Calculatrice REER gratuite la plus complète au Québec

Calculatrice REER gratuite la plus complète au Québec
(Source de l'image : Radio-Canada)

ARTICLE INVITÉ – Dans cet article, je partage avec vous la Calculatrice REER que j’ai créée, Finances Go, qui est la calculatrice REER gratuite et la plus complète au Québec!

Mon parcours

Mon nom est Alexandre Gougeon, j’ai 44 ans et je fais une sorte de Fat FIRE / Coast FIRE. J’ai économisé de 30 % à 40 % de mon revenu brut pendant 20 ans. Depuis la mi-vingtaine, mon plan était « 3 x 25 » :

  • Jusqu’à 25 ans aux études
  • De 25 à 50 au travail avec priorité à la famille (j’ai trois enfants)
  • De 50 à 75 ans : un projet qui me tient à cœur.

À 42 ans j’avais envie de lancer une « startup fintech ». Donc, j’ai quitté mon emploi, même si continuer jusqu’à 50 ans m’aurait permis d’être totalement indépendant financièrement.

Au niveau professionnel, tout en étudiant puis travaillant en génie informatique, j’ai développé une véritable passion pour les finances personnelles et les marchés financiers. Je suis donc retourné aux études en ingénierie financière. Puis, j’ai travaillé 12 ans dans une grande banque, dont dix comme mainteneur de marché d’options sur actions et FNB à la bourse de Montréal.

Depuis bientôt deux ans, je travaille à temps plein sur mon site (FinancesGo.com) afin d’aider les gens à prendre de meilleures décisions financières. Le site est gratuit, avec une version payante pour les conseillers financiers.

Mon site : Finances Go

J’entendais souvent des gens de mon entourage se demander s’il était préférable de cotiser au REER ou au CELI.

Un des éléments importants à considérer est le taux d’économie à la cotisation comparé au taux d’impôt au retrait, et j’ai décidé de m’y attaquer.

Mon site FinancesGo.com propose donc une calculatrice qui estime l’impact fiscal d’une cotisation ou d’un retrait REER pour les résidents du Québec, en fonction de vos revenus et de votre situation familiale.

Le calculateur se démarque également en tenant compte d’une foule de crédits d’impôt et de mesures sociofiscales telles que le crédit TPS ou les allocations familiales.

Exemple de cotisation par une mère monoparentale

Supposons une mère monoparentale avec des enfants de 7 et 4 ans, le plus jeune étant en garderie subventionnée, et qui gagne un salaire de 65k$.

Voici comment entrer sa situation, en supposant une cotisation REER de 20k$ :

Finances Go : Exemple de cotisation par une mère monoparentale
Finances Go : Exemple de cotisation par une mère monoparentale

Comme montré dans l’encadré rouge, l’impact fiscal est estimé à 12 151 $ ou 60,8 %.

Impact des cotisations REER

Cette économie provient d’une diminution de l’impôt fédéral (2 906 $) et l’impôt provincial (3 657 $) ainsi que de l’augmentation de nombreux crédits :

  • Allocation canadienne pour enfants (+2 700$)
  • Crédit TPS (+888 $)
  • Allocation famille (+800 $)
  • Crédit d’impôt pour solidarité (+1 200 $).

En effet, le montant de ces crédits est calculé selon le revenu familial net, et ce dernier est directement réduit par les cotisations REER.

Finances Go : Exemple de cotisation par une mère monoparentale - Impact des cotisations REER
Finances Go : Exemple de cotisation par une mère monoparentale – Impact des cotisations REER

Notez que l’allocation canadienne pour enfants, le crédit TPS et l’allocation famille du Québec seront versés de juillet 2024 à juin 2025 en fonction du revenu de 2023. Ainsi, l’impact des cotisations REER sur ces derniers se fait sentir avec un délai significatif.

Taux d’économie en fonction des cotisations

Finalement, un graphique montre, en bleu, le taux d’économie en fonction du montant de cotisation. Dans ce cas précis, le taux d’économie diminue généralement à mesure que le montant de cotisation augmente.

