Quelle est la meilleure plateforme de crypto ?

Voulez-vous investir en cryptomonnaies, mais vous n’avez aucune idée par où commencer? Savez-vous qu’il est possible d’investir directement et indirectement en cryptomonnaies? Dans cet article, j’explique les différentes formes (« CeFi vs DeFi ») et les différents types (« Exchange vs Staking vs … ») de plateformes de cryptomonnaies. Ensuite, je dévoile quelle est LA meilleure plateforme de crypto ( 😛 ). Par la suite, j’explique comment sécuriser ses cryptomonnaies avec un portefeuille numérique hors ligne (« Cold Wallet »). Finalement, j’explique comment investir dans les cryptomonnaies en bourse (5 façons).

C’est quoi, une plateforme de crypto ?

Il y a plusieurs formes et types de plateformes de cryptomonnaies.

L’objectif de cet article n’est pas d’entrer dans les détails et les technicalités. Mais, je tiens à expliquer les différentes formes (« CeFi » vs « DeFi ») et les différents types (« Exchange » vs « Crypto Staking ») de plateformes de cryptomonnaies.

Formes de plateforme de crypto (CeFi vs DeFi)

Tout d’abord, il y a des deux « formes » de plateformes de cryptomonnaies : Finance centralisée (« CeFi ») et Finance décentralisée (« DeFi »).

La finance centralisée (« CeFi ») ressemble au secteur bancaire traditionnel, dans le sens où tout est concentré entre les mains d’une seule entité ou institution. Des exemples connus de plateformes « CeFi » sont Binance et Coinbase.

La finance décentralisée (« DeFi ») est une forme de finance dans laquelle il n’y a pas d’entité intermédiaire (courtiers, banques, bourse …). Il est généralement possible de faire les mêmes opérations (dépôt, intérêt, prêt …), mais tout est automatisé avec du code informatique. Des exemples connus de plateformes « DeFi » sont MakerDAO et Uniswap.

Types de plateforme de crypto (Exchange vs Staking vs …)

Ensuite, il y a différents « types » de plateformes de cryptomonnaies. Les plus connues (et les plus importantes à différencier, à mon avis) sont les plateformes d’échange (« Exchange ») et les plateformes pour gagner des intérêts (« Crypto Staking »).

Les plateformes d’échange (« Exchange ») sont celles qui permettent l’achat, la vente et parfois l’échange (« Swap ») de cryptomonnaies. Des exemples connus au Canada sont Shakepay et Newton.

Les plateformes (ou portefeuilles numériques) pour gagner des intérêts (« Crypto Staking ») sont celles qui permettent de déposer les cryptomonnaies et de gagner des intérêts (on pourrait comparer ses plateformes à des comptes d’épargne dans le système bancaire traditionnel). Un exemple connu est BlockFi.

De plus, il y a des plateformes qui offrent d’autres services comme des prêts crypto (« Crypto-backed Loan »), des cartes de débit / crédit prépayés avec récompenses en crypto, etc. Il y a aussi des plateformes qui font du « Yield Farming » ou « Liquidity Mining », mais gardons les choses simples pour cet article.

Finalement, il y a certaines plateformes qui offrent tous ces services (« Exchange », « Swap », « Crypto Staking », « Crypto-backed Loan », carte de débit, etc.), comme Crypto.com et Binance.

Quelle est LA meilleure plateforme de crypto ?

Maintenant, revenons à la question initiale… Quelle est la meilleure plateforme de crypto ?

Malheureusement, il n’y a PAS de réponse universelle. La meilleure plateforme de crypto est celle qui répond à vos besoins/objectifs. 😉

Ok… Mais ça veut dire quoi?

Voici des exemples concrets :

  • Si votre objectif est d’acheter des cryptomonnaies et de les transférer sur une plateforme qui paye des intérêts (« Crypto Staking »), alors les frais de transactions (achats) et les frais de retraits sont des caractéristiques importantes à regarder.
  • Par contre, si vous voulez déposer des cryptomonnaies sur une plateforme et en acheter d’autres, alors les frais de dépôt et les frais de transactions sont importants à regarder. Les frais de retraits importent peu dans ce cas…
  • Finalement, si vous voulez combiner l’achat de crypto avec une carte de débit / crédit qui donne des récompenses en crypto, alors ce sont les caractéristiques à regarder. Le taux d’intérêt des prêts crypto (« Crypto-backed Loan ») importent peu dans ce cas…

Ceci étant dit, avant d’acheter des cryptomonnaies, savez-vous si c’est une classe d’actif dans laquelle vous devriez investir? Si vous n’êtes pas certain, je vous recommande de lire le texte « Est-ce que la cryptomonnaie est faite pour TOI? » de l’article « Ma stratégie d’investissement en cryptomonnaies ».

Tableau comparateur des plateformes de cryptomonnaies

Voici un tableau qui compare la majorité plateformes de cryptomonnaies.

Comment sécuriser ses cryptos ?

Contrairement au compte bancaire traditionnel, c’est l’investisseur (le propriétaire de la cryptomonnaie) qui a la responsabilité de protéger son actif. Il n’y a pas d’assurance dépôt ou d’assurance contre les faillites / vols. Ainsi, il est risqué de laisser ses cryptomonnaies sur une plateforme d’échange (« Exchange » en anglais).

Par conséquent, le meilleur moyen de sécuriser ses cryptomonnaies est de placer l’accès à ses clés privées (« Private keys » en anglais) dans un portefeuille numérique hors ligne (« Cold Wallet » en anglais). Les pirates informatiques (« Hackers » en anglais) ne pourront pas accéder à vos clés privées et ainsi à vos cryptomonnaies.

À mon avis, le Ledger Nano X est le meilleur portefeuille numérique hors ligne sur le marché.

Comment investir dans les cryptomonnaies en bourse?

Au lieu d’acheter directement des cryptomonnaies, savez-vous qu’il est possible d’être « exposé » / d’investir indirectement dans cette classe d’actif en bourse? Eh oui!

Voici 5 façons d’investir en cryptomonnaies via les marchés financiers (bourse) :

  1. Actions de plateformes de cryptomonnaies cotées en bourse (ex. : Coinbase, Robinhood …);
  2. Sociétés de minage de cryptomonnaies cotées en bourse (ex. : Bitfarms);
  3. Sociétés cotées en bourse qui font du matériel informatique servant aux sociétés/fermes de minage (ex. : Nvidia, AMD …);
  4. Fonds négociés en bourse (FNB) qui investissent directement (« Spot ETF ») (ex. : BTCC, ETHH …) ou indirectement (« Futures ETF ») (ex. : BTCQ, BTCX …) en cryptomonnaies;
  5. Sociétés cotées en bourse qui ont des cryptomonnaies sur leur bilan comptable (ex. : Tesla, MicroStrategy …).

Notes : Les sociétés et FNB mentionnés ci-dessus ne sont pas des conseils d’investissements. Elles sont mentionnées à titre d’exemple.

Dans tous les cas, il faut ouvrir un compte de courtage pour investir en bourse. Pour vous aider, voici mon tableau comparateur des plateformes de courtage disponibles au Canada.

Et vous, quelle(s) plateforme(s) de crypto utilisez-vous? Pour quelle(s) raison(s)? Selon vous, quelle est la meilleure plateforme de crypto?

Avertissement (Cryptomonnaies)

Conseils financiers :

Je (Retraite 101) ne suis pas accrédité par la loi pour donner des conseils/recommandations financières. Retraite 101 est un blogue où je partage mon parcours FIRE et mes connaissances sur les finances personnelles, la retraite, l’indépendance financière, les cryptomonnaies et plus encore. Il ne remplace pas l’avis de professionnels de la finance. N’oubliez pas que chaque situation personnelle est différente/unique.

Cet article n’est pas un conseil d’investissement ni une recommandation financière. Il ne représente que mon opinion et mon expérience personnelle à ce sujet.

Volatilité et sécurité :

Les cryptomonnaies sont très volatiles et ne sont pas protégées par la Société d’assurance-dépôts du Canada (SADC).

Par conséquent, le meilleur moyen de sécuriser ses cryptomonnaies est de placer l’accès à ses clés privées (« Private keys ») dans un portefeuille numérique hors ligne (« Cold Wallet ») comme le Ledger Nano X. Pour plus d’informations, référez-vous à l’article « Comment sécuriser ses cryptomonnaies ? ».

Liens d’affiliation :

Cet article peut inclure des codes et liens d’affiliation comme VirgoCX et Skakepay. Ces derniers sont des plateformes que j’utilise personnellement pour ma stratégie d’investissement à long terme en cryptomonnaies.

Abonnements et réseaux sociaux

Merci de vous abonner à Retraite 101 sur les réseaux sociaux (plus de 16 000 abonnés) et de partager cet article avec vos amis.

Vous pouvez aussi devenir supporteur de Retraite 101 sur BuymeaCoffee.

Page BuymeaCoffee du blogue Retraite 101

Meilleures offres en cours

Bitbuy – Achat de 15+ cryptomonnaies et bonus de 40$

✅ Frais de transaction très bas
✅ Bonus de 40$
➡️ Ouvrir un compte Bitbuy

VirgoCX – Achat de 50+ cryptomonnaies et bonus de 30$

✅ Frais de transaction très bas
✅ Bonus de 30$
➡️ Ouvrir un compte VirgoCX

Shakepay – Achat de Bitcoin/Ethereum et bonus de 30$

✅ Achat de BTC/ETH
✅ Bonus de 30$
➡️ Ouvrir un compte Shakepay

Wealthsimple Crypto – Achat de 50 cryptomonnaies et bonus de 25$

✅ Achat de 50 cryptomonnaies
✅ Bonus de 25$
➡️ Ouvrir un compte WS Crypto

Par Retraite 101

Je m’appelle Vincent et je suis le fondateur de Retraite101.com. J’ai créé ce blogue en 2017 pour inspirer et motiver les Québécois(es) à prendre leurs finances personnelles en main et atteindre l’indépendance financière.

10 commentaires

  1. Merci pour ce comparatif. Très Très intéressant.

    La question que je poserais serait celle-ci : Avec 1000$, quel serait la meilleure plateforme de crypto et la meilleure procédure pour avoir un maximum de quantité Crypto, en BTC par exemple?

    Dans cet article, ça considère seulement les frais de dépôt, de transaction et de retrait de la plateforme mais ne mentionne pas quels sont les autres frais imposés par les institutions Fiat. Frais de transaction, frais d’intérêts, frais de transfert Interac, frais transfert international etc. Acheté via carte de crédit est selon moi, très déconseillé même si c’est la solution la plus simple et rapide.

    Si on ne fait pas attention, tous ses frais grugeront énormément la quantité Crypto souhaité et ce sera long avant de rentabiliser notre conversion.

    Pourrait donc être intéressant d’envisager quelques scénarios pour sensibiliser sur le coût réel d’achat Crypto.

    2ième question : « Frais de transaction : Oui (indirectement avec le « bid-ask spread ») ». Est-il possible d’avoir un comparable? Lequel est le moins gourmand sur le « bid-ask spread » selon vous?

    1. Bonjour David,

      Bienvenue sur mon blogue et merci de briser la glace avec ce premier commentaire 🙂

      Malheureusement, il n’y a pas de réponse universelle. La meilleure plateforme de cryptomonnaies pour moi ne sera pas nécessairement la meilleure pour vous. Personnellement, j’achète des cryptomonnaies (BTC et ETH) sur des plateformes canadiennes (car je peux y déposer des dollars canadiens avec un virement Interac en quelques minutes) et je les transfère immédiatement sur une plateforme de « Crypto Staking » pour gagner des intérêts. Pour vous, ce sera peut-être une stratégie différente…

      Effectivement, je considère « uniquement » les frais des plateformes de cryptomonnaies dans ce tableau comparateur des plateformes de cryptomonnaies. Les frais demandés par les institutions financières traditionnelles pourraient faire l’objet d’un autre article. Mais, personnellement, je n’ai jamais payé un seul dollar de frais par une institution financière (ex. : l’institution financière où j’ai mon compte-chèques) pour envoyer de l’argent sur une plateforme de cryptomonnaies. La raison est simple : je procède par virement Interac. À moins que je me trompe, les virements Interac sous offerts gratuitement par la majorité des institutions financières traditionnelles. Pour les achats de cryptomonnaies par carte de crédit, c’est un « non » catégorique (à mon avis). C’est une très mauvaise idée d’investir à crédit… D’autant plus que les achats de cryptomonnaies par carte de crédit sont souvent considérés comme des « avances de fonds » par les sociétés émettrices de ces cartes. :S

      J’ai modifié les 2 endroits (Newton et Shakepay) où c’était écrit « Frais de transaction : Oui (indirectement avec le « bid-ask spread ») » et j’ai ajouté les frais approximatifs. Merci pour la suggestion. 🙂 C’est plus clair ainsi.

      Au plaisir d’échanger avec vous.
      R101

      1. Merci pour la réponse. Je suis tout à fait d’accord pour les paiements via carte de crédit, c’est à proscrire. Par soucie de transparence, je voulais surtout indiquer qu’il peut y avoir d’autres frais potentiels. C’est important d’en tenir compte à mon avis. Ce n’est probablement pas évident de comprendre pour tout le monde que les intérêts sur avance de font prennent fin seulement après avoir payé la totalité des achats précédents et le paiement de l’avance en question. Fort probablement que les lecteurs assidues à Retraite 101 sont bien avisés mais je crois que ton article pourrait toucher un plus large public.

        Pour ce qui est des paiements Interac, ça dépend des banques et de votre forfait. Exemple chez RBC c’est 1$ pour le transfert Interac + 2$de frais de transfert lorsque tu n’as pas de forfait. Tandis que Tangerine ou la caisse pop, le transfert Interac vers certaines plateformes, comme crypto.com, peut ne pas fonctionner s’ils ne permettent pas le dépôt automatique (sans question réponse). Ça devient donc pas accessible à tous automatiquement. Il peut avoir quelques barrières si on ne fait pas nos recherches. Chaque institution et chaque plateforme ont leur particularité. Je suis donc d’avis également avec toi que c’est propre à chacun, mais au final, on veut tous payer le moins chère possible pour une quantité maximal de coin.

        Tout ceci reste intimidant au début, surtout lorsqu’on ne connait pas ce qu’est un blockchain ou un NFT. Donc je voulais simplement ajouter quelques informations/questionnement.

        Voici un autre endroit Canadian où acheter du BTC seulement : https://bullbitcoin.com/rates. Un peu plus dispendieux de mémoire par contre.

        Encore merci pour tous ces articles. Cela reste toujours intéressant, d’actualité et pertinent.

        1. Bonjour David,

          Merci beaucoup pour toutes ces informations!

          En fait, vous me faites penser à plusieurs autres informations que je pourrais inclure dans cet article. Ainsi, je vais ajouter (si possible, d’ici quelques jours) une petite section « Autres considérations ». Dans cette nouvelle section, je vais mentionner qu’il peut y avoir des frais chargés par votre institution financière ou autres « barrières à l’entrée » pour investir en cryptomonnaies. Par exemple, les frais de virements Interac que vous mentionnez (ex. 1$ chez RBC, 0$ chez Tangerine …). De plus, je vais ajouter qu’il y a une limite journalière pour les virements Interac, qui encore une fois est variable selon l’institution financière (ex. : 2k$ chez RBC, 3k$ chez Tangerine, 5k$ chez Desjardins …). Finalement, je vais ajouter le problème entre Desjardins et Newton, qui limite malheureusement les clients Desjardins d’approvisionner un compte Newton par virement Interac ou virement bancaire (j’en avais déjà parlé dans un autre article).

          Merci aussi pour la recommandation de Bull Bitcoin. Je viens de l’ajouter dans le tableau comparateur. En fait, leurs frais sont vraiment intéressants (pas de frais de dépôt, pas de frais de retrait, frais de transaction avec un « bid-ask spread » de 1,3-1,8 %).

          Bonne journée,
          R101

          1. Nice! Petite suggestion d’amélioration éventuelle pour ton site, permettre de modifier son propre message. Je viens de me relire et il y a plusieurs fautes. Mon prof de mise à niveau en français ne serait pas fière de moi lol!

            Encore merci de peaufiner ton article.

          2. Merci pour la suggestion. Je viens d’aller voir dans les réglages de WordPress et cette option n’existe pas (permettre aux utilisateurs de modifier leur commentaire). Par contre, je viens de faire une recherche sur Internet et j’ai trouvé l’extension « Simple Comment Editing » (https://wordpress.org/plugins/simple-comment-editing/). Personnellement, j’essaye d’ajouter le moins d’extensions possibles, car ça ralenti le blogue… Mais, je vais le regarder attentivement. Merci encore une fois. 🙂

  2. Salut R101,
    Juste un peu off topic, mais cd serait très intéressant de voir comment tu géres la partie crypto de ta déclaration de revenus. Le calcul du gain ou de la perte en capital ce n’est peut être pas claire pour tous, comment incorporer les intérêts dans le cas de stacking, les primes de référencement, les « shake » bonus de Shakepay. Comme aucune plate-forme ne fait le travail de nous fournir un beau relevé prémaché ça serait une belle plus value d’expliquer aux lecteurs de ton blogue comment si prendre. Bonne journée!

    1. Bonjour Christian,

      Bienvenue sur mon blogue et merci de briser la glace avec ce premier commentaire. 🙂

      C’est une excellente suggestion d’article. En fait, ce sujet est déjà sur ma liste. Mais, je n’aurai pas le temps d’écrire cet article avant la date limite pour envoyer les déclarations de revenus…

      Mais, grosso modo, les cryptomonnaies sont considérées comme des actifs au Canada c.-à-d. elles ne sont pas considérées comme des monnaies. Ainsi, les ventes sont considérées comme des gains/pertes (imposables à 50 %). Les pertes peuvent être utilisées pour déduire des gains. Les revenus d’intérêts (ex. : « crypto staking »), quant à eux, sont considérés comme des revenus d’intérêts (imposables à 100 % au taux d’imposition marginal le plus élevé).

      Bref, je trouve que c’est très compliqué et j’aimerais bien que le processus soit plus simple. Entre-temps, il faut tenir un registre complet de toutes ses transactions… sur toutes les plateformes.

      Voici le « Guide de la monnaie virtuelle pour les utilisateurs de cryptomonnaie et les professionnels de l’impôt » du Gouvernement du Canada : https://www.canada.ca/fr/agence-revenu/programmes/a-propos-agence-revenu-canada-arc/observation/monnaie-numerique/cryptomonnaies-guide.html

      Au plaisir d’échanger avec vous. 🙂

      Bonne journée,
      R101

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.