Catégories
Finances personnelles

Quelle est la meilleure plateforme de courtage?

Vous voulez prendre en main vos finances personnelles? Vous voulez investir en bourse, mais vous ne voulez pas payer les frais de gestion de 2-3 % que chargent les banques et les caisses populaires?

Certes, investir en bourse demande des connaissances dans le domaine de la finance. Mais, il n’est jamais trop tard pour apprendre les bases de la finance et de l’investissement. De plus, il existe des stratégies simples qui ne requièrent pas beaucoup de connaissances en finances. Par exemple, l’achat de fonds négociés en bourse (FNB) selon les modèles de portefeuille de Canadian Couche Potato (CCP).

Est-ce qu’il est nécessaire de gérer soi-même ses investissements pour atteindre l’indépendance financière dans la quarantaine? Non! Mais, disons que ça peut aider à accélérer le parcours. Pourquoi? Car en investissant soit même, vous pouvez épargner des centaines de dollars chaque année en frais de gestion ou en perte d’opportunité (par exemple, investir dans des FNB qui suivent le marché au lieu d’investir dans les CPG proposés par votre banque). Ces centaines de dollars perdus chaque année ne font que repousser l’âge de votre retraite…

C’est quoi une plateforme de courtage?

Les plateformes de courtage, ou courtiers à escompte permettent de gérer soi-même ses investissements dans des actions, des obligations ou des fonds négociés en bourse (FNB). Vous n’avez pas besoin de passer par un courtier ou un conseiller pour faire des opérations (ex. : achats ou ventes d’actions). Les frais de transactions sont très bas, soit environ 10 $ par transaction, ce qui permet d’obtenir de meilleurs rendements sur vos investissements.

Par contre, vous devez faire attention lorsque vous investissez vous-même sur les marchés financiers. Vous devez connaitre votre profil d’investisseur, déterminer vos objectifs financiers, connaitre votre tolérance au risque, etc. Vous pouvez utiliser des portefeuilles préétablis par des fonds, copier les portefeuilles d’investisseurs connus (plusieurs investisseurs divulguent leur portefeuille sur le Web) ou construire votre propre portefeuille selon vos besoins et vos objectifs.

Cela dit, vous n’avez pas à être un expert de la finance pour investir soi-même à l’aider d’une plateforme de courtage. Vous n’avez pas à suivre les marchés financiers dans le Wall Street Journal et faire des transactions tous les jours. Vous pouvez adopter une approche passive qui consiste à investir dans des fonds qui suivent les marchés. Sinon, vous pouvez opter pour une approche active qui consiste notamment à acheter des titres d’entreprise (action).

Comparateur de plateformes de courtage

Voici un tableau qui compare les différentes plateformes de courtage (courtiers à escompte) disponibles sur le marché canadien.

Plateforme Frais et autres informations
Desjardins Courtage en ligne (Disnat)

Frais de transaction : 9,95 $
Frais d’administration : 30 $ par trimestre
Dépôt minimum : 1000 $
Offre pour les FNB : Non
Robot-conseiller : Non
Critères pour éviter les frais d’administration : Actifs supérieurs à 15 000 $ ou Détenir un compte enregistré ou 6+ transactions dans derniers 12 mois
Promotion : Promo 1 % & Desjardins Courtage en ligne et Hardbacon
BMO Ligne d’action
Frais de transaction : 9,95 $
Frais d’administration : 25 $ par trimestre
Dépôt minimum : 1000 $
Offre pour les FNB : Non
Robot-conseiller : Oui (BMO Smartfolio)
Critères pour éviter les frais d’administration : Actifs supérieurs à 10 000 $ ou Compte enregistré ou 2+ transactions dans derniers 6 mois
Promotion : Obtenez jusqu’à 1 600 $ de prime
Banque Nationale Courtage direct

Frais de transaction : 9,95 $
Frais d’administration : 100 $ par année
Dépôt minimum : 0 $
Offre pour les FNB : Oui (pas de commissions sur les FNB canadiens et américains)
Robot-conseiller : Oui (InvestCube)
Critères pour éviter les frais d’administration : Actifs supérieurs à 20 000 $ ou 5+ transactions dans derniers 12 mois
Promotion : N/A
HSBC InvestDirect
Frais de transaction : 9,88 $
Frais d’administration : 25 $ par trimestre
Dépôt minimum : 0 $
Offre pour les FNB : Non
Robot-conseiller : Non
Critères pour éviter les frais d’administration : Actifs supérieurs à 10 000 $
Promotion : Obtenez une prime pouvant aller jusqu’à 1 288 $
Scotia iTrade
Frais de transaction : 9,99 $
Frais d’administration : 100 $ par année
Dépôt minimum : 0 $
Offre pour les FNB : Oui (FNB canadien sans commission)
Robot-conseiller : Non
Critères pour éviter les frais d’administration : Actifs supérieurs à 25 000 $ ou 12+ transactions dans derniers 12 mois
Promotion : N/A
RBC Placements en direct

Frais de transaction : 9,95 $
Frais d’administration : 25 $ par trimestre
Dépôt minimum : 0 $
Offre pour les FNB : Non
Robot-conseiller : Non
Critères pour éviter les frais d’administration : Actifs supérieurs à 15 000 $ ou 3+ transactions dans dernier trimestre
Promotion : N/A
Placements directs TD
Frais de transaction : 9,99 $
Frais d’administration : 25 $ par trimestre
Dépôt minimum : 0 $
Offre pour les FNB : Non
Robot-conseiller : Non
Critères pour éviter les frais d’administration : Actifs supérieurs à 15 000 $
Promotion : Remboursement des frais de transfert jusqu’à 150 $
Pro-investisseurs CIBC

Frais de transaction : 6,95 $
Frais d’administration : 100 $ par année
Dépôt minimum : 0 $
Offre pour les FNB : Non
Robot-conseiller : Non
Critères pour éviter les frais d’administration : Actifs supérieurs à 25 000 $
Promotion : N/A
Courtage à escompte Banque Laurentienne

Frais de transaction : 9,99 $
Frais d’administration : 50 $ par année (CELI), 75 $ par année (compte enregistré), 25 $ par trimestre (Compte non enregistré)
Dépôt minimum : 0 $
Offre pour les FNB : Non
Robot-conseiller : Non
Critères pour éviter les frais d’administration : Voir site Web
Promotion : N/A
Questrade
Frais de transaction : 0,01 $ par action (min. 4,95 $ – max. 9,95 $)
Frais d’administration : 24,95 $ par trimestre
Dépôt minimum : 1000 $
Offre pour les FNB : Oui (achat sans commission)
Robot-conseiller : Oui (Portfolio IQ)
Critères pour éviter les frais d’administration : Actifs supérieurs à 5 000 $
Promotion : N/A
Virtual Brokers

Frais de transaction : 0,01 $ par action (min. 1,99 $ – max. 7,99 $)
Frais d’administration : 24,95 $ par trimestre
Dépôt minimum : 1000 $
Offre pour les FNB : Oui (achat sans commission)
Robot-conseiller : Non
Critères pour éviter les frais d’administration : Actifs supérieurs à 5 000 $ ou Moins de 26 ans et 1+ transaction(s) dans derniers 3 mois
Promotion : N/A

+ Dépôt minimum : Montant minimum requis pour l’ouverture du compte de courtage.

+ Frais de transaction : Frais facturé pour chaque transaction d’achat ou de vente.

+ Frais d’administration : Frais facturé pour maintenir un compte de courtage. Les frais d’administration peuvent être éliminés selon le niveau d’actif ou le nombre de transactions dans le compte.

+ Offre pour les FNB : Certaines plateformes de courtage ont une offre spécifique pour les fonds négociés en bourse (FNB). Certains permettent d’acheter des FNB gratuitement (frais de transaction à la vente seulement), tandis que d’autres permettent d’acheter et de vendre une catégorie ou un nombre de FNB gratuitement.

+ Robot-conseiller : Certaines plateformes de courtage proposent un robot-conseiller qui permet d’investir automatiquement votre argent selon votre profil de risque.

+ Critères pour éviter les frais d’administration : Certaines plateformes de courtage proposent des critères spécifiques à rencontrer pour éliminer les frais d’administration. Ces critères peuvent être le niveau d’actif ou le nombre de transactions dans le compte.

+ Support pour mobile : Certaines plateformes de courtage ont une application mobile (iOS ou Android), tandis que d’autres ont seulement un site Web adapté pour les mobiles.

+ Promotion: Certaines plateformes de courtage proposent des offres promotionnelles, souvent d’une durée limitée. Étant donné que les promotions changent souvent, il est possible que les informations dans le tableau ci-dessus ne soient plus à jour lorsque vous lirez cet article.

Conclusion

Il n’est jamais trop tard pour prendre en main ses finances personnelles et apprendre les bases de la finance. Certes, investir soi-même demande plus de temps que d’acheter un CPG. Mais, cela permet d’économiser des centaines de dollars par année en frais de gestion.

La meilleure plateforme de courtage est celle qui correspond le mieux à vos besoins. Par exemple, si votre stratégie d’investissement est d’acheter des fonds négociés en bourse (FNB), il y a certaines plateformes qui ont une offre spécifique pour les FNB (achat de FNB sans commission).

Par contre, il faut faire attention lorsqu’on investit soi-même sur les marchés financiers. C’est important de connaitre son profil d’investisseur, de déterminer ses objectifs financiers et de connaitre sa tolérance au risque.

*****

Merci de vous abonner à ma page Facebook et de partager cet article avec vos amis.

Êtes-vous à la recherche d’un conseiller financier compétent? Voici un guide qui vous explique comment choisir un bon conseiller financier. De plus, vous pouvez remplir le formulaire à la fin de ce guide et je vous mettrai en contact avec un conseiller financier de mon réseau.

Abonnez-vous à mon blog pour recevoir gratuitement les nouveaux articles par courriel.

Au plaisir d’échanger avec vous.

Par retraite101

Je suis un Québécois de 33 ans, et comme la plupart d'entre vous, je travaille de 8 h à 17 h, enfermé dans un « cubicule » comme un rat de laboratoire. Moi aussi, je fais partie de la « rat race »! Mais, j’ai comme objectif de prendre ma retraite à 40 ans (anciennement 45 ans). Je partage sur mon blogue mon plan pour atteindre l’indépendance financière. Je publie aussi des articles sur les saines habitudes en matière de finances personnelles, les informations cruciales concernant la retraite, la surconsommation et plus encore. Bref, ce blogue se veut un cours de « retraite 101 ».

19 réponses sur « Quelle est la meilleure plateforme de courtage? »

Merci, c’est le genre de travail de recherche qui demande beaucoup de temps, jamais eu le courage de faire un comparatif du genre 🙂 En somme, ils se ressemblent pas mal tous, à quelques détails prêt. Si aujourd’hui je m’ouvrais un compte, l’attrait des FNBs sans commission serait fort, mais ce n’est pas assez pour me faire changer de place aujourd’hui.

Bonjour Mr Jack,

C’est effectivement beaucoup de travail pour monter un tableau comparatif comme celui-là. Le pire est que les informations ne seront peut-être même plus à jour d’ici quelques mois (surtout pour la section « offre promotionnelle »). L’offre pour FNBs est probablement la différence la plus importante 🙂

Au plaisir,
R101

Vraiment intéressant merci ! Pour Desjardins Courtage en ligne, je ne suis pas certain qu’on peut éviter les frais d’administration avec un compte enregistré seulement. La dernière fois que je les ai contacté à ce sujet, ils m’ont dit que ça prenait minimalement 15 000$ peut importe si c’était enregistré ou pas. Je vais les recontacter, car j’aimerais bien aller avec eux. Sinon, ce sera Questrade je crois bien.

J’adore votre blog en passant !

Bonjour KJ7,

Bienvenue sur mon blogue et merci pour ce premier commentaire.

Les modalités et offres promotionnelles changent continuellement. Alors, c’est difficile de maintenir à jour ce type de tableau comparatif. Mais, actuellement, les critères pour éviter les frais d’administration chez Desjardins Courtage en ligne sont bel et bien : 1) actifs supérieurs à 15 000 $ ou 2) détenir un compte enregistré ou 3) six transactions ou plus dans derniers 12 mois. Vous pouvez trouver ces informations sur cette page (https://www.disnat.com/plateformes-et-frais/commissions-et-frais) en cliquant sous « Frais divers ».

Aucuns frais d’inactivité ne seront facturés au portefeuille si :

  • Six transactions ou plus ont été exécutées au cours des 12 derniers mois ou
  • La valeur du portefeuille est de 15 000 $ et plus ou
  • Un régime enregistré est détenu (REER, FERR, REEE).

Dans le cas contraire, des frais de 30 $ par trimestre seront imputés.

Au plaisir d’échanger avec vous!
R101

Quelle synchronicité ! Exactement ce dont j’avais besoin 🙂
Merci pour cette comparaison.

Il ne me reste plus qu’à vérifier qu’avec un visa de travail (pas de résidence permanente), il est tout de même possible d’ouvrir un compte.
Et il me reste à comprendre également ce qu’est un compte enregistré ou non enregistré.

Une question : existe t’il, comme en France, un système de parrainage lors de l’ouverture d’un compte, peu importe la plateforme ? (qui donne droit à des réductions de coûts ou des primes ?)

Merci

Bonjour Sandra,

C’est une belle coïncidence! 🙂

Les « comptes enregistrés » sont des comptes enregistrés auprès du gouvernement fédéral et qui permettent d’investir à l’abri de l’impôt. Par contre, il y a des limites d’âge et de cotisations pour ses comptes. Les comptes enregistrés sont le REER, le CELI, le REEE, etc. Voici quelques liens pour plus d’informations :
http://retraite101.com/le-reer-pour-les-nuls/
http://retraite101.com/le-celi-pour-les-nuls/
http://retraite101.com/le-reee-pour-les-nuls/

Les « comptes non enregistrés » n’ont pas d’avantages fiscaux, mais offrent une plus grande marge de manœuvre (par exemple, déduire des pertes sur des gains futurs). C’est le compte qu’on appelle aussi le « compte comptant ».

Je ne suis pas certain de compte le système de parrainage. Est-ce que c’est un système de recommandations? Par exemple, si tu ouvres un compte Tangerine avec ma clé orange, nous recevrons tous les deux une prime de 50$.

Au plaisir,
R101

Merci R101 pour toutes ces explications 🙂
Effectivement le parrainage est un peu comme un système de recommandations, soit une prime est offert, soit les premiers ordres passés, soit les ordres à venir pour les parrains. Cela dépend des plateformes.
Si cela existe alors je suis preneuse 😉

Au plaisir,
Sandra

Ça me fait plaisir 🙂 Laisse-moi savoir si jamais tu veux ouvrir un compte chez Tangerine. Je te donnerai ma clé orange.
Sinon je te recommande l’offre de Hardbacon et Desjardins Courtage en ligne (lien dans mon article)… C’est une offre assez intéressante (un abonnement de 3 mois à l’application Hardbacon, un cours sur l’investissement, un crédit de 100$ de frais de transaction (10 transactions), etc.) 🙂

Bonjour R101, Je me demandais lequel vous utiliser ? Il ne semble pas mentionné nul part, êtes vous bloquer par l’AMF pour dirigez vos lecteurs sur une ou deux plateformes plus précises ? bien évidement j’ai compris que ceux ayant les FNB disponibles étaient mieux 😉

Au plaisir

Bonjour hubgau,

Bienvenue sur mon blogue et merci pour ce premier commentaire.

Personnellement, j’utilise la plateforme Desjardins Courtage en ligne (anciennement Disnat). J’étais auparavant avec Questrade, mais j’ai décidé de changer pour Desjardins Courtage en ligne pour deux principales raisons. Premièrement, j’ai beaucoup de comptes chez Desjardins (compte chèque, compte conjoint, hypothèque, carte de crédit, marge de crédit, REEE, etc.) et c’était un peu irritant d’avoir à aller sur Questrade pour suivre mes investissements et faire mes bilans mensuels. À partir d’AccèsD, je peux maintenant voir tous mes comptes, incluant mes investissements chez Desjardins Courtage en ligne.

La deuxième raison est que je suis un investisseur privé de l’application Hardbacon. J’ai investi lors de la première ronde de financement participatif en capital. À l’automne dernier, Hardbacon a annoncé un partenariat avec Desjardins Courtage en ligne, incluant un abonnement à l’application, un cours sur l’investissement, un crédit de 100$ de frais de transaction (10 transactions) en plus de pouvoir profiter de la « Promo 1% » de Desjardins. C’était une offre assez alléchante pour me faire changer de Questrade à Desjardins Courtage en ligne.

Au plaisir d’échanger avec vous!
R101

Super, Merci pour votre réponse, Je fais également parti de la première ronde de financement de Hardbacon, Cependant comme j’ai fait un retour au étude il y a 2 ans ….en planification financière…. Mon taux d’épargne à malheureusement chuté drastiquement …bon j’investi dans mes connaissances! Comme je finis bientôt je regarde tranquillement pour retourner à la bourse et la question des plateformes de courtage me donne bien des maux de tête. ayant déjà ‘trader’ (sans connnaissance et perdu de belle petite sommes d’apprentissage) je veux pas refaire les mêmes erreur.
Au plaisir

Petite réflexion à propos de l’offre pour les FNB de la banque nationale. Si vous suivez les petits commentaires, l’achat de FNB est gratuit à condition d’acheter plus de 100 part par transaction. Ce qui pour moi invalide complètement cette offre.

Je m’explique: l’investisseur typique va soit contribuer régulièrement ou bien retirer régulièrement. Les gros coup d’argent sont trop rare pour être significatifs. Attendre d’accumuler une somme importante pour rencontrer ce critère va entraîner une perte d’exposition au marché.
Pourquoi je mentionne une somme importante? Car si on considère un porte-folio typique de canadian couch potato par exemple il faut au moins 3 FNB différents dans une proportion balancé (40%, 20%, 40%) il faut investir 411×16.04 (zag) + 100×33.01 (vcn) + 253×26.05 (xaw) = 16 484$ afin d’éviter les frais de commission. (Si votre porte-folio compte plus de titres c’est encore pire)
Il va sans dire que ça représente une sacré paie. Il me faut quelques mois pour accumuler cette somme et donc perdre un rendement boursier pendant ce temps : 6 mois de moins sur le marché représente en moyenne 3.5% (fond balancé 7%/an) de rendement en moins, donc 16 484$ x 0.035 = 576.94$
Si on considère des frais de commission de 30$ sur une telle somme négligeable (0.18%) alors on doit admettre que cette offre n’est pas pertinente ni digne de mention.
Cependant 30$ à chaque investissement (chaque paie) représente une somme significative: 26 paie par an x 3 FNB x 10$ de frais de commission=780$. Par exemple, s’il faut un an pour accumuler la même somme: 780$ / 16484$ =4.7%

Bien sur il y a aussi les FNB d’allocation d’actif qui permet de n’acheter qu’un seul titre (vbal: 100×25.61=2561$) est plus raisonnable. Cependant ce tout inclus a des frais de gestion (0.25%) un peu plus élevé que la somme de ses sous composants (0.16%). Sur une somme de retraite ça dépasse encore les frais de commission épargné et c’est récurent chaque année.

Multipliez ensuite cet exercice par le nombre de comptes que vous avez (REER, CELI, REEE, non enregistré…)

On ne s’en sort pas, c’est pourquoi je vous conseille de vous méfier de cette publicité.

La meilleure stratégie consiste à investir le plus souvent possible (à chaque paie) pour maximiser l’exposition au marché, même s’il s’agit de somme moindres. (Dollar cost averaging) De réduire au minimum les frais de gestion et de commission.

Vous aurez deviné que j’utilise un courtier en ligne à faible coût (Questrade).

Bonjour CKrunch,

C’est vrai qu’il faut faire attention avec les petits caractères dans les offres. Les institutions financières ne sont jamais perdantes 🙂 Merci pour ces précisions et pour les exemples ($$$).

Pour les FNB de répartition d’actifs (en anglais « Asset Allocation ETF »), j’en avais parlé rapidement dans cet article, mais j’ai un article à ce sujet qui sera publié dans une semaine…

Au plaisir,
R101

Laissez un commentaire...