En bas du graphique, une note indique également le taux maximum d’économie qu’on peut récupérer. Dans ce cas, il s’agit de 64,6 % pour une cotisation de 8 700 $ ou moins.

Si vous aimez beaucoup les graphiques, vous pouvez cocher la case « % d’un montant additionnel » pour faire apparaître la ligne rouge. Cette dernière indique l’économie sur une cotisation additionnelle.

Notez que les variations suggèrent des possibilités d’optimisation dans le cas de cotisations importantes.

Finances Go : Exemple de cotisation par une mère monoparentale - Taux d'économie en fonction des cotisations REER
Finances Go : Exemple de cotisation par une mère monoparentale – Taux d’économie en fonction des cotisations REER

J’ai choisi cet exemple, car il permet d’illustrer que la cotisation REER a un impact sur de nombreux crédits. Mais, cela fait en sorte que le taux d’économie obtenu ici est passablement élevé.

En général, les économies sont significativement plus basses. Avec la même situation familiale, si on change le salaire pour 100k$, l’économie sur 20k$ serait plutôt de 9 321 $ ou 46,6 %.

Un revenu plus élevé ne se traduit pas automatiquement par des économies plus élevées, contrairement à ce qui est généralement véhiculé.

Différentes situations couvertes

Outre le salaire, vous pouvez entrer une dizaine de revenus différents :

  • Travail autonome
  • Prestations gouvernementales telles RQAP
  • Revenus d’investissement tels que : intérêt, dividende ou gain en capital

Pour y accéder, cliquez sur le bouton « + » à droite de revenus d’emploi.

Également, vous pourrez entrer les pensions alimentaires que vous avez payées ou reçues.

Un autre bouton « + » permet de faire apparaître les lignes :

  • REER de conjoint(e)
  • REER FTQ ou CSN
  • RAP à rembourser dans l’année
Finances Go : Différentes situations couvertes
Finances Go : Différentes situations couvertes

Exemple de couple en décaissement

Considérons maintenant un couple fin cinquantaine qui n’a aucun revenu et retire des REER. Pour accéder au calculateur de retrait, sélectionnez « Retraits REER » en haut.

Dans ce cas, on suppose qu’ils n’ont pas d’assurance médicaments privée, donc nous devons décocher cette case.

S’ils ont retiré chacun 20k$ en 2023, leurs retraits ne coûtent que 2 182 $ ou 5,5 %.

Je voulais illustrer un couple de jeunes retraités et cela résulte ici en un coût extrêmement bas. Mais, le coût d’un retrait REER est généralement beaucoup plus élevé.

Avec dix ans de plus, la pension de la Sécurité de Vieillesse (SV) et 10k$ de RRQ chacun, les mêmes retraits de 40k$ coûteraient 16 154 $ ou 40,4 %.

Finances Go : Exemple de couple en décaissement
Finances Go : Exemple de couple en décaissement

Coût des retraits

Finalement, regardons rapidement le graphique, où la ligne bleue indique le coût des retraits en % selon le montant de ceux-ci. Si l’on sélectionne « Couple », la répartition des retraits entre les conjoints est calculée pour minimiser le coût total du retrait pour le couple.

Après les premiers 30k$ qui ne coûtent rien, le coût en % augmente avec le montant des retraits.

La ligne rouge, qui indique le coût d’un retrait additionnel, montre que cette augmentation est loin d’être constante et que des optimisations semblent possibles avec une stratégie sur quelques années.

Finances Go : Exemple de couple en décaissement - Coût des retraits REER
Finances Go : Exemple de couple en décaissement – Coût des retraits REER

Conclusion : Calculatrice REER gratuite

Est-il préférable de cotiser au REER ou au CELI?

J’espère que ma calculatrice REER gratuite, Finances Go, alimentera votre réflexion à ce sujet en fournissant des éléments de réponse.

Gardez toutefois à l’esprit qu’il s’agit d’estimations conçues pour la plupart des situations courantes. Dans tous les cas, je vous suggère de consulter un professionnel.

Le mot de la fin …

Je (Vincent) ne reçois aucune rémunération en échange de la publication de cet article sur mon blogue. La calculatrice REER de Alexandre, Finances Go, est offerte gratuitement aux particuliers. L’objectif et la mission de son site s’alignent bien avec celui de mon blogue, soit d’aider les gens à prendre de meilleures décisions financières. Alors, c’est avec plaisir que je partage sa calculatrice REER avec ma communauté.

Personnellement, j’ai rencontré Alexandre pour la première fois au pique-nique de la communauté FIRE, organisé par Jean-Sébastien Pilotte (jeune retraité) au mois d’août 2023. Puis, j’ai passé une soirée avec lui au lancement du documentaire « Liberté. Un dessein à l’indépendance financière » en novembre 2023. Ce fut un réel plaisir d’échanger avec lui lors de ces 2 événements.

Pour en savoir plus …

Suivez-moi sur :

Abonnez-vous à l’infolettre

Abonnez-vous gratuitement à mon infolettre pour recevoir les nouveaux articles par courriel. Je publie un article par semaine sur les finances personnelles, la planification de retraite, l’investissement, l’indépendance financière, les cartes de crédit et plus encore.

Vous pouvez annuler votre abonnement à l’infolettre à n’importe quel moment. Il y a un lien au bas de chaque courriel pour annuler l’abonnement.

Devenez membre de Retraite 101

Vous pouvez devenir membre de mon groupe « Les finances pour tous » sur ma page BuymeaCoffee … pour le prix d’un café par mois ! Les membres obtiennent plusieurs exclusivités, notamment : publications secrètes/exclusives, accès gratuit aux outils et calculateurs et remerciement sur les réseaux sociaux.

Merci aux 24 membres ! Cliquez ici pour vous joindre à nous.

Par Retraite 101

Je m’appelle Vincent (BSc, MBA) et je suis le fondateur de Retraite 101. En 2017, j’ai lancé le blogue Retraite101.com pour inspirer et motiver les Québécoises et Québécois à prendre leurs finances personnelles en main et atteindre l’indépendance financière. Aujourd’hui, Retraite 101 rejoint plus de 215 000 visiteurs uniques par année! Sans oublier les 25 000 abonnés sur mes réseaux sociaux et les 3 000 abonnés à mon infolettre. De plus, Retraite 101 a été cité dans plusieurs articles de médias, blogues, balados et livres de finances personnelles. Mes principaux outils d'investissement incluent Disnat et Wealthsimple Trade*. Je gagne des intérêts sur mon épargne avec Achieva Financial et je reçois des récompenses sur mes achats en utilisant ma Carte Cobalt American Express*. Finalement, je surveille ma cote de crédit gratuitement en utilisant Borrowell*.

2 commentaires

  1. Bonjour, je vous lis depuis quelques années et merci pour le temps et l’énergie investis dans ce blogBonne idée d’avoir intégré des articles d’invités. Je suis encore à essayer d’intégrer ce type d’outil dans la gestion de nos finances et si je comprends bien, plus le pourcentage d’économie affiché dans la calculatrice est élevé, plus l’on se rapproche du montant que l’on devrait déclarer pour les cotisations REER? Est-ce que c’est bien ça?

    1. Bonjour, la calculatrice affiche au bas du graphique le montant de cotisations qui donne le retour le plus élevé en %. Toutefois, selon votre situation, ce montant pourrait être très bas, exemple 500$, ou encore très élevé, disons 50,000$. Pour déterminer quel montant cotiser puis déduire sur votre déclaration de revenus, plusieurs facteurs sont selon moi à considérer: vos liquidités et vos dettes, votre espace disponible au REER et dans les autres régimes enregistrés (CELI, CELIAPP, REEE, REEI), vos revenus et votre situation dans le futur, etc. Ceci n’est pas une recommandation, je vous suggère de voir avec un professionnel.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *