein n’est plus nécessaire. Un emploi contractuel ou un emploi à temps partiel permet de générer assez de revenus pour combler l’autre partie des dépenses.

De façon plus concrète, les dépenses sont couvertes à la fois par les revenus d’emploi à temps partiel et par les retraits du fonds de retraite. Par exemple, pour une personne avec des dépenses annuelles de 40k$ et qui a déjà accumulé 500k$ en investissements, ce dernier pourrait retirer 20k$ par année de ces placements (500k$ * 4% = 20k$) et trouver un emploi a temps partiel qui le rémunère 20k$ par année.

Je pense que c’est une variation du mouvement FIRE qui est très intéressante, car elle permet de réduire la cadence de travail et de goûter ce à quoi ressemble la retraite précoce.

Coast FIRE

Le quatrième type de FIRE est celui connu sous le nom de « Coast FIRE ». Ce dernier ressemble un peu au « Barista FIRE ». Mais, l’objectif du « Coast FIRE » est d’avoir accumulé une somme importante en investissement à un jeune âge pour ne plus avoir besoin d’épargner/investir pour le reste de ces jours. C’est le rendement composé qui s’occupera de continuer à faire croître votre fonds de retraite.

Il faut procéder à quelques calculs pour savoir combien d’argent vous avez besoin d’avoir épargnés/investis pour être « Coast FIRE ». Vous devez connaître le montant que vous avez actuellement en épargne/investissement, le montant qui correspond à vos dépenses annuelles et votre « FIRE Number » (25 fois vos dépenses annuelles). Ensuite, vous devez estimer le rendement annuel de vos placements pour les prochaines années (ex. : 6 %).

Avec le montant actuel en épargne/investissement et le rendement annuel projeté, vous pourrez connaître le nombre d’années avant d’atteindre votre « FIRE Number » sans ajouter d’argent dans notre fonds de retraite.

Pendant les années où vous « attendez » que vos investissements atteignent votre « FIRE Number », vous continuez de travailler pour couvrir vos dépenses. Mais, vous n’avez pas besoin de travailler autant, de garder un emploi stressant ou que vous n’aimez pas, car vous n’avez qu’à avoir assez de revenus pour couvrir vos dépenses (pas pour épargner ni investir). Cela permet un peu de liberté avant d’être « FIRE ».

Conclusion

Voilà! C’était les 5 variations du mouvement FIRE. J’espère que je ne vous ai pas mélangé avec ces variations (surtout pour ce qui est du « Barista FIRE » ou « Coast FIRE ») 🙂

Le pire est qu’il en existe d’autres. En passant, j’ai éclaté de rire lorsque j’ai lu toutes les variations du mouvement FIRE dans cet article : ObeseFIRE, MoFIRE, ProgressiveFIRE, SantaFIRE, InstagramFIRE, SideHustleFIRE, NatureFIRE, StarWarsFIRE, OstrichFIRE, GoldDiggerFIRE, BlockchainFIRE, FIREFIRE (en plus des 5 types mentionnés précédemment dans cet article).

Qui sait, vous avez peut-être votre propre variation du mouvement FIRE. Pourquoi pas?

Personnellement, j’ai déjà atteint le « Coast FIRE » Je vais publier un article à ce sujet bientôt, avec chiffres et calculs à l’appui 😉

C’est une des raisons qui nous a poussés, ma femme et moi, à faire un gros changement dans notre vie. Ce sera le début d’un nouveau chapitre pour la famille R101. Je vous en dis plus bientôt, promis 😉

Et vous, quelle variation du mouvement FIRE préférez/visez-vous?

*****

Merci de vous abonner à @retraite101 sur Facebook et Instagram et de partager cet article avec vos amis. De plus, abonnez-vous à mon blogue pour recevoir gratuitement les nouveaux articles par courriel.

Achat de cryptomonnaie – Ouvrez un compte avec Shakepay et obtenez une prime en argent de 10 $ (lorsque vous déposez et achetez 100 $ de crypto).

Offre Wealthsimple – Ouvrez un compte d’investissement avec Wealthsimple Trade et obtenez une prime en argent de 10 $ (lorsque vous déposez et échangez au moins 100 $); Obtenez la gestion gratuite de 10 000 $ pendant un an avec Placements Wealthsimple.

Offre Questrade – Ouvrez un compte d’investissement avec Questrade et obtenez 50 $ en transactions gratuites; Obtenez la gestion gratuite de 10 000 $ pendant un an avec Questwealth Portfolios.

Au plaisir d’échanger avec vous.

Par retraite101

Blogueur québécois qui a atteint CoastFIRE à 35 ans et qui a pris sa retraite du 9@5!

32 commentaires

  1. Bonjour!

    Le Fire Number tient-il compte des revenus de retraite des régimes publics (PSV, RRQ)? Sinon, le facteur multiplicatif de 25 devrait il être réduit et de combien?

    1. Bonjour,
      Si vous voulez regarder combien ça vous prendrai avec les régimes public (et plus de précisions encore), vous pourriez utiliser mon fichier sur PlanifRetraite.
      Au plaisir !
      Julie

  2. Bonjour,
    J’aimerais comprendre c’est quoi la cryptomonnaie,
    si c’est sécuritaire et si c’est vraiment l’avenir en placements.
    Merci!

    1. Bonjour Lynda,

      Bienvenue sur mon blogue et merci pour ce premier commentaire 🙂

      Je ne suis pas expert en cryptomonnaies et je n’ai jamais écrit/publié d’article à ce sujet sur mon blogue. Je suis actuellement en phase d’apprentissage et je teste plusieurs façons d’investir « indirectement » en cryptomonnaies (sans acheter directement la cryptomonnaie, par exemple Bitcoin ou Ethereum). J’ai essayé Skakepay, Wealthsimple Trade Crypto et un FNB de Bitcoin. Pour l’instant, j’aime beaucoup Skakepay, une plateforme montréalaise qui permet l’achat de cryptomonnaies (Bitcoin et Ethereum) sans frais. De plus, la plateforme accepte les virements Interac, ce qui rend le processus d’ouverture de compte et d’achat de crypto simple et efficace. Je planifie d’écrire un article à ce sujet cette année…

      Au plaisir d’échanger avec vous.
      R101

  3. Bonjour! Ici Lean fire ou Barista fire! 🙂
    J’essaie déjà d’appliquer le Lean dans ma vie, je progresse et évidemment, il faut essayer le Lean avant de se lancer dans le Lean fire.
    Bonne journée R101!

    1. Bonjour Martine,

      Bienvenue sur mon blogue et merci pour ce premier commentaire 🙂

      Je suis d’accord avec vous. Il faut essayer de vivre ce mode de vie avant de viser le « Lean FIRE ». Même s’il est plus facile à atteindre que les autres variations de FIRE, je pense que c’est tout un défi, à cause du mode de vie. Ce n’est pas tout le monde qui est capable de vivre avec ce niveau de dépenses. Je pense qu’une personne qui n’est pas frugale ou minimaliste de nature peut avoir beaucoup de difficulté à viser le « Lean FIRE ». Mais, tout est possible 🙂

      Au plaisir d’échanger avec vous.
      R101

  4. Ici on vise plus le Barrista Fire. J’ai actuellement un travail que j’adore et je ne me vois pas arrêter de travailler très jeune. Mon conjoint, souhaite pouvoir changer d’emploi pour un temps partiel au début de la cinquantaine puisqu’il fait un travail assez physique pour l’instant.
    Pour nous, le mouvement FIRE, c’est une question de liberté, avoir le choix de sans nécessairement l’appliquer. Par exemple, cette année grâce à notre mode de vie frugale, j’ai pu changer d’emploi pour un emploi que j’adore mais moins bien rémunéré que l’ancien. J’ai gagné en qualité de vie et je n’ai jamais été aussi bien.

    1. Bonjour Emilie,

      Bienvenue sur mon blogue et merci pour ce premier commentaire 🙂

      D’après les commentaires que je peux lire ici et sur ma page Facebook, je constate que le « Barrista FIRE » est très populaire! 🙂

      Vous avez tout à fait raison… La liberté est ce qu’il y a de plus important. Votre changement de carrière de cette année et l’objectif de votre conjoint de trouver un emploi à temps partiel sont deux bons exemples où la liberté financière (« FI ») est plus importante (à mon avis) que la retraite précoce (« RE »).

      Au plaisir d’échanger avec vous.
      R101

  5. Bonjoir, article très intéressant. Ma question: si j’ai un fond de pension(regop), est- ce que je pourrais me tirer d’affaire avec moins que 25 fois mes dépenses en économie?
    Comme faire le calcul?

    1. Bonjour Omie,

      Bienvenue sur mon blogue et merci pour ce premier commentaire 🙂

      En fait, votre régime de retraite à prestations déterminées (RREGOP) ne change au « FIRE Number » (25 fois les dépenses annuelles prévues à la retraite). La valeur du RREGOP, tout comme les autres actifs financiers (REER, CELI, etc.), doit être incluse dans votre portefeuille net et c’est ce dernier qui doit être atteindre le « FIRE Number ». En d’autres mots, c’est le portefeuille net qui doit être utilisé (plutôt que l’actif net) pour suivre le parcours FIRE et l’atteinte de l’objectif (« FIRE Number »).

      Au plaisir d’échanger avec vous.
      R101

  6. Moi, je serais CoastFIRE seulement si je voulais prendre ma retraite à 64 ans. Mais comme je vise 60 ans, il faut que je continue ma bonne pratique d’investir à chaque semaine. On y prend goût de toute façon!

  7. Merci pour tout ce que vous faites… Je suis nouveau dans tout ça, vous, jeune retraité, couch potato et d’autres que je n’ai pas commencé à lire, faites la différence… Liber l’humain pour qu’il vive sa vie qu’il a choisi …

    1. Bonjour Adel,

      Bienvenue sur mon blogue et merci pour ce commentaire! J’apprécie énormément 🙂

      Quelle variation du mouvement FIRE préférez/visez-vous?

      Au plaisir d’échanger avec vous.
      R101

  8. Les nuances sont super intéressante. J’ajouterais que la lecture de liberté 45 de McSween m’a aussi ouvert les yeux. Au début, je visais FIRE a 45 ans, mais je risque de terminer Coastal FIRE a 42-43 ans (j’ai encore un flou car je dois vendre une entreprise, mais j’aimerais travailler à temps partiel après).

    1. Bonjour Jean-Sébastien,

      Bienvenue sur mon blogue et merci pour ce premier commentaire 🙂

      Je suis d’accord avec vous. Initialement, je visais moi aussi un FIRE « complet » à 40 ou 45 ans. Mais, après avoir lu plusieurs livres (plutôt philosophique, que financier), réfléchi à mes objectifs de vie, etc., j’ai déterminé que je préférais être CoastFIRE immédiatement plutôt que de continuer dans le même rythme de vie (routine « boulot-métro-dodo »). Je suis conscient que je vais devoir générer des revenus pour couvrir mes dépenses annuelles pendant quelques années de plus que prévu, mais au moins je peux être libre maintenant! Pourquoi se brûler mentalement et/ou physiquement, quand on peut se permettre de ralentir le rythme plus tôt…

      Au plaisir d’échanger avec vous!
      R101

    1. Bonjour Daniel,

      Bonne nouvelle! Souvent, les gens visent FIRE sans même savoir que cela existe 😛 Ensuite, ils prennent conscience qu’il y a plusieurs variations du mouvement FIRE et trouvent celle qui correspond à leurs objectifs. Dans votre cas, c’est « Fat FIRE »! Pensez-vous atteindre « FIRE / Fat FIRE » bientôt? Peut-être que vous l’êtes déjà… 🙂

      Au plaisir d’échanger avec vous.
      R101

  9. J’aimerais bien lire des témoignages de gens qui ont atteint le lean fire. Moi mon salaire en en dessous de 40k par année et je ne me vois pas faire une autre job pour devenir financièrement indépendant.

    Je dois avouer que des fois en lisant tes bilans, je suis un peu attristé que je n’aurai jamais un salaire aussi gros que toi…

    1. Bonjour Jérémie,

      Je ne connais pas personnellement de personnes qui visent ou qui ont atteint le « LeanFIRE ». Par contre, je viens de faire une publication sur le groupe Facebook « ChooseFI Quebec » (https://www.facebook.com/groups/ChooseFIQuebec) pour trouver des personnes qui visent le « LeanFIRE ».

      Pour ce qui est des comparaisons de salaire, c’est quelque chose qu’il est important de ne pas faire. Je vous recommande cet article qui a été publié sur le blogue de l’investisseur caféiné il y a quelques jours : « Les dangers de la comparaison » (https://investisseurcafeine.ca/les-dangers-de-la-comparaison/).

      Au plaisir,
      R101

      Edit : Voici le lien direct vers la publication Facebook : https://www.facebook.com/groups/ChooseFIQuebec/posts/807555193274112. Tu retrouveras plusieurs témoignages en plus de ceux qui ont été publiés ici. Bonne lecture! 😉

      1. Bonjour! Je suis une personne qui vise le Lean FIRE. Je n’ai pas encore atteint le FIRE. J’ai théoriquement atteint le CoastFire pour une retraite à 65 ans. (J’ai 37 ans et j’ai commencé à épargner à 30 ans).

        Je vais ici exprimer comment je planifie mon LeanFIRE – plan loin d’être parfait et je suis très ouverte aux critiques mais la vie est faite d’incertitudes, alors ce que je planifie aujourd’hui pour un LeanFIRE dans 10 ans pourrait très bien changer.

        D’abord, le RE. On entend souvent que d’atteindre le FI ne signifie pas forcément de cesser toute activité. Dans mon plan, c’est une partie intégrante de la stratégie, du fait que nous (copain et moi) visons une partielle auto-suffisance. Je dis bien partielle car il y aura toujours des assurances et taxes municipales à payer, et je ne compte pas commencer à élever des bovins pour pouvoir manger un steak. Donc on essaiera au moins d’avoir une certaine autonomie sur les plans énergétiques et alimentaires. Cela demandera du travail, de l’apprentissage, des essais et erreurs, mais c’est la beauté du projet: mon nouveau travail, ça sera de travailler à nous alimenter, à subvenir à nos besoins de base, en dépensant moins pour ces mêmes choses qu’on peut acheter sans y mettre le travail directement.
        Pour la pérennité, il est certain que de vieillir nous amènera ultimement à diminuer le niveau d’activité. C’est là que le vrai RE arrive. Lorsque l’argent aura assez fructifié pour que nos vieux os puissent prendre repos du jardinage et des travaux entourant la satisfaction des besoins de base. (Peut-on appeler ça un petit peu Barista FIRE, quand on travaille pour soi-même? ;-))

        L’idée est d’avoir un grand terrain boisé et une petite maison (petite, mais pas mini) qui permette de réaliser cette vision. Elle sera pensée, idéalement, pour être accessible jusqu’à un certain âge (donc on oublie les mezzanines et les grands escalier, on garde ça au niveau du sol.)

        Bien que le FIRE exclue les prestations du gouvernement (RRQ, PSV…) j’ai décidé de les inclure dans mon plan pour analyser le décaissement de nos avoir, années après années. C’est imposable, donc ne pas en tenir compte dans le plan de décaissement ne serait pas optimal. Toutefois, selon les calculs, nous ne tarissons pas la réserve CELI (et nous y touchons à peine), ce qui est une bonne nouvelle.

        Maintenant, pour les pessimistes… oui, il est possible que nous nous séparions, que l’un de nous meure très tôt, ou n’ait tout simplement plus envie d’être Lean Fire. La beauté de tout ça, c’est que ça serait seulement dans 10 ans, ou peut-être un peu moins. Nous avons amplement le temps de voir et revoir le plan, ressasser la question, et de commencer à monter des fichiers Excel pour chacun des scénarios catastrophe afin de voir si le plan est viable dans des circonstances moins optimistes. À part l’épargne actuelle (qui serait faite de toute façon), le prochain geste concret sera l’achat du terrain. Là, on va aiguiser nos crayons et voir si tout ça se tient encore. D’ici là, on continue de travailler et si l’envie nous prend de travailler 10 ou 20 ans supplémentaires, bien alors le plan changera. C’est aussi ça la liberté de choisir.

        1. Bonjour Malala22,

          Merci à vous aussi d’avoir répondu à mon appel sur les réseaux sociaux pour venir en aide à Jérémie 🙂

          Vous avez raison concernant le plan de retraite. On fait un plan aujourd’hui, mais ce plan est voué à changer avec le temps (en même temps que l’on évolue en tant que personne, couple ou famille).

          J’adore votre projet d’autosuffisance partielle. Pour l’instant, on est déménagé dans le Nord pour apprendre une nouvelle culture, une nouvelle langue et découvrir un nouveau climat. Mais, un jour, on va revenir au « Sud » pour que nos enfants soient près de leurs grands-parents, cousins/cousines, etc. À ce moment, on veut nous aussi monter un projet d’autosuffisance partielle (alimentaire et énergétique)! 🙂

          Pour ce qui est des rentes gouvernementales, c’est une bonne idée pour ceux qui visent le « Lean FIRE » de les inclure dans le plan de décaissement. Pourquoi pour ceux qui visent le « Lean FIRE » en particulier? Car avec le niveau de dépenses relativement bas, la facture fiscale sera elle aussi vraiment basse, voire nulle dans certains cas. Alors, les rentes ne seront pas amputées d’une grosse somme d’argent…

          Bonne chance pour la recherche et l’achat du terrain.

          PS : J’adore votre mot de la fin : « D’ici là, on continue de travailler et si l’envie nous prend de travailler 10 ou 20 ans supplémentaires, bien alors le plan changera. C’est aussi ça la liberté de choisir. »

          Merci encore une fois et bonne journée.
          Au plaisir,
          R101

  10. Allô! 🙂
    Jérémie tu n’es pas seul à viser un Lean Fire! Mes dépenses annuelles (sans mon hypothèque que je vais finir de payer une fois RE) sont de 18k. Donc mon FIRE number est de 450k une fois mon hypothèque payée. J’espère être FIRE d’ici 2-3 ans et je vais avoir 45-46 ans.
    Je suis plutôt frugale de nature et je suis minimaliste mais j’aime voyager. Mon FIRE number comprend 3k de voyages par année. Mais je me vois déjà faire une petite job relaxe à temps partiel pour m’occuper et voir un peu de monde et tout l’extra de ce travail serait du budget de plus pour voyager chaque année! 🙂
    Certaines personnes ont des gros trains de vie et consomment énormément mais honnêtement acheter tout ce qui bouge n’est pas du tout ce qui me rend heureuse. J’adore la nature et avoir une petite maison en campagne, faire mon jardin et de la randonnée fait mon bonheur. Y’a rien comme boire une bonne bière froide autour d’un feu de camp en bonne compagnie!
    Alors oui c’est tout à fait possible d’être FIRE avec un plus petit budget! 🙂
    Cathy

    1. Bonjour Cathy,

      Merci d’avoir répondu à mon appel sur les réseaux sociaux pour venir en aide à Jérémie 🙂

      Bravo pour la gestion de vos finances personnelles et pour votre objectif « Lean FIRE ». L’idée de travailler à temps partiel est une bonne idée pour le côté social, mais aussi pour ajouter quelques revenus qui peuvent servir à plusieurs choses (voyager plus, épargner plus, couvrir des dépenses imprévues sans toucher à ses placements, etc.). J’ai une petite question : est-ce que les dépenses de 18k$ par année correspondent à une personne, un couple ou une famille?

      De plus, je me permets de dire que je partage les mêmes passions et activités que vous : nature, jardin, randonnées en forêt, feu de camp, etc. 🙂

      Merci encore une fois et bonne journée.
      Au plaisir,
      R101

      1. Allô R101! 🙂

        Les dépenses de 18k/année sont seulement pour moi. J’ai un conjoint qui a 3 enfants mais nous avons chacun nos maisons et nos finances sont séparées.

        Et je suis très motivée par le mouvement FIRE alors que mon chum n’est pas vraiment intéressé lol. Nous travaillons tous les deux au gouvernement fédéral et il ne se voit pas partir avant 55 ans car il aurait l’impression d’en ‘laisser trop sur la table’ pour ce qui est du fonds de pension. Tandis que moi ma philosophie est plutôt wow j’en ai assez pour bien vivre et j’y gagne ma liberté!

        Mais une fois que je vais être FIRE ça va peut-être lui donner le goût on sait jamais! Est-ce que ta femme a hâte d’arrêter de travailler depuis que tu es Coast FIRE ou si elle ne se verrait pas arrêter tout de suite de toute façon?

        Au plaisir!
        Cathy

        1. Bonjour Cathy,

          OK, merci pour les clarifications. J’ai la même philosophie que vous pour ce qui est du travail et de l’argent / la liberté! 😉

          Pour l’instant, ma femme n’a pas le goût d’arrêter de travailler. Au contraire… Elle a tellement de plaisir avec son équipe en plus d’apprendre de nouvelles compétences / connaissances et même une nouvelle langue (première nation). Elle n’avait pas travaillé à temps plein depuis 4 ans, car c’est elle qui était restée à la maison avec notre premier enfant. C’est donc un nouveau défi qu’elle aime beaucoup. Mais, il faut l’avouer, c’est beaucoup plus facile d’aller travailler quand on sait qu’on est « Coast FIRE » et qu’on n’a pas besoin de beaucoup d’argent (c.-à-d. qu’on a besoin de générer juste assez pour couvrir nos dépenses annuelles, mais on n’a plus besoin d’épargner pour le reste de nos jours).

          Ceci étant dit, je ne pense pas que ma femme va travailler plus que 2-3 ans encore (elle aura 35-36 ans à ce moment). Ensuite, nos deux enfants seront à l’école, alors on pourra mettre en place quelques-uns des projets que nous avons en tête… 🙂

          Bon week-end.
          R101

  11. J’en suis aussi je crois ! Je vise le 1er Juillet 2022 pour pouvoir vivre sans un revenu d’emploi avec des dépenses de 35K annuels ( famille 2 parents, 2 enfants à Montréal) Par contre mon conjoint n’embarque pas du tout donc il continuera à travailler et participera à hauteur de 35K aussi aux dépenses familiales de 70K donc. Je ne saisis jamais si les Milestones FIRE sont individuelles ou familiales

    1. Bonjour Amélie,

      Bienvenue sur mon blogue et merci de briser la glace avec ce premier commentaire! 🙂

      Avec un niveau de dépenses annuelles de 70k$, vous n’êtes pas une famille « Lean FIRE ». 😉 Ce n’est pas une critique, mais plutôt une clarification pour éviter de mélanger les autres lecteurs. En fait, vous êtes plus près du « Fat FIRE » que du « Lean FIRE » … 😛

      Pour ce qui est des « milestones FIRE », ils peuvent être individuels ou familiaux. C’est libre à vous. Mais, personnellement, dès qu’il y a des enfants, je pense que c’est préférable de faire tout en commun (objectifs, gestion des comptes/finances, etc.).

      Je vous mets de défi sur plusieurs aspects :

      1. Calculer/confirmer les dépenses annuelles pour votre famille (35k$ ou 70k$ ?).
      2. Calculer/confirmer votre « FIRE number ».
      3. Définir/confirmer vos objectifs financiers avec votre conjoint (FIRE ou pas FIRE ?).

      C’est tout à fait possible d’avoir des objectifs financiers différents entre conjoints. Mais, c’est doublement difficile d’atteindre ces objectifs quand les deux conjoints travaillent dans des directions opposées. Encore une fois, ceci n’est pas une critique (en fait, s’en est une… mais c’est une critique constructive 😉 ).
      Je pense que c’est une bonne idée d’avoir ce genre de discussion régulièrement dans un couple 🙂

      Au plaisir d’échanger avec vous! 🙂
      R101

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